Bienvenue à la LDH Nancy

Permanence sans rendez-vous

 

Pendant les mois d’été la permanence sera ouverte les :

17 août et 31 août de 17H à 20h.

Les permanences auront lieu au Café Social                           

6 rue Cyfflé – Nancy : suivre le cheminement le long de la palissade de chantier à l’angle de la rue Cyfflé et de la rue Hagenhauser.

 

Hors vacances scolaires, la permanence est ouverte  le vendredi soir à partir de 18 h — accueil dans le hall jusqu’à 20 h

à la MJC Philippe DESFORGES 27, rue de la République 54000 NANCY


Ne pas appeler la MJC qui nous accueille

 

 

 

Pour contacter la permanence d’accès aux droits : 

permanenceldh-nancy@ldh-france.org

Indiquez-nous votre nom, prénom, téléphone et si vous le pouvez, expliquer rapidement en quelques mots votre problème.

Pour une autre demande, écrivez à l’adresse :

ldh-nancy@ldh-france.org

 

La LDH-Nancy et RESF 54 agissent pour la prise en charge des mineurs isolés étrangers.

Suite à l’appel de RESF-54 et de LDH-Nancy pour soutenir les jeunes migrants à la rue, des militants accompagnés d’une dizaine de jeunes concernés, ont
occupé le hall du Conseil Départemental tout l’après-midi jusqu’au soir.

Une délégation a été reçue à plusieurs reprises. Après de nombreuses heures d’attente, le Président du Conseil Départemental s’est déplacé en personne
et nous a annoncé la mise à l’abri par l’A R S (Accueil et Réinsertion Sociale) ce soir-même de tous les jeunes présents.

Ils seront hébergés à la caserne Faron. Le Président a ajouté avoir demandé que tout jeune qui sort du dispositif d’accueil de l’A S E (Aide Sociale à l’Enfance) soit désormais
pris en charge par l’A R S jusqu’à ce que le juge pour enfants rende sa décision.

Tract distribué

Le reportage de France Bleu Sud Lorraine

 

Pour un changement de la politique migratoire en France

On pourra lire ici quelques articles parus sur le site de Médiapart qui dénoncent la situation actuelle concernant la politique migratoire dans notre pays « des droits de l’homme ? ».

Un appel à un changement radical de politique migratoire en France.

A Calais.

Le Défenseur des Droits dénonce la situation inhumaine des migrants

« L’accueil des réfugiés est une question de survie pour ces hommes, ces femmes et ces enfants persécutés »

Des témoignages :

Seuls les morts ne demandent pas l’asile ou comment la France accueille les enfants.

Réfugiés à Paris: la politique de l’effacement, par Christophe Ruggia

Un collège / lycée se mobilise

Les élèves de Saint-Léon ont organisé une collecte au profit des Sans-Abris.

 

Lire l’article de l’Est Républicain

Près de 20000 euros ont été récoltés.

La soupe des Sans-Abris offre des repas, vêtements, nécessaire de toilette aux nombreux demandeurs ( plus de 300 ).

Elle apporte une aide à tous ceux qui viennent le dimanche midi chercher un repas.

Les demandeurs d’asile y sont aussi accueillis en nombre lors de cette distribution.

 

 

 

 

 

 

 

Principes et revendications fondamentaux sur lesquelles doivent se fonder les choix électoraux

La L D H, qui rappelons-le n’a pas à choisir parmi les candidat-e-s,

rappelle à ces derniers

et aux électrices et électeurs

les principes et revendications fondamentaux

sur lesquels doivent se fonder les choix électoraux.

 

Les droits et libertés guident mon vote : Les législatives 2017

o Démocratie : Pour la démocratie, levée de l’état d’urgence

o Égalité : Pour l’égalité, halte au sexisme

o Fraternité : Halte au racisme et aux discriminations

o Liberté : Pour la liberté, protection des données personnelles

o Respect : Pour le respect du droit d’asile et des migrants

o Droits : La protection des droits sociaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La nuit tombe sur l’Europe

 

L’exil des migrants, raconté par Catherine Deneuve.

Exposition sous la canopée des Halles à Paris.

Dans ce film, Samuel Bollendorff propose une réflexion sur l’exil : les réfugiés subissent la violence des passeurs, mais aussi celle des forces de l’ordre.

La nuit tombe sur l’Europe est un film qui accompagne une exposition de photographies, sous la canopée des Halles, à Paris, du 15 avril au 12 mai (en accès libre).

Projet réalisé en collaboration avec Amnesty International et soutenu

par le fonds de dotation Agnès B.

|1| |13| |14| |15| |16|