#LiguonsNous

Des gens se tiennent derrière le slogan : Liguons-Nous #LDH Pour nos droits nous avons toutes et tous un rôle à jouer. Logo LDH

LiguonsNous #LDH

Vous résidez, travaillez dans le 18e ou comme nous vous êtes attachés à cet arrondissement – une section vous y attend !

Toutes et tous bénévoles, ce sont les adhérent-e-s de la section du 18e qui animent et font vivre la section. Elle est à l’image de celles et ceux qui la composent et participent à ses initiatives. Sans esprit partisan, nous avons cependant un engagement : agir pour faire vivre et appliquer les droits en faveur d’une solidarité inclusive.

Pour nous contacter

  • LDH Paris 18 – 15 passage Ramey 75018 Paris
  • http://site.ldh-france.org/paris18/nous-contacter/
  • ldh18@ouvaton.org ou sur Twitter et Facebook @LdhParis18
  • 07 82 67 32 19

Quelques thèmes d’actions dans le 18e.

  • Promouvoir la citoyenneté et agir en faveur de la démocratie locale.
    • Agir au plus près des quartiers en participant aux initiatives et aux instances locales d’animation et de concertation ;
    • Animer régulièrement des campagnes en faveur du droit de vote et d’éligibilité des étrangers aux élections locales ;
    • Organiser des rencontres et des débats publics.
  • Défendre les droits sociaux et les droits des étrangers. Que ce soit auprès des populations Roms, des jeunes non accompagnés sur le territoire ou des migrants, toutes ces personnes ont des droits à défendre et à faire valoir : interpellation des élu-e-s, des services sociaux, actions devant les tribunaux… Pour nous les conditions d’accueil et la domiciliation administrative doivent être des priorités.
  • Défendre et promouvoir la vie associative dans les quartiers. Nous pensons que le 18e arrondissement dispose d’une richesse qu’il faut préserver et défendre : l’engagement et la diversité de ses associations et particulièrement celles qui agissent au quotidien dans les quartiers, auprès des familles et des personnes défavorisées, en faveur des solidarités. La section soutient le Collectif des Associations Citoyennes et elle est membre du groupe d’animation locale du CICA (Comité d’Initiative de Consultation d’Arrondissement) du 18e.
  • Promouvoir les droits par l’éducation. Le 18e arrondissement est un arrondissement qui dispose d’un autre atout : sa jeunesse, les citoyens de demain. Depuis 2009, la section co-anime une opération annuelle « Graines de Citoyen » visant à promouvoir les Droits de l’Enfant en associant : écoles, centres d’animation, centres de loisirs, associations sportives, culturelles et d’éducation populaire.
Affiche pour le film «Libre»

Ciné-débat autour de « Libre » « De la frontière à Paris, l’accueil des exilés en France »

Au cinéma Louxor (métro Barbès-Rochechouart ligne 4 et 2) à 20h le lundi 19 novembre 2018

Projection du film « Libre » de Michel Toesca suivie d’un débat animé par la LDH Paris 18 avec comme invitées :

— Martine Landry, militante d’Amnesty, récemment arrêtée et jugée à Nice pour ses activités bénévoles d’aide aux exilés

— Alix Geoffroy, coordinatrice de terrain à Paris pour Utopia 56

— Espérance Minart de la Timmy, Team Mineurs Exilés pour l’aide et la mise à l’abri citoyenne des mineurs isolés étrangers présents à Paris.

Cette séance est au tarif habituel des séances du Louxor.

Une adresse pour exister : Faire de la domiciliation un service public efficient

La domiciliation permet à toute personne sans domicile stable de disposer gratuitement d’une adresse administrative où recevoir son courrier. Cette adresse lui permet de faire valoir des droits et prestations. Pour les plus exclu.e.s, disposer d’une domiciliation administrative signifie la reconnaissance de l’appartenance à un territoire. Ainsi, toute personne ne disposant pas d’une adresse a légitimement le droit d’avoir accès à un service de domiciliation si elle en exprime le besoin.

CP journée régionale domiciliation 10-10-18

Vous trouverez ci-dessous l’argumentaire inter-associatif :

Positionnement et propositions inter-associatifs – domiciliation

Compte rendu résumé de la réunion de section – Jeudi 20 septembre 2018 – MDA

  1. Vie et fonctionnement de la section

Il existe deux mails pour discuter à distance pour la section :

  • la liste de diffusion [section] pour informer d’événements ou autres

  • la liste de discussion [bureau_elargi] pour discuter des positions et mises en œuvre des actions.

Par défaut tous les adhérents sont sur la liste section, mais chacun.e peut demander à rejoindre le bureau élargi afin d’enrichir la réflexion et la décision collective de la section.

Il y a une campagne d’adhésion en cours : faites de la publicité autour de vous !

  1. Domiciliation

    1. Dimension inter-asso / politique

La rencontre régionale se tiendra le mercredi 10 octobre (après-midi) sur la domiciliation. La FAS et Dom’Asile sont les principaux moteurs sur l’organisation de cette rencontre qui devrait rassembler un peu plus de 200 personnes.

Plusieurs thèmes seront abordés sous forme de tables rondes :

  • L’accès à la domiciliation – comme droit fondamental

  • Mise en conformité avec la loi pour faire valoir ses droits à partir de la domiciliation

  • Perspectives régionales à développer – notamment quels engagements de la part de l’État

  • Conclusion – présentation au public d’un plaidoyer inter associatif « Une adresse pour exister : Faire de la domiciliation un service public efficient »

Public cible : institutionnels et associatifs.

Notre apport en tant que LDH : avoir un ton un plus mordant et un accent plus prononcé pour le service public.

  1. Dimension juridique

Autre démarche engagée vis-à-vis de la situation de refus de domiciliation aux personnes en absence d’adresse par les services dédiés à ce service : le recours individuel.

  1. Permanence sections 18/19 et exilé.es

    1. Projet inter-associatif

Un projet de courrier (Médecins du Monde, Wilson, FTDA, etc.) pour un nouveau centre d’hébergement. Les EGM (Etats Généraux des Migrations) sont aussi dans la boucle.

En lien plusieurs propositions pour souligner les manquements et l’absurdité du système actuel :

  • Mise en place d’un groupe de travail pour s’occuper d’organiser une soirée débat dans le 18e en prévision des prochaines élections européennes avec députés sortants et/ou entrants sur le règlement Dublin et ses conséquences

  • être dans une démarche plus revendicative avec l’occupation de lieux d’hébergement vides.

  • Sur le square : penser aux maraudes pour réafficher les panneaux permettant d’expliquer la situation afin de continuer à interpeller les pouvoirs publics sur les situations rencontrées.

  1. Recours OFII

Explorer la possibilité de pouvoir engager un recours contre numéro payant de l’OFII.

  1. Éducation et droits de l’enfant

    1. Sport et éducation aux droits humains via le sport.

Projet – journée sportive autour des droits de l’enfant – courant mai 2019 en associant plusieurs lieux parisiens via l’USEP.

  1. Semaine Droits des enfants

Projet organisation d’activités publiques le samedi 17/11 Après-midi et soirée (débat, projection de films, ateliers artistiques, temps festif) afin de faire connaître l’objet du parrainage républicain.

Initiative si confirmée à coupler avec celle du 20 novembre. Possibilité de thème : rétention des mineurs… / juridique / maltraitance / CIDE

  1. « Écrits de la Fraternité »

Projet mené par le national depuis plusieurs années : les sections contactent des enseignants, ces derniers font un travail jusqu’à mi-février pour produire des œuvres, la section organise en mars un jury puis envoi les meilleures œuvres au national pour un jury en juin. On se lance cette année.

  1. Quartiers populaires et discriminations

En partenariat avec SOS Casamance, il est envisagé la tenue d’un forum (place Polonceau – quartier de la Goutte d’Or) sur le thème des discriminations / rapports avec la Police / Cogestion de l’espace public. Ce forum s’inscrirait dans le cadre d’un projet national piloté par la LDH sur le thème des discriminations dans les quartiers populaires.

  1. Parrainage républicain et mineurs isolés étrangers

Suites et relances au courrier transmis au commissariat de Police sur l’accueil des MIE.

Retour sur l’action «Laissez-nous étudier».

Réunion à fixer pour début octobre avec parrains/marraines pour faire un point.

Recherche de parrains et marraines, car des jeunes à suivre.

  1. Autres points

    1. Solidarité transport

Recours face à l’annonce concernant les bénéficiaires de l’AME : quelles pistes ?

Prochaine réunion de section – Jeudi 18 octobre

19h00 – Maison des Associations du 18ème

|1| |2| |3| |19|