Accueil

Ligue des droits de l’Homme

Conflans, Andrésy, Chanteloup, Maurecourt
Maison de quartier de Fin d’Oise
25 av. Gallieni 78700 Conflans Ste Honorine
06 76 98 91 02 (Boite vocale) ldhconflans@ldh-france.org

écrire à la section         Bulletin d’adhésion         Guide du lanceur d’alerte    

 

Manifestation du 7 novembre 2015

Nouvelle manifestation à l’appel du Comité de Soutien aux Migrants et Tibétains.

La mobilisation continue et s’amplifie, le nombre de participants dépassait les trois cents et on a vu de nouveaux militants se joindre au mouvement.
Le collectif envisage toute action qui viendra renforcer notre impact auprès des autorités.

Nous étudions la mise en place d’une instance judiciaire à l’encontre du Préfet.
Aucune avancée n’a été enregistrée concernant l’hébergement des réfugiés actuellement encore sous la tente.Des contacts sont pris avec la sous-Préfecture pour organiser une nouvelle rencontre malgré l’absence d’initiatives tangibles de l’administration pour procurer aux réfugiés un hébergement digne.

Le Collectif entend réaffirmer le caractère indiscutable de l’obligation pour toutes les institutions Républicaines d’accueillir dignement les demandeurs d’asile, les réfugiés et de leur procurer un hébergement conforme à leurs besoins.


APPEL à la MANIFESTATION le 7 novembre

Face à la stagnation de la situation des réfugiés à Conflans et Andrésy,

Le CSMTC

Collectif de soutien aux Migrants et aux Tibétains de la Confluence.

appelle de nouveau à la manifestation.

Tract-Manifestation-7-11-15

 

Café des Droits 17 décembre

Titre: Café des Droits
Lieu: Café de la Gare (Conflans Place Coutisson)
Description: sujet proposé:
Les jeunes, un espoir ou un danger.
Heure début: 17:30
Date: 2015-12-17
Heure fin: 18:30

Café des Droits 13 novembre

Titre: Café des Droits
Lieu: Le Terminus (Gare d’Andrésy)
Description: Sujet proposé:
Pourquoi avoir peur des étrangers?
Heure début: 18:00
Date: 2015-11-13
Heure fin: 19:00

Violences policières et spirale de la violence

Communiqué de Presse

Une fois de plus à Chanteloup-les-Vignes, une interpellation dégénère en violences policières et spirale de la violence

Dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 octobre 2015 les interpellations de deux habitants de Chanteloup, ont dégénéré en violences policières. Ces faits seraient restés invisibles et inattaquables sans la présence d’esprit d’une habitante de les filmer. La vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, depuis sa mise en ligne est édifiante. L’action de la police dans la lutte contre le trafic de drogue est bien sûr légitime. Pour autant, rien ne justifie l’usage « disproportionné », « inapproprié » de la force par des policiers. Ce que donne à voir cette vidéo (donner des coups au visage d’un homme menotté, jeté au sol ; traîner un homme au sol comme un sac d’un véhicule à l’autre ; tirer au flashball sur des habitants alors qu’ils protestent mais ne semblent pas hostiles) sont autant d’actes qui portent discrédit à l’Institution policière. La section locale de la LDH transmet cette vidéo, et les informations qu’elle détient à ses instances nationales pour étudier les suites à lui donner tant sur le plan juridique que sur celui de la citoyenneté. Le spectacle inacceptable de ces pratiques policières a enclenché une fois de plus la spirale de la violence à Chanteloup. Dans la nuit du 22 au 23 octobre, des affrontements avec la police ont eu lieu, six véhicules ont été incendiés (3 des services de la ville dans les ateliers municipaux, 3 d’habitants sur le parking de la Mairie), d’autres véhicules ont été dégradés, une vitre de la Mairie a été brisée. La Ligue des Droits de l’Homme n’accepte pas cette spirale de la violence, où à l’usage disproportionné et inapproprié de la force par des policiers, répondent des actes de destruction qui visent des symboles de la République et du vivre ensemble. La Ligue des Droits de L’Homme comprend la colère des habitants, particulièrement des jeunes face à la récurrence et la virulence des interventions policières sur le territoire (contrôle au faciès, interpellations « musclées », insultes parfois, …) qui nourrissent des sentiments d’injustice. Elle appelle l’ensemble des habitants, à exprimer leur indignation et leur colère dans des dynamiques démocratiques (pétition, manifestation, assemblées, délégations auprès des institutions, …) et à refuser les actions violentes qui sont utilisées pour alimenter la stigmatisation dont Chanteloup et les Chantelouvais sont l’objet et pour désigner les habitants de la Noé comme une population dangereuse. La LDH continuera d’agir avec les habitants de Chanteloup, pour le respect effectif des droits et pour une police républicaine au service des citoyens.

Le communiqué en .pdf

à télécharger: Modèle de formulaire de témoignage pour production en justice

Soutien aux migrants et réfugiés

A l’appel du Collectif de Soutien aux Migrants et Tibétains

Manifestation le 10 octobre 11h devant le bateau ‘Je Sers’.

Rassemblement du Collectif de soutien aux réfugiés, sans abris et Tibétains.
Plus de trois cent personnes se sont jointes à la marche unitaire de soutien au slogan de « Conflanais, Andrésiens, réfugiés, SDF, les mêmes droits, tous un toit, logements vides, réquisition.
Nous avons appris hier soir qu’une maison de retraite de Triel sur Seine est vide et peut accueillir 60 personnes. Le Collectif engage dés aujourd’hui des actions pour rendre accessibles ces logements aux réfugiés.
Nous continuons la mobilisation devant l’urgence de trouver des hébergements pour tous.

Vidéo et Infos sur la page du Collectif

Le tract recto verso en pdf

 

Santé Egalitaire et Solidaire

– Colloque Pour une Santé Egalitaire et Solidaire
Dans le prolongement d’un stage LDH régional »santé » en 2014, le Comité régional Ile-de-France a conçu un important colloque co-organisé avec la Macif (dans le cadre du partenariat LDH-Macif), avec le soutien de la Ville de Nanterre qui l’accueille dans le grand auditorium de la Maison de la Musique (en centre-ville, facilement accessible en RER A), samedi 14 novembre, de 9 à 18h.

Plus d’infos à la page Communiqués, Formations Colloques.

52ème Ciné-Débat

En avant 1ère « FATIMA »
de Philippe Faucon
SAMEDI 3 OCTOBRE 20h45
au CINEVILLE de Conflans Ste H.

Avec la participation au débat qui suivra de Nadja DJERRAH, membre du Bureau national LDH, co-responsable du groupe de travail national “Femmes, genre, égalité”

 

 

Présentation et Synopsis du film

Non aux violences policières

OUI à une police Républicaine

NON aux violences policières

OUI à un avenir pour la jeunesse des quartiers.

APPEL au rassemblement pour affirmer une volonté commune de vivre ensemble dans le cadre des valeurs de notre République : « Liberté, Égalité, Fraternité ».

Le Tract

Tract du Collectif de soutien aux Migrants et Tibétains de la Confluence

Devant la situation critique des migrants à Conflans et ses alentours, le Collectif de soutien s’adresse à tous dans un tract.

Pour le respect des droits des demandeurs d’asile.

le tract

 

|1| |10| |11| |12| |13| |14| |20|