Café des droits.

Le café des droits se transforme,

bientôt une nouvelle formule sera proposée


Le principe des Cafés des DroitsWIN_20160325_18_49_02_Pro

Une première règle : prendre une consommation pour remercier le commerçant qui nous offre l’hospitalité. Un débat sous la forme d’un échange convivial sur un questionnement autour des Droits de l’Homme.

 

Un animateur pour que chacun puisse s’exprimer.

L’animateur ne donne pas son point de vue mais organise le tour de parole. Il fait si possible des points de synthèse, il recentre le débat. Chaque participant à droit à la parole à son tour dés lors qu’il l’aura demandée en levant la main. La priorité sera donnée à ceux qui  ne sont pas encore intervenus

Les intervenants: Toutes personnes présentes dans la salle.

Ils s’expriment sur ce qu’ils pensent du problème ou de la question posée sans évaluer ou disqualifier une idée déjà exprimée. l’intervenant ne sera jamais coupé dans son discours sauf par l’animateur qui veillera à ce que chaque prise de parole ne soit pas trop longue ou si l’intervention ne répond pas aux règles du débat

Un but:  Il ne s’agit pas de convaincre ni d’imposer son point de vue mais d’écouter et de comprendre le point de vue d’autrui et de faire émerger si possible des points de vue communs ou d’accepter et de reconnaître des points de vue différents. Il s’agit d’un échange collectif et non d’une conférence débat