#Partageznoscombats

La rentrée est là, partout les droits sont fragilisés. Plus que jamais nous avons besoin de chacune et chacun pour porter un combat : celui de la défense des droits pour toutes et pour tous.

Venez militer à nos côtés :

Vous résidez, travaillez dans le 18e ou comme nous vous êtes attachés à cet arrondissement – une section vous y attend !

Toutes et tous bénévoles, ce sont les adhérent-e-s de la section du 18e qui animent et font vivre la section. Elle est à l’image de celles et ceux qui la composent et participent à ses initiatives. Sans esprit partisan, nous avons cependant un engagement : agir pour faire vivre et appliquer les droits en faveur d’une solidarité inclusive.

Pour nous contacter

  • LDH Paris 18 – 15 passage Ramey 75018 Paris
  • http://site.ldh-france.org/paris18/nous-contacter/
  • ldh18@ouvaton.org ou sur Twitter et Facebook @LdhParis18
  • 07 82 67 32 19

Quelques thèmes d’actions dans le 18e.

  • Promouvoir la citoyenneté et agir en faveur de la démocratie locale.
    • Agir au plus près des quartiers en participant aux initiatives et aux instances locales d’animation et de concertation ;
    • Animer régulièrement des campagnes en faveur du droit de vote et d’éligibilité des étrangers aux élections locales ;
    • Organiser des rencontres et des débats publics.
  • Défendre les droits sociaux et les droits des étrangers. Que ce soit auprès des populations Roms, des jeunes non accompagnés sur le territoire ou des migrants, toutes ces personnes ont des droits à défendre et à faire valoir : interpellation des élu-e-s, des services sociaux, actions devant les tribunaux… Pour nous les conditions d’accueil et la domiciliation administrative doivent être des priorités.
  • Défendre et promouvoir la vie associative dans les quartiers. Nous pensons que le 18e arrondissement dispose d’une richesse qu’il faut préserver et défendre : l’engagement et la diversité de ses associations et particulièrement celles qui agissent au quotidien dans les quartiers, auprès des familles et des personnes défavorisées, en faveur des solidarités. La section soutient le Collectif des Associations Citoyennes et elle est membre du groupe d’animation locale du CICA (Comité d’Initiative de Consultation d’Arrondissement) du 18e.
  • Promouvoir les droits par l’éducation. Le 18e arrondissement est un arrondissement qui dispose d’un autre atout : sa jeunesse, les citoyens de demain. Depuis 2009, la section co-anime une opération annuelle « Graines de Citoyen » visant à promouvoir les Droits de l’Enfant en associant : écoles, centres d’animation, centres de loisirs, associations sportives, culturelles et d’éducation populaire.

Jeunes à la rue à Paris

Madame, Monsieur, Nous coordonnons une action de parrainage républicain dans le 18e arrondissement qui vise à accompagner des jeunes étrangers-ères, mineur-e-s ou jeunes majeur-e-s et isolé-e-s sur le territoire français, dans leurs démarches pour faire valoir leurs droits, de leur prise en charge à l’obtention d’un premier titre de séjour. Nous sommes aujourd’hui confrontés à…
Lire la suite Jeunes à la rue à Paris

Graines de citoyen : Débat-public le 20 novembre et Projection-débat le 23 novembre

À l’occasion de la Journée internationale des droits de l’Enfant, la section LDH Paris 18 dans le cadre de Graines de citoyen vous invite à réfléchir autour des mineurs non accompagnés. La convention internationale des droits de l’enfant : c’est quoi ? La Convention internationale des droits de l’enfant (Cide) est un traité international adopté par l’Assemblée…
Lire la suite Graines de citoyen : Débat-public le 20 novembre et Projection-débat le 23 novembre

Emploi et vie associative, la section soutient le CAC

Nous relayons le communiqué du Collectif des Associations Citoyennes, portant notamment sur la suppression subite des emplois aidés. http://www.associations-citoyennes.net/?p=10214 Par ailleurs, plus largement, la LDH a pris position contre les ordonnances en ce qui concerne leurs conséquences sur le droit du travail. https://www.ldh-france.org/ordonnances-travail-reduction-droits-aux-couleurs-du-mepris-social/