Ciné-droits : Of Men and War

Ils auraient pu s’appeler Ulysse, ils s’appellent Justin, Brooks ou Steve. Ils auraient pu revenir de Troie, ils reviennent d’Irak ou d’Afghanistan. Pourtant, pour eux aussi, le retour au pays est une longue et douloureuse errance. Partis combattre pour l’Amérique, les douze guerriers de Of Men and War (Des hommes et de la guerre) sont rentrés du front sains et saufs mais l’esprit en morceaux, consumés de colère, hantés par les réminiscences du champ de bataille. Leurs femmes, enfants et parents ne les reconnaissent plus et les regardent, impuissants, se débattre contre d’invisibles démons. Guidés par un thérapeute pionnier des traumatismes de guerre, ils vont peu à peu tenter ensemble de mettre des mots sur l’indicible et de se réconcilier avec eux-mêmes, leur passé, leur famille… 

La projection sera suivi d’un débat en présence du réalisateur Laurent BECUE-RENARD. Venez nombreux pour échanger sur ce sujet.

Quand ? Lundi 10 Novembre à 20h15

Où ? Cinéma du Panthéon 13, rue Victor Cousin – 75005 Paris

Tarifs : 8,50 Euros – 6,50 Euros tarif réduit (étudiants, demandeurs d’emploi, + de 65 ans). Cartes « UGC Illimité » et « Le Pass Gaumont » acceptées

 

 

Islamophobie, un problème inventé ?

Dans un contexte international rythmé par les guerres dont certains belligérants se réclament de l’Islam, les médias font souvent des raccourcis entre musulmans et terroristes.

Dans la société française un discours se développe, tant dans les médias que dans la bouche de certains politiques, sur ces musulmans « qui ne peuvent pas s’intégrer » en raison de leur religion.

Quelle est la responsabilité des média, des acteurs politiques, des penseurs, des experts,… dans le développement de l’islamophobie en France ? En Europe ? Quelle est la part de fantasme dans cette peur ?

Les ligueurs vous invitent à participer au débat animé par André BURGUIERE, historien et ancien Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales en présence de Pascal BONIFACE, directeur de l’IRIS (Institut des Relations Internationales et Stratégiques)

Où ? FIAP Jean Monnet, 30 rue Cabanis (M° Saint Jacques, Glacière ou Denfert)

Quand ? Mercredi 15 Octobre à 20h

 

pascal bonifacePascal Boniface, directeur de l’IRIS

Le sort des prisonniers d’opinion en Syrie

Avec la participation de Amnesty International, l’association Revivre, le Collectif de Développement et de Secours Syrien (CODSSY) et le soutien de la Ligue des Droits de l’Homme 15ème, nous vous invitons à débattre de la situation des prisonniers politiques (soit du régime, les plus nombreux, soit des groupes extrémistes) constitue l’un des plus graves problèmes de la Syrie. Avec nous :

  • Nahed BADAWIA, militante syrienne, journaliste et ancienne détenue
  • Marie-Hélène MATHONNIERE, responsable coordination Syrie à Amnesty International France
  • Lamis, porte-parole du collectif CODSSY
  • Michel MORZIERE, Président d’honneur de l’association Revivre
Où ? Foyer de Grenelle, 17 rue de l’Avre, Paris 75015 (M° La Motte-Piquet Grenelle)
Quand ? Mardi 3 juin de 20 à 22h
<br />

Emission de Radio : « Poètes, passeurs »

Après le succès de son émission de rentrée, la Fédération de Paris a décidé de redonner la parole aux poètes dans l’émission du vendredi 2 mai, 19h-21h dont le thème sera : « Poètes, passeurs ». Notre émission Des gens et des droits est à écouter sur les ondes de Radio Libertaire (89.4)

En ces temps de confusion, en ces temps difficiles où d’aucuns s’emploient à construire de nouveaux murs et de nouveaux obstacles pour séparer toujours plus les hommes, les distinguer entre eux, les poètes affirment la primauté et l’universalité de l’humain, partout. Chacun dans sa langue et avec ses mots propres.

Olivia ELIAS, poète de la diaspora palestinienne et Ligueuse, dialoguera avec Béatrice GOLKAR-VELTEN, poète, germaniste et traductrice de poésie allemande, MOUNSI, poète, chanteur-compositeur d’origine algérienne et Philippe TANCELIN, poète, philosophe et universitaire, directeur de la collection « Les poètes des cinq continents » de l’Harmattan ainsi que du CICEP, Centre international de création d’espace poétiques, lié à l’Université de Paris 8.

Au programme : lecture de textes de poètes de diverses origines, séquences de musiques du monde et échanges se voulant des passerelles sur lesquelles s’aventurent les invités, conviant leurs auditeurs à entrer avec eux dans ce moment poétique…

Radio Libertaire stocke maintenant ses émissions en MP3 sur son site, à l’adresse : http://media.radio-libertaire.org/php/grille.php. Elles peuvent être téléchargées pendant une semaine.

Sur le site notre émission s’intitule : « L’invité du vendredi »

<br />

La forêt et les droits de l’Homme

Les forêts tropicales sont menacées. Le Suriname possède au monde la plus importante proportion de de forêt tropicale au sein d’un territoire national, et la plus grande couverture forestière par personne. Mais, les forêts sont aujourd’hui dans le collimateur des multinationales.

Venez rencontrez Richard PRICE invité par les ligueurs. Richard Price racontera le combat de l’un des peuples qui habitent cette forêt pour protéger  son mode de vie en se saisissant des instruments juridiques internationaux des droits de l’Homme.

Professeur émérite d’anthropologie, d' »American Studies » et d’histoire, Richard Price est l’un des meilleurs spécialistes des sociétés africo-américaines, auteur d’une vingtaine de livres et de nombreux articles.

Quand ? Samedi 10 Mai à 20h

Où ? Centre d’animation de la Place des fêtes, 2-4 rue des Lilas, 75019 Paris

<br />

Projection du film Ez Kurdim

Les ligueurs vous invitent à venir voir le film Ez Kurdim un voyage, au fil des rencontre porté par le poème de Musa Anter, dans le Kurdistan d’aujourd’hui. Deux femmes kurdes et une femme turque autour desquelles les histoires se succèdent et dressent peu à peu le portrait d’un peuple dans toute sa diversité et son unité. Un peuple courageux avec une soif de victoire. Le portrait de ceux pour qui « il ne reste plus rien, à part résister »

Venez assister à la projection qui sera suivie d’un buffet participatif.

Où ? Café associatif de la commune libre d’Aligre, 5 rue d’Aligre 75012 Paris, M° Ledru-Rollin

Quand ? Jeudi 27 Mars à 19h30

<br />

Quels droits dans les territoires occupés ?

Les ligueurs vous invitent à débattre de la question des droits de l’Homme dans les territoires occupés et en Israël. La Ligue des droits de l’Homme a invité pour ce faire :

  • Elias SANBAS, amabssadeur de la Palestine auprès de l’UNESCO
  • Lucette VALENSI, historienne et professeur à l’EHESS

  • Avram UDOVITCH, Professeur au département des études du Proche Orient à l’Université de Princeton

Le débat sera animé par Pierre JOXE

Où ? EHESS, 190 avenue de France, rez-de-chaussée, salle n°3

Quand ? Mardi 18 Mars à 12h30

<br />

AVEC LA POPULATION SYRIENNE VEILLÉE MONDIALE DE SOLIDARITE

#AVEC LES SYRIENS:

VEILLÉE MONDIALE DE SOLIDARITE

AVEC LA POPULATION SYRIENNE

A L’OCCASION DU 3ème ANNIVERSAIRE DU CONFLIT SYRIEN

Evénement à Paris le 15 mars 2014 de 19h à 21h

Sur le Parvis des droits de l’Homme du Trocadéro

Projection du slogan # AVEC LES SYRIENS sur la Tour Eiffel

Le 15mars 2014 marque le troisième anniversaire du conflit en Syrie, qui est à l’origine de la plus grave crise humanitaire du 21ème siècle.

A l’approche de ce triste anniversaire, une coalition rassemblant 90 organisations de société civile à travers le monde, des personnalités engagées, des célébrités et l’artiste Banksy ont décidé de mobiliser les consciences du plus grand nombre possible et de générer une vague de solidarité globale sans précédent avec les milliers de syriens directement affectés par ce conflit.

Programme du samedi 15 mars 2014 à Paris

A l’appel des ONG mobilisées en France*, le grand public est convié à un grand rassemblement à partir de 19h au Trocadéro, où le message # AVEC LES SYRIENS sera projeté sur la Tour Eiffel de 19h00 à 1h du matin. Des bougies et des ballons lumineux rouges, inspiré d’un visuel inédit créé par l’artiste BANKSY qui s’associe lui-même à cette campagne, accompagneront cet événement.

Une mobilisation mondiale et une campagne digitale d’envergure

Des veillées et des illuminations de bâtiments  impliquant des centaines de personnes sont prévus dans plusieurs lieux emblématiques, en France comme à l’étranger, notamment dans le plus grand camp de réfugiés syriens du monde, Zaatari en Jordanie, au Mémorial Lincoln et à la Maison Blanche à Washington, à Trafalgar Square à Londres, à la Galerie Tretiakov à Moscou, le plus grand musée d’art de Russie ou encore au Soudan, en Australie, en Corée du Sud ou dans le Somaliland. Cette mobilisation #AvecLesSyriens est appuyée par une campagne digitale d’envergure centralisée sur le site web communWith-Syria.org et sera déployée sur les réseaux sociaux.

Une collaboration avec des personnalités internationales :

L’artiste de street art Banksy participe à cette campagne et a tenu à retravailler lui-même une version adaptée de son œuvre emblématique « Girl With Red Balloon ». Ce visuel « surprise », illustrant avec finesse et poésie l’impact de la guerre sur les enfants syriens, inspire notamment la réalisation d’un clip d’animation réalisé par l’artiste en collaboration avec l’acteur Idriss Elba qui sera la voix off, et le groupe Elbow en charge de la Bande Originale.

Plus d’infos sur : http://www.with-syria.org/fr

*Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture, Amnesty International, CARE France, CCFD – Terre Solidaire, Comité de l’Action Chrétienne en Orient, FIDH, Justice et Paix, la Vague Blanche pour la Syrie, Médecins du monde, Oxfam France, Pax Christi France, Reporters sans frontières, le Réseau Euro Méditerranéen  des Droits de l’Homme, Vision du Monde.

Ciné-droit : L’expérience Blocher

Le vote suisse en faveur d’une limitation de l’immigration est une note de plus dans le concert du développement des idées xénophobes et donne à voir que les démocraties les plus opulentes ne sont pas épargnées par la gangrène des droites extrêmes.

Christoph Blocher, 73 ans, n’est pas 
très connu en France. Pourtant l’influence de ce leader populiste suisse ne cesse de grandir. 
Son compatriote Jean-Stéphane Bron, jusqu’ici connu pour ces documentaires sur les rouages de la politique et de la finance, consacre un film à ce self-made-man d’origine rurale, ancien industriel et fer de lance du parti UDC (Union du centre), grâce auquel il a réussi 
à empêcher la Suisse d’adhérer à l’Union européenne, 
puis participé au durcissement du pays en surfant sur la vague xénophobe qui traverse 
l’Europe.

Après la projection du film, les ligueurs vous convient à un débat avec André DECHOT, responsble du groupe Extrême droite de la Ligue des droits de l’Homme

Où ? CinémaReflet Médicis , 3/7 rue Champollion, Paris 5e (RER B Luxembourg ; M° Cluny-La Sorbonne)

Quand ? Jeudi 6 Mars à 20h30

<br />