Les Violences d’état

(débat fédéral Conflans Sainte Honorine le 1 février 2020)

« Il y a trois sortes de violence. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’Hommes dans ses rouages silencieux et bien huilés.
La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première. (suite…)

COMMUNIQUÉ n°7 Audience le 12 novembre

Constatant l’urgence:
«une carence de nature à exposer ces personnes, de manière caractérisée, à des traitements inhumains ou dégradants, portant ainsi une atteinte grave et manifestement illégale à une liberté fondamentale»,
le juge des référés du tribunal administratif de Versailles, a partiellement fait droit à cette requête, par ordonnance du 11 octobre 2019.

Rien n’ayant été fait, la commune d’Achères a fait appel en soutenant que ces mesures, dont la réalisation est estimée à plus de 100000 euros, incombent exclusivement à l’état.

La LDH, la CIMADE et les 115 requérants tibétains ont déposé dès le 22 octobre une requête en appel « partiel », (suite…)

Recours devant le Conseil d’état.

COMMUNIQUÉ n°4  Cet après midi sur le camp : les enfants sont toujours là et …toujours pas l’ombre d’un début de travaux pour installer des sanitaires.

Un recours en appel partiel devant le juge des référés du Conseil d’état a été transmis aujourd’hui.

plus d’infos sur la page Réfugiés, Sans abri

|1| |2| |3| |17|