Vers quelle justice environnementale ?

Réunion ouverte à tout public sur inscription. Inscription obligatoire sur le site de la Ligue des droits de l’Homme.

  • Intervention de Christel Cournil, maître de conférences à Paris XIII, sur les aspects
    juridiques du statut des migrations climatiques et environnementales. Débat.
  • Suivie d’une intervention de Julien Bétaille, maître de conférence à Toulouse I,
    sur le thème : « Quel droit d’accès à une justice environnementale ? » Débat.
  • Synthèse et perspectives, par Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche au CNRS. Débat.
  • Clôture de la journée par le président de la LDH, Malik Salemkour.

URGENCES ECOLOGIQUE ET DEMOCRATIQUE – QUESTIONS DE DROITS

Urgences écologique et démocratique

Urgences écologique et démocratique

Les débats de la LDH

« Le Monde qui Vient » – Entre périls et promesses

avec Pierre Tartakowski, président d’honneur de la LDH ; Geneviève Azam, économiste, membre d’ATTAC ; Clémence Dubois, 350.org France ; et Alain Renon, journaliste

Ce n’est plus une alternative, mais une obligation.

Ce n’est pas une lubie ou un luxe, mais une question de survie.
Ce n’est pas un droit annexe, mais le droit qui conditionne tous les droits humains.
Qu’on le nomme écologique ou environnemental, ce droit de la terre ne peut plus être ignoré, ni moqué.
Il impose, avec urgence, des devoirs aux sociétés.
Il irrigue en retour les droits, au travail, pour la santé, la solidarité, le partage, le sens du bien commun… Il ouvre de nouvelles voies démocratiques dans « Le Monde qui Vient ». Et, d’abord, pour que ce monde advienne.

Projection débat : « la juge et l’affaire des dioxines »

« La juge et l’affaire des dioxines » un film de Clarisse Feletin,

projection débat à l’initiative de la section Paris 5/13 avec la participation de la réalisatrice, de Mathieu Bonduelle (secrétaire général du syndicat de la magistrature et Sébastien Lapeyre (directeur du CNIID : centre national d’information indépendante sur les déchets)

Cinéma La Clef – 34, rue Daubenton 75005 Paris, le 15 mars 2011 -20h30

(métro : Censier Daubenton, bus : 27, 67, 89).

Entré libre

Film documentaire de Clarisse Feletin (72mn) : Au tribunal d’Albertville, une jeune juge d’instruction est en charge d’un délicat dossier de pollution industrielle : un incinérateur d’ordures défectueux semble être la cause d’une vague de cancers chez les riverains. L’incinérateur a été fermé, les habitants ont porté plainte… En suivant les étapes de l’enquête et de la procèdure, le film explore le travail du juge d’instruction, ses responsabilités, ses certitudes et ses fragilités. Une enquête à charge et à décharge, exemplaire du fonctionnement du système judiciaire français.

Pour préparer cette séance et en savoir plus : vous trouverez un extrait du film ici ;  un article sur l’affaire des dioxine ; et une interview video de la réalisatrice dans Telerama avec de nouveaux extraits .