La manifestation du 24 septembre à Perpignan (France 3 Occitanie)

Publié sur FR3-Occitanie

Dans les Pyrénées-Orientales, cette manifestation interprofessionnelle a rassemblé des cheminots, des enseignants, des employés de la poste, des professionnels de santé, des salariés de grandes surfaces.

Un bon millier de personnes avait répondu à l’appel de la CGT, à Perpignan.

A Perpignan, la manif interprofessionnelle contre le réforme des retraites a rassemblé au moins un millier de personnes, ce mardi matin. / © E.Panadès/FTV

Manifestation à 10h30 Place de Catalogne CONTRE LES MAUVAIS COUPS DU GOUVERNEMENT ET DU PATRONAT

Tract de la CGT-66 (format PDF)

TOUS ENSEMBLE CONTRE LES MAUVAIS COUPS DU GOUVERNEMENT ET DU PATRONAT.
UNE SEULE SOLUTION : L’UNITÉ D’ACTION

Gouvernement et patronat organisent une attaque globale contre le monde du travail.

– Tout est visé, tout le monde est concerné car tout doit devenir flexible, individualisé : l’emploi, la durée du travail, le salaire, la Sécurité Sociale, la santé, l’éducation, l’indemnisation du chômage, la retraite, rien ne doit y échapper. Dans le même temps, ils détruisent nos Industries et nos Services Publics, nos emplois, nos salaires, nos statuts. Que nous soyons salariés du privé, du public, retraités, jeunes ou sans emploi, ce sont aussi nos conditions de vie qui se dégradent.

L’ensemble de ces politiques d’austérités impactent notre département des Pyrénées
Orientales :
• De nombreux emplois sont menacés dans le commerce (Carrefour, Conforama, Casino, Auchan…)
• Le Grand Marché International de St Charles est menacé et s’ils parviennent à liquider le Train des Primeurs cela pourrait conduire à la suppression de milliers d’emplois directs et indirects. (Ferroviaire, Construction, SP, Logistique, Agro…)
• Plusieurs milliers de postes supprimés dans les trois versants de la Fonction Publique, comme aux finances publiques, dans l’éducation nationale, dans les hôpitaux, à Pôle Emploi, dans les collectivités…
• Dégradation de tout ce qui constitue le service public de proximité, le lien social et la solidarité : fermeture des bureaux de Poste, fermeture d’accueils et de services de la CAF, à la CPAM, dégradation du tissu associatif, etc…

Des luttes se développent dans de nombreux secteurs.
Nous devons amplifier la mobilisation et faire du 24 septembre le rendez-vous de l’ensemble du monde du travail, chacun avec ses couleurs préférées….
Parce que l’argent existe pour répondre aux besoins des salariés, retraités, jeunes, chômeurs.
Parce que tous ensemble par la grève, nous pouvons bloquer l’économie.
Parce que tous ensemble en manifestation, nous faisons la démonstration de notre force.
Parce que tous ensemble nous pouvons gagner.
Faisons du 24 septembre une grande journée de grève et de manifestation

Rdv 10 h30 Place de Catalogne à Perpignan