Accueil

Ligue des droits de l’Homme

Conflans, Andrésy, Chanteloup, Maurecourt

***

Maison de quartier de Fin d’Oise

25 av. Gallieni 78700 Conflans Ste Honorine
06 76 98 91 02 (Boite vocale)
ldhconflans@ldh-france.org

écrire à la section            Bulletin d’adhésion

Guide du lanceur d’alerte

Forums des assos

Merci aux bénévoles qui ont animés toute la journée les stands LDH
aux forums 2021 de Conflans Andrésy Chanteloup et Maurecourt.
Merci aussi à tous ceux qui se sont arrêtés sur nos stands pour échanger ou s’informer.
La section organisera prochainement une réunion pour accueillir les personnes qui ont laissé leurs coordonnées et leur présenter nos actions. Si vous n’avez pu venir nous rencontrer aux forums, n’hésitez pas à nous contacter par mail ldhconflans@ldh-france.org

Ces élections nous concernent ! 

le flyer en pdf

Ces élections nous concernent ! 

Savez vous que…

le Conseil Régional gère:

  • le développement et la gestion des transports,
  • la construction, l’entretien et le fonctionnement des lycées,
  • les structures favorisant l’information et l’orientation des lycéens, des étudiants et des apprentis,
  • les structures facilitant l’accès à l’emploi et à la formation professionnelle
  • l’aménagement du territoire et son développement économique,
  • la participation avec l’État et d’autres collectivités à différents domaines comme le sport, la culture, la santé, le tourisme, la lutte contre la fracture numérique etc.

le rôle du Conseil Départemental est:

  • de lutter contre l’exclusion
    par des politiques sociales et de solidarité :

    • insertion sociale et professionnelle,
    • revenu de solidarité active,
    • personnes en situation de handicap,
    • personnes âgées et retraitées.
  • de mener une politique en faveur de l’enfance et de la jeunesse :
    • PMI, crèches, protection des mineurs,
    • construction-entretien des collèges et subventions pour les projets éducatifs,
    • accompagnement des jeunes dans les domaines culturel et sportif,
  • de favoriser le développement économique,
  • d’améliorer les déplacements,
  • de lutter contre les pollutions, d’assurer une bonne gestion de l’eau,
  • de favoriser l’accès au logement et d’améliorer l’habitat.

La mise en action de ces compétences dépend des choix politiques des candidats.

Des choix des élus dépendent les budgets qui  seront alloués à chacune de ces compétences.

Nous sommes tous concernés. VOTONS!

CLUB DROIT et EGALITE

C’est avec un grand plaisir – et l’accord de son autrice – que nous vous faisons part de cette lettre.
Nous partageons avec le « Club Droit et Égalité » du lycée Jules Ferry un intérêt commun pour des échanges ouverts, équilibrés, sans tabous, et dans le respect de toutes et tous.
Si ces échanges ont été bénéfiques pour les membres du club comme le dit Mathilda, ils le sont aussi pour nous, membres de la LDH. Nous avons beaucoup à apprendre de ce que savent, de ce que pensent les jeunes et la confrontation de nos points de vue nous enrichit.
C’est donc tout naturellement que nous leur faisons une place sur notre site….

 

Mesdames, Messieurs, membres de la Ligue des droits de l’homme, bonjour.
Je m’appelle Mathilda Diffu. Je suis une jeune femme de 17 ans scolarisée au lycée Jules Ferry à Conflans Sainte Honorine en classe de terminale générale avec pour spécialités : science politiques, sciences sociales et économiques, option ‘droit’.
Ayant toujours eu à coeur de défendre et de faire entendre les voix des personnes marginalisées et opprimées, j’ai adhéré, dès la classe de troisième, aux mouvements des jeunes de l’organisation non gouvernementale Plan International, en faveur de l’égalité des genres dans le monde.

Je me suis engagée dans la vie citoyenne de façon bénévole pour lier formation et action. J’ai ainsi eu l’honneur d’être élue jeune ambassadrice yvelinoise pour la coopération internationale auprès du groupement d’intérêt public des Yvelines.
En parallèle j’ai oeuvré à la fondation d’un club de débat au sein de mon établissement. Celui-ci, actif depuis maintenant deux ans, se nomme « Club Droit et Égalité ».
Il a pour fonction de permettre aux élèves du lycée d’échanger, de débattre et de se cultiver autour de sujets d’actualité et de société.

Mon intention est de leur donner un lieu et un cadre où ils peuvent s’exprimer sur des thématiques qui les concernent. Ainsi je souhaite leur accorder la voix et la visibilité nécessaires afin qu’ils puissent être acteurs du changement, puisqu’il me semble essentiel que plus de jeunes, en particulier de femmes de ma génération, s’impliquent pour affirmer leurs points de vue dans la sphère publique.
Étant un club inclusif, nous sommes ouverts à tous sans aucune distinction car nous souhaitons être garants de la tolérance, en vertu du principe de mixité et diversité, ce qui nous permet de réunir un large profil d’élèves de différents âges, disciplines et genres.
Les thématiques que nous abordons lors de nos débats au sein du club font obligatoirement appel à des questions en lien avec les notions de Droit et d’Égalité qui sont, à mon sens, primordiales dans la construction de la citoyenneté. À travers ce projet, j’aimerais contribuer à faire progresser ces concepts dans notre quotidien en France.
C’est pourquoi j’ai sollicité l’appui de diverses associations et organisations internationales, avec lesquelles nous sommes désormais partenaires, telles que :
Plan International, l’Unicef, Expression de France, et la Ligue des Droits de l’Homme que nous avons accueilli récemment.
Nous avons évoqué de multiples sujets au cours de ces deux dernières années, dont l’égalité des genres à différentes échelles, ou encore l’hyper sexualisation des mineurs dans certains médias.
Grâce aux interventions de la Ligue des droits de l’Homme nous avons pu aborder d’autres thématiques, en voici quelques-unes à titre d’exemples :
L’importance de la laïcité, la question du genre, l’existence ou inexistence de valeurs fondamentales à promouvoir.
Ces échanges ont été très bénéfiques car ils ont permis une tolérance accrue face aux avis qui divergent. Ce fut également un moyen d’enrichir notre culture générale.
Nous participons également à des concours, dont les buts sont, soit de dénoncer des situations d’inégalités (voir article dénonçant le sexisme dans le milieu médiatique pour le concours Zéro Cliché organisé par CLEMI) ou bien de proposer des initiatives citoyennes afin d’améliorer notre vie en société (se référer au concours Notre France à Nous organisé par Expression de France)
Notre investissement nous permet ainsi d’être invités à de nombreux évènements tels que le forum du mouvement des jeunes organisé par Plan International ou bien des rencontres et des débats dans des institutions publiques et internationales avec des décideurs politiques.
De belles opportunités qui ne se présentent pas tous les jours et dans lesquels la Ligue des droits de l’Homme nous accompagne et nous prépare en nous fournissant les outils juridiques et philosophiques qui enrichissent notre réflexion et nous permettent ensuite d’argumenter.
Nous souhaitons donc remercier la Ligue des droits de l’Homme sans qui le club ne pourrait être ce qu’il est aujourd’hui : un lieu où les jeunes peuvent se renseigner et oeuvrer à étendre les principes de liberté et de justice dans leur quotidien tout en étant égaux.
Mathilda Diffu
Mathildadiff@gmail.com

 

Conférence débat Vaccins et traitements

Visio Conférence Débat
proposée par la section Conflans Andrésy Chanteloup Maurecourt

Mercredi 31 mars 2021 – 19h30
Vaccins et traitements contre Covid 19 :
Pourquoi et comment en faire
un bien commun de l’humanité ?

Intervenant : Philippe Laville, responsable du groupe de travail « Santé Bioéthique » national de la LDH.

lien zoom

https://urlz.fr/fgwz

 

Réguler les réseaux sociaux?

5ème Rencontre débat de la LDH

Journée internationale des Migrations 18 décembre 2020

Communiqué

Lettre au Président

podcast LFM95.5

Communautarisme, séparatisme, haine sur internet, un climat social qui amène une nouvelle fois responsables politiques et citoyens à s’interroger sur le maintien du vivre ensemble et de l’unité entre citoyens. Un «Vivre Ensemble» aussi ré interrogé à travers le prisme du reconfinement en cours depuis le 30 octobre dernier.

Hakima Aya recevait donc pour en parler Cécile Dumoulin, élue locale depuis 2002 à Mantes la Jolie, 8ème Vice présidente du département des Yvelines en charge des collèges ainsi que Christian Hoisnard, président de la fédération des Yvelines de La Ligue des Droits de l’Homme et Gérald Casson de la section LDH de Conflans Saint Honorine.

https://lfm-radio.com/podcasts/oep-2020-peur-de-tomber-malade-de-perdre-son-emploi-peur-du-terrorisme-violence-vs-vivre-ensemble-185

Hommage à Samuel Paty

Horreur et colère. Un crime odieux insupportable de haine. La raison et la solidarité de tous encore plus nécessaire face à l’obscurantisme assassin.
Malik Salemkour Président de la LDH

CONFLANS : L’HORREUR DE L’OBSCURANTISME

Communiqué LDH

Vendredi à Conflans-Sainte-Honorine, un enseignant a été sauvagement assassiné pour avoir mené pleinement sa mission d’éducation.

Ce crime insupportable visait à frapper le droit à la caricature, la liberté d’expression, la laïcité. Face à l’obscurantisme et au terrorisme, l’unité est notre force, comme la mobilisation de toutes et tous pour défendre et réaffirmer nos valeurs fondamentales de démocratie, de liberté et d’égalité.

La Ligue des droits de l’Homme (LDH) exprime sa solidarité avec sa famille, ses proches et tous les personnels de l’Education nationale.

Paris, le 17 octobre 2020

La LDH se joint à l’appel commun à rassemblement organisé le 18 octobre 2020 à 15h, place de la République à Paris.

Rassemblement sur le parvis de la Préfecture à Cergy
à l’initiative des syndicats et des associations de Parents d’élèves.
Joignons nous à la marche blanche mardi 20 octobre 18h30 au collège







63ème ciné-débat

Dans le cadre de la SISM Semaine d’Information sur la Santé Mentale, le soixante troisième Ciné-débat de la LDH s’est tenu pour la première fois au Multiplexe Pathé, dans une salle presque pleine selon les règles covid. ‘La foret de mon père’ est un très beau film, qui témoigne de la détresse des familles confrontées à des problèmes de santé mentale. L’hôpital est en souffrance et l’hôpital psy encore plus.  

La réalisatrice Vero Kratsborn nous apporte son éclairage personnel avec beaucoup d’émotion. Un film vrai et humain au milieu des arbres sources de vie.

SISM 2020

Comme chaque année, la section participe aux cotés de plusieurs associations et institutionnels à la semaine d’information de la santé mentale. Programmée initialement au printemps, c’est cette année en octobre que cet événement a lieu.

La section LDH sera particulièrement impliquée le 7 octobre par la projection au Multiplexe PATHE de Conflans Ste H. du film « La foret de mon père » en présence de la réalisatrice Vero Cratzborn qui participera au débat suivant le film.

Le 9 octobre à l’occasion du vernissage de l’expo « Ensemble contre les discriminations » à la MJC, la LDH animera un débat suivi de témoignages.

|1| |2| |3| |19|