CAMBRIOLAGES ET VIDÉOSURVEILLANCE A NICE

CAMBRIOLAGES ET VIDÉOSURVEILLANCE A NICE

En cette période préélectorale, le maire de Nice se repend dans les médias locaux pour vanter les mérites de la vidéosurveillance ; en particulier, il se félicite dans la presse locale de la baisse des cambriolages qu’il attribue en partie à l’efficacité de la vidéosurveillance. Nous en sommes actuellement à 2.600 caméras à Nice, auxquelles le maire se propose d’en ajouter « une centaine chaque année » .

Pour notre part, nous avons été voir les statistiques officielles publiées à partir de 2012 – commune par commune – par le ministère de l’intérieur sur data.gouv.fr

Que constatons-nous ? Alors que, entre 2012 et 2018 le nombre de caméras de vidéosurveillance a plus que doublé à Nice, le nombre de cambriolages de résidences principales est resté pratiquement identique, avec même des pointes d’augmentation significatives en 2014 et 2017.

La vidéosurveillance, fut-elle à outrance, n’a pas d’impact sur les cambriolages et  son utilité réelle (non fantasmée) est marginale.