#LIGUONSNOUS

Affiche, Liguons-nous - Pour nos droits - Nous avons toutes et tous un rôle à jouer.

L’année qui s’achève a été marquée par nos combats énergiques: nous n’avons pas ménagé nos forces, et il est aussi réconfortant face à l’adversité de tenir le compte de nos actions et petites victoires.
Nous, les plus de 250 ligueuses et ligueurs lillois, avons participé à presque 50 manifestations, rédigé puis fait circuler presque 20 communiqués, et organisé une vingtaine d’événements qui nous ont permis de rencontrer des milliers de personnes, 2400 followers nous suivent sur les réseaux sociaux, des centaines d’enfants ont bénéficié de nos interventions en milieu scolaire ! De la condamnation du fichier illégal du parquet de Lille à l’obligation du port du RIO nous devons nous nourrir de nos succès comme de notre bilan, car 2024 sera hélas à n’en pas douter une année de luttes âpres et rudes. Pour l’appréhender avec énergie, n’oublions pas non plus de conserver, dans nos vies personnelles comme militantes, la gaité, la légèreté, l’humour et le bonheur d’être ensemble, qui sont tout autant que l’indignation et la colère
des carburants pour lutter !
Mais parfois, même l’humour ne sauve rien… comment rire d’un président qui après avoir fait voter l’indigne loi Asile et Immigration défend Gérard Depardieu ? “Gérard Depardieu rend fière la France“, nous dit Emmanuel Macron, dénonçant une prétendue “chasse à l’homme” exercée contre l’acteur dont il est “un grand admirateur“, dissimulant volontairement le fait qu’il est mis en examen depuis 2020 pour
viol et agression sexuelle et occultant les nombreux témoignages existants sur l’attitude sexiste et dangereuse de l’acteur à l’encontre des femmes sur les plateaux de tournage. Garant des institutions, le
président, sans un mot de solidarité à l’égard des victimes, semble invalider la parole des plaignantes. Alors que depuis #Metoo la tolérance sociale semblait progressivement, lentement, enfin régresser, nous ne laisserons pas les propos irresponsables et sexistes du président porter atteinte au droit des victimes et au droit des femmes. Les violences sexuelles et sexistes sont systémiques et profondément enracinées
dans les sociétés. Grâce à l’action militante, la prise de conscience semble progresser, et le mot « féminicide » s’est généralisé, globalisé, mettant à jour une histoire ancienne, trop longtemps occultée.
Néanmoins, aujourd’hui encore, il reste difficile de bien nommer et de faire évoluer les lois et les pratiques (Save the date : la LDH propose justement une journée de débat le 13 janvier pour réfléchir ensemble aux moyens d’obtenir non seulement la reconnaissance, mais aussi l’élimination des violences envers les femmes : https://www.ldh-france.org/journee-autourdu-theme-lutter-contre-les- violencessexistes-et-sexuelles-de-la-prise-deconscience-a-laction/ ).
Au-delà, la LDH est féministe, nous sommes féministes : nous poursuivrons le combat en 2024 contre la société patriarcale qui permet la persistance des inégalités et des discriminations, nous militerons encore pour que la législation française, largement égalitaire, soit effectivement appliquée, pour le remboursement complet de la contraception, le développement des services hospitaliers pratiquant l’IVG, l’orientation des filles dans toutes les filières, des formations pour l’accès à tous les métiers et niveaux de responsabilité, l’égalité des salaires, la mixité réelledes candidatures aux élections… Les propos de Macron confirment que, définitivement, le Président appartient à ce vieux monde nauséabond, raciste et sexiste, que nous parviendrons à vaincre.

NOUS AVONS TOUJOURS ET TOUJOURS PLUS BESOIN DE VOUS !

La LDH a besoin de votre soutien. Si ce n’est déjà fait, n’hésitez pas à nous rejoindre ou à renouveler votre cotisation (voir ci-dessous). Nous avons aussi besoin, pour celles et ceux qui le peuvent, de participation active, pour être encore plus nombreux dans les actions. Nous avons créé des groupes de travail que chaque adhérent peut intégrer. Nous sommes ouverts à toute autre proposition.

     Nous comptons sur vous. Celles et ceux qui sont victimes d’atteintes aux droits de l’Homme comptent sur vous.

Pour le bureau : Emmanuelle Jourdan-Chartier (Présidente)

mail : lille@ldh-france.org – actualité sur la page facebook officielle de la section https://www.facebook.com/lille.ldh/ , le fil Twitter, la page Instagram (liguedesdroitsdelhommelille) et la chaîne YouTube, et notre billetterie Hello Asso.

——————————————————————————————————————-

NB : « La lettre » d’avril, le bulletin d’information de la section, vient de paraître ! Pour la retrouver : cliquez ici : La lettre de la LDH.

——————————————————————————————————————–

Vous souhaitez adhérer (ou réadherer) à la section lilloise de la LDH ? rendez-vous sur la page https://www.ldh-france.org/adherer/
ou téléchargez le bulletin ci-dessous :


Permanence d’aide dans les démarches juridiques et administratives des personnes migrantes et étrangères :

Conseil auprès des personnes migrantes et étrangères dans les démarches juridiques et administratives auprès de la préfecture et des autres institutions administratives de l’État et des collectivités locales.
Aides à la régularisation et à l’obtention des titres de séjours.

Permanences : un jeudi sur deux à la Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités MRES de Lille 5 rue Jules de Vicq (métro Lille Fives) de 17h à 20h. Prochaines dates les jeudi 11 et 25 avril, 02 et 23 mai, 06 et 20 juin, 4 juillet.

Lettre ouverte au préfet du Nord sur la situation des compagnes et compagnons d’Emmaüs de la Halte Saint Jean

Conférence-débat avec Denis Sieffert, éditorialiste à Politis

Denis Sieffert est éditorialiste à l’hebdomadaire Politis, après en avoir été longtemps directeur de la rédaction. C’est un spécialiste du Moyen-Orient et, en particulier, de la Palestine.

Son propos est d’analyser les causes profondes de l’actuel conflit Israëlo-Palestinien, à la fois en journaliste, pour la situation actuelle, et en historien, sur ses origines depuis la Palestine mandataire jusqu’au conflit aujourd’hui en passant par la Nakba, la guerre des 6 jours, du Youm Kippour, l’Intifada et les accords d’Oslo.

Le débat public s’inscrit dans un cycle de conférences organisé par la LDH avec notamment Henry Laurens et Vincent Lemire.Ces contributions doivent nous amener à nourrir notre réflexion et à orienter nos actions dans le cadre de nos combats pour les droits de l’homme.  

La conférence aura lieu à Science Po Lille, dans l’amphithéâtre Hannah Arendt, le 14 février, de 18h à 20h.

La réservation est gratuite et obligatoire sur notre billetterie Hello Asso : https://www.helloasso.com/associations/ligue-des-droits-de-l-homme-section-de-lille/evenements/conference-debat-avec-denis-sieffert

L’Assemblée de la justice

Cette Journée souhaite apporter un regard engagé et concret sur la situation morose de la Justice Française (surpopulation carcérale et durcissement pénal), à apporter un point de vue creusé sur ces évolutions puis à dessiner des alternatives à cette réalité. Il y aura trois tables rondes avec de nombreuses et nombreux intervenant·e·s.

L’évènement aura lieu à la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et sociales.

Samedi 17 février (9h30 – 17h00)

Réservation gratuite et obligatoire sur notre billetterie Hello Asso : https://www.helloasso.com/associations/ligue-des-droits-de-l-homme-section-de-lille/evenements/la-journee-de-la-justice

06 février 1934 – 06 février 2024 : La République face à l’extrême droite

La Ligue des Droits de l’Homme vous invite à réfléchir, à partir de cet évènement, à la situation d’aujourd’hui. Ce temps d’échange se déroulera le mardi 6 février à 18 heures dans l’amphithéâtre René Cassin – campus Moulins de l’Université de Lille. En présence de représentants de partis, syndicats et associations engagés dans la lutte contre l’extrême droite. Il sera précédé d’un rappel historique par Sylvain Lesage – Historien, maître de conférences à l’université de Lille – IRHIS.

Mardi 06 février 18h à l’Université de Lille sur le campus de Moulins.

Réservation gratuite et obligatoire sur notre billetterie Hello Asso : https://www.helloasso.com/associations/ligue-des-droits-de-l-homme-section-de-lille/evenements/conference-debat-a-partir-de-la-commemoration-du-6-fevrier-1934

Conférence : Vincent Lemire, Histoire de Jérusalem (séance de dédicace à l’issue de la conférence)

La section de Lille de la LDH vous invite à une rencontre avec Vincent Lemire (Université Gustave Eiffel), historien et auteur de Histoire de Jérusalem (Arènes BD, 2022) en bande dessinée, de Jérusalem, histoire d’une ville-monde des origines à nos jours (Flammarion, 2016) et de Au pied du mur. Vie et mort du quartier maghrébin de Jérusalem (1187-1967) (Seuil, 2022).

Campus Pont de Bois, Amphi B7

Inscription gratuite et obligatoire: https://www.helloasso.com/associations/ligue-des-droits-de-l-homme-section-de-lille/evenements/rencontre-sur-le-theme-de-l-histoire-de-jerusalem

En partenariat avec la FHUMA et la FLCS Université de Lille

Asile et immigration : Contre la loi de la honte, mobilisons-nous

Nous étions plus de 4 000 et 50 organisations présentes à Lille ce dimanche 22 janvier contre la loi immigration.

Rendez-vous jeudi 25 janvier à 18h ! Le Conseil Constitutionnel doit rejeter cette loi indigne et dangereuse !

Le balai libéré

Ciné-débat !

Le 17 janvier à 20h, au Kino-Ciné à Villeneuve-d’Ascq la section vous espère nombreuses et nombreux!

Débat avec :
Roseline Tiset et Anne-Laure Tombeck, LDH Lille
&
Francois-Xavier Devetter, professeur de science économique et chercheur à l’IRES – Université de Lille

Dans les années 70, les femmes de ménage de l’Université Catholique de Louvain mettent leur patron à la porte et créent leur coopérative de nettoyage, Le Balai Libéré. 50 ans plus tard, le personnel de nettoyage de l’UCLouvain rencontre les travailleuses d’hier : travailler sans patron, est-ce encore une option?

Bonne année 2024 de la LDH

Meilleurs vœux à toutes et tous pour l’année ! La Ligue des droits de l’Homme restera mobilisée pour le respect des droits et libertés et espère que vous serez nombreuses et nombreux à ses côtés !

|1| |2| |3| |4| |5| |14|