Catégorie : migrations – étrangers

DÉVIANCES, TRANSGRESSIONS ET RADICALISATION VIOLENTE DES JEUNES, COLLOQUE 13 & 14 Février 2020 –

Si vous avez des difficultés pour visualiser ce message consultez la version web
Association Migrations Santé
RESTER CHEZ SOI EST LA CONSIGNE A SUIVRE LES PROCHAINS JOURS POUR LIMITER LA PROGRESSION DU CORONAVIRUS.
PROFITEZ-EN POUR VISIONNER L’INTGÉRALITÉ DU COLLOQUE
 
A BIENTÔT
ACCÉDER A LA CHAINE YOUTUBE
Migrations Santé France
77bis, rue Robespierre – 93100 Montreuil
Tél : 01 42 33 24 74
contact@migrationsante.org

Pour une Véritable  Citoyenneté de Résidence, réunion débat , Créteil, 28 février

 

Pour une Véritable  Citoyenneté de Résidence

Droit de vote pour toutes et tous, français et étrangers

 

 Réunion – débat

Vendredi 28 Février 2020 à 19h

 

 Centre Culturel MADELEINE REBERIOUX

27 Avenue François MITTERRAND,  94000 – CRETEIL
(Métro Ligne 8 Pointe du Lac)

 

Avec :

·    Roger Yoba, Ancien membre du Conseil Consultatif des Résidents Etrangers de Paris  – CCER- Paris

·  Bernard Delemotte, Association de soutien à l’expression des communautés d’Amiens – ASECA / Lettre de la Citoyenneté

Mohamed Ben Saïd, Union des Tunisiens pour l’Action Citoyenne – UTAC / Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives – FTCR

 Hédi Akkari,  Filles et Fils de la République  – FFR

Modératrice :Nadja Djerrah, Ligue des Droits de l’Homme – LDH – Section Créteil – Maisons Alfort


Réunion débat soutenue par :

le Collectif « J’y suis, j’y vote »

« Expulsions sans raison », une émission de Radio Libertaire, 31 janvier, 19h

La section de Paris 14/6 de la Ligue des droits de l’Homme

vous propose une émission sur Radio Libertaire (89.4)

le vendredi 31 janvier de 19h à 21h sur le thème :

« Expulsions sans raison »

Parents d’enfants scolarisés, en France depuis plusieurs années, à quelques mois, voire quelques jours d’une régularisation possible, et malgré une mobilisation exemplaire des écoles, des élus et des associations, ils ont été expulsés.

Quelle justification à cet arbitraire ?

 

Le débat sera animé par Kenza SAHEL, avocate et Présidente de la section, Jacqueline DARTIGUES, membre de la section et militante RESF et Patrice SALOMON, Travailleur social et militant RESF

 

paris.14.6@ldh-france.org – www.ldh-paris-14-6.org

https://www.facebook.com/LDHPARIS146

Ciné-droits, « Mineurs isolés étrangers » , Melun 30 janvier

Amnesty International, Ligue des Droits de l’Homme, MRAP, RESF,

De loin en Loing, le Secours Catholique

présentent  le documentaire « Mineurs isolés étrangers » 

 

Jeudi 30   janvier à 20h30

Espace St  Jean – 26, place St Jean à Melun

(participation libre)

 

La projection sera suivie d’un échange avec AM Kerrar et Y Nesnard
du CDJM 77 (Collectif pour le Droit des Jeunes Migrants)

Mineurs isolés étrangers. Juste trois mots pour une réalité dramatique et scandaleuse. Celle de ces jeunes qui après un périple semé de violence arrivent sur le sol français dans l’espoir d’y trouver la paix et une vie digne. Mais il leur faudra recommencer un autre parcours, administratif et judiciaire celui-là, souvent dans la rue, pour faire reconnaître leur minorité et bénéficier d’une prise en charge adaptée par l’Aide Sociale à l’Enfance, de l’accès à l’éducation, à une formation… et à la vie « normale » d’un adolescent .

Colloque Exils et accompagnements : résistances et créativité, Cnam, Paris, 22 novembre 2019

Enregistrements du colloque

« Exils et accompagnements : résistances et créativité »

 

Le colloque entend explorer les voies d’une résistance créative développée tant par les personnes en exil que par ceux qui les accompagnent face aux empêchements qui jalonnent les processus migratoires. Il vise à offrir un espace de partage de connaissances et de débats sur la double face de l’exil, à la fois perte, voire désolation, et quête de soi et création de mondes.

« Et si migrer n’était pas qu’un exil forcé de son pays et une perte de sa terre, mais la possibilité d’inventer un nouveau rapport à l’identité, à la communauté, et un nouveau monde ? »  (E. Tassin, 2015).

Les personnes en situation d’exil qui recherchent une terre d’asile font l’objet de nombreuses analyses, que ce soit dans le champ du droit, des politiques publiques, ou encore des sciences humaines et sociales. Ces approches soulignent les nombreux obstacles liés aux conditions juridiques et sociales de l’étranger (adversité de la vie en précarité, hospitalité en déroute, adaptation à de nouveaux codes sociaux et culturels, etc.). Ce colloque réunira des chercheurs en sciences humaines et sociales, des acteurs de la société civile, des exilés, tous engagés dans des pratiques, des initiatives portées par ces processus de résistance et de créativité.

accéder aux vidéo en ligne .

Colloque

Atelier 1 : Exils et santé

Atelier 2 : Exils et activités créatives

« ÉGAUX, ÉGALES, PERSONNE N’EST INÉGAL » , JOURNÉE DES MIGRANTS, 18 DÉCEMBRE

Parcours : la manifestation qui partira de la place de la République à 18H00 et

finira à Gare du Nord. 

République – Boulevard St Martin – Boulevard St Denis – Strasbourg St Denis – Boulevard de Strasbourg – Gare de l’est –

Rue du 8 mai 1945 – Rue du Faubourg St Denis – Gare du Nord

NOUS, COLLECTIFS DE SANS-PAPIERS ET MIGRANTES, SYNDICATS, ASSOCIATIONS, COLLECTIFS DE SOLIDARITÉ, ÉTATS GÉNÉRAUX DES MIGRATIONS, MARCHE DES SOLIDARITÉS APPELONS À DES MANIFESTATIONS ET RASSEMBLEMENTS LE 18 DÉCEMBRE, JOURNÉE INTERNATIONALE DES MIGRANTES.

NOUS MARCHERONS TOUTES ET TOUS ENSEMBLE POUR AFFIRMER AVEC ENCORE PLUS DE VIGUEUR : « EGAUX, EGALES, PERSONNE N’EST ILLÉGAL ».

Nous marcherons pour la ratification par la France de la « convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille » adoptée par l’ONU le 18 décembre 1990 et qui vise à garantir l’égalité de traitement entre travailleurs et travailleuses françaisEs et immigréEs.

Nous marcherons pour stopper la montée des nationalismes, le développement du fascisme et de toutes les formes de racisme.

Nous proposons à touTEs les participantEs de venir avec de quoi faire de la lumière (lampes frontales, bougies, etc.).

Au début de la manifestation (sur 100 premiers mètres sur le boulevard St Martin) nous tenterons une marche silencieuse en hommage à touTEs nos frères et sœurs victimes des routes de la migration, de la détention, du racisme et des conditions inhumaines.

 

Rendez vous en Préfecture, RV le 9 octobre Hauts de Seine, Val de Marne, Seine St Denis

 
—————————————————————

Bonjour à tous ! 

le 9 octobre, nous proposons de se mobiliser avec tous les membres du Collectif Droit à l’Accueil et surtout tous ceux qui le souhaitent, pour l’accès aux services publics des préfectures par les personnes étrangères qui aujourd’hui n’arrivent plus à prendre RDV par internet. 
La réunion de ce soir a porté ses fruits. Avec Philippe (RESF), Toussaint, Marie-Françoise (tous deux citoyens engagés), Chantal (CCFD), Abdelkrim (Secours Catholique 92), Gérard (SMR Rueil), Sophie (MRAP Nanterre) et Mélanie (ASTI-RESF Nanterre) qui se sont mobilisés malgré l’appel au dernier moment, nous avons travaillé sur un format pour le 9 octobre. 

 

dans les Hauts de Seine :

  1. Rencontre régionale le matin (heure à définir autour de 10h ou 11h) au tribunal administratif de Montreuil dans le 93 afin de déposer symboliquement nos dossiers de contentieux.
  2. A 15H, RDV à la Préfecture de Nanterre.Nous marcherons pour faire une boucle en passant par la Défense, et revenir à la préfecture de Nanterre. L’objectif est de communiquer au grand public et inviter à nous rejoindre. Sur cette route, nous symboliseront les files d’attentes virtuelles par une file fantôme : nous déposerons des fantômes sur le chemin, symbolisés par 3 bâtons recouverts d’un tissu et d’un ballon de baudruche avec la tete du fantôme. Pour cela, nous avons besoin de bâtons et de tissus en nombre !!! 
  3. Sur la route puis à l’arrivée à la Préfecture, nous constituerons une montagne d’ordinateurs dessinés sur des cartons, montagne qui tombera sous notre passage. Nous avons donc besoin de beaucoup de cartons les plus grands possibles pour coller ensemble des ordinateurs dessus et des messages ! 
  4. Nous aurons évidemment des banderoles à fabriquer, de matériel pour cela et de personnes pour les écrire
  5. A l’arrivée à la préfecture vers 17h-17h30, nous ferons un tour de parole de témoignages de diverses personnes qui ont vécu indirectement ou directement ces obstacles aux rdv. D’ores et déjà, contactons ceux que nous connaissons dans cette situation et proposons leurs de témoigner. Dès que vous avez des personnes en tête, merci de me le dire, j’ai une aide pour aider à constituer un récit qui permette qu’une personne soit à l’aise de raconter ce qui lui est arrivé. reconstituerons la pile d’ordinateurs, passerons dessus sur le passage, puis les accrocherons aux grilles de la Préfecture. 

Journée d’étude « Droits des étrangers » , Comité Régional Ile de France, Paris, 12 octobre

INFORMATION-FORMATION Droits des étrangers »
Samedi 12 octobre 2019 de 9h30 à 16h30
138, rue Marcadet –   75018 Paris

Journée d’étude « Droits des étrangers »
proposée par le Comité Régional Ile de France et le
Groupe de Travail LDH : étrangers et immigrés

 

 

Programme
Accueil des participants à partir de 9h.

Au cours de l’année 2018, deux lois ont modifié et complexifié la procédure d’asile (loi du 20 mars 2018 sur
l’application du régime d’asile européen et la loi du 10 septembre 2018 « pour une immigration maîtrisée, un droit
d’asile effectif et une intégration réussie »).
Plusieurs mois après l’entrée en vigueur des ces nouvelles dispositions, il nous a semblé nécessaire de faire le point
sur la procédure d’asile.

 

9h : Accueil des participants
9h30 : Ouverture par les co-déléguées du Comité Ile de France ( Sylvie Haton et Annie Jubert)
9h 35 – 10h30: Le parcours du demandeur d’asile
Structures d’accueil (SPADA, PADA), centres d’accueil et d’examen des situations, guichet unique, OFPRA,
CNDA…la course d’obstacles du demandeurs d’asile.
Intervenants : Dom’Asile (sous réserve)

10h30 – 11h30: L’hébergement et les droits sociaux des demandeurs d’asile
L’hébergement des demandeurs d’asile, l’allocation pour demandeur d’asile (ADA), la domiciliation, le droit au
travail…..
Intervenants du collectif des travailleurs sociaux

11h30 – 12h30: Comment accompagner les demandeurs d’asile en procédure « Dublin » ?
Le règlement Dublin III prévoit qu’un seul Etat européen, déterminé en fonction de différents critères, est compétent
pour l’examen de la demande d’asile.
Les pouvoirs publics français font un usage à outrance de ces dispositions pour refuser d’examiner la demende d’asile
et tenter de renvoyer les demandeurs d’asile vers l’Etat dit « responsable » de l’examen de la demande d’asile.
Comment aider et accompagner les demandeurs d’asile placés en procédure « Dublin » ?
Intervenante: Caroline MAILLARY – GISTI
—————
12h30 – 14h Déjeuner (possibilité d’un repas indien sur place, voir bon de réservation cijoint.)
—————

14h: Débat / échanges de pratiques : agir pour changer le regard sur les migrations, combattre les idéologies
xénophobes !     Intervenante:Catherine Teule
16h00 : Evaluation et conclusion de la journée.

 

Informations pratiques
Restauration prévue sur place (repas indien) : 12 euros (à régler sur place) mais réservation préalable
indispensable avant le 5 octobre à l’adresse suivante : ldhidf@ldh-france.org
Des documents relatifs au thème traité seront mis à la disposition des participants

 

===========================================================================

Inscription obligatoire par mail à ldhidf@ldh-France.org (bulletin ci-dessous)

INSCRIPTION A LA JOURNÉE DU 12 OCTOBRE 2019
Merci de renvoyer ce bulletin d’inscription rempli à la LDH IDF par mail à : ldhidf@ldh-france.org
NOM :
Prénom :
Section :
Téléphone :
courriel :
Je m’inscris à la journée de formation du 12 octobre 2019
Je réserve un déjeuner (12€ à payer sur place) (cocher  la case pour réserver)

la LDH s’associe aux Etats généraux des migrations

INTERPELLEZ, SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX, LES CANDIDAT.E.S AUX ÉLECTIONS EUROPÉENNES.

Les États Généraux de Migrations lancent une campagne d’interpellation (https://eg-migrations.org/Mobilisations-elections-europeennes) des candidat.e.s aux élections européennes sur leur programme en matière de politique migratoire. Parmi les outils produits par les différents groupes de travail des EGM, et après consultation des assemblées locales, «  12 engagements pour une politique migratoire européenne solidaire, favorisant la paix dans le monde » ont été formulés. Les candidat.e.s aux élections européennes sont invités à les signer. A l’heure actuelle, 60 candidat.e.s y ont souscrit. Il est urgent d’inciter d’autres candidat.e.s, en particulier les têtes de liste, à prendre parti.

• LA LISTE DES CANDIDAT.E.S ET LEURS COMPTES SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Les personnalités politiques, a fortiori en période électorale, sont très réceptives aux interpellations sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’un puissant levier pour porter vos revendications et les pousser à prendre position sur la politique d’accueil des migrant.e.s dans l’Union européenne.

L’association VoxPublic a réalisé un tableau collaboratif (sous la forme d’un framacalc) répertoriant les différent.e.s candidat.e.s et leurs comptes Twitter et Facebook. Il est accessible ici : https://lite.framacalc.org/candidates-elections-europeennes-2019. C’est un bon outil pour vous aider dans votre campagne d’interpellation.

• INTERPELLEZ LES CANDIDAT.E.S SUR TWITTER

Twitter est un réseau social très efficace pour interpeller des personnalités politiques et les journalistes. Toutefois, une campagne d’interpellation réussie obéit à certaines règles. D’abord, il est conseillé de communiquer à partir de votre compte personnel et non pas uniquement à partir de celui de votre organisation d’affiliation. Si vous n’avez pas encore de compte Twitter, il est très aisé de s’inscrire et de se familiariser avec la plateforme pas à pas en suivant ce lien :https://twitter.com/i/flow/signup.
suite  des initiatives   ici 

Conférence-débat sur l’accueil des migrants, Conflans , 30 mars

ILE-DE-FRANCE – 

LDH de Conflans Sainte-Honorine et fédération LDH des Yvelines

Conférence-débat sur l’accueil des migrants

Le samedi 30 mars de 14h30 à 18h, à la maison de quartier de Fin d’Oise,

Conflans Saint Honorine .

En présence d’Odile Roy, maître de conférences au Centre d’études juridiques européennes et comparés de l’Université de Paris-Nanterre.