ROMS : les évacuations forcées en 2015

Expulsion de ROMS à Bobigny

Expulsion de ROMS à Bobigny, photo Amnesty International

La LDH et l’Européan Roms Right Centre (ERRC) ont réalisé un recensement des évacuations forcées de lieux de vie occupés par des roms en 2015.

En 2016, le démantèlement de lieux de vie occupés par des roms continuent (Paris porte de Clignancourt le 3 février).

Pour quelles solutions de relogement? Pour quelles réponses à plus long terme?

Pour voir le bilan

Nous vous invitons aussi à voir les clips réalisé par la LDH et concernant les discriminations envers les roms

L’électorat du front national et le racisme…

Une approche de Nonna MAYER construite à partir des résultats du sondage annuel effectué pour la Commission nationale consultative des droits de l’homme depuis 1990  qui explore toutes les formes de racisme et de xénophobie.

Elle permet d’isoler une population particulière, celle des sympathisants frontistes, ou les personnes qui citent le Front national comme le parti dont elles se sentent « le plus proche ou disons le moins éloigné ». Afficher ouvertement une proximité avec le parti frontiste engage certes moins que l’adhésion, mais plus qu’un simple vote.

Des résultats édifiants et loin de la « dédiabolisation » affichée par  Marine Le Pen visant à donner du FN l’image d’un parti « comme les autres ».

Le lien pour voir son article

 » Je suis de la couleur de ceux qu’on persécute. « (Alphonse de Lamartine)

Une campagne de mobilisation contre le racisme et l’antisémitisme de la LDH, du MRAP, de la LICRA et de SOS Racisme.

Une campagne importante dans le contexte politique actuel.

Les associations ont fait le choix d’une campagne de communication « rassembleuse et positive », en privilégiant l’angle de la solidarité avec les victimes, priorité de l’action des associations sur le terrain.

Plus forte qu’un slogan, la citation de Lamartine exprime la solidarité avec les victimes et rappelle la tradition universaliste et humaniste de la France.

Le lien vers la description de cette campagne sur le site national de la LDH

Le lien vers la plateforme deboutcontreleracisme

debout_contre_le_racisme

Arry dans tous ses états

Arry dans tous ses états, une émission de France Culture en partenariat avec Mediapart 

24.11.2015 – 13:30

Le 27 octobre, 51 réfugiés soudanais venus de Calais ont été accueillis sur décision préfectorale à Arry (540 habitants), en Moselle. Le groupuscule d’extrême droite Génération identitaire, puis la tête de liste du FN, en ont profité pour tenter de convaincre les habitants du danger d’un tel accueil. Qu’en disent les habitants ?

Reportage : Rémi Douat

Réalisation : Emmanuel Geoffroy

 

Pour l’écouter, pour lire le dossier complémentaire

Arry Perché sur les côtes de Moselle A mi-chemin entre les plans d'eau de la vallée de la Moselle et le plateau de pelouses calcaires, ARRY se découvre au détour d'un virage de la route départementale reliant la vallée de la Moselle à celle de la Seille. Depuis son écrin de verdure le panorama offert depuis le village ou la côte Saint Pierre est assez exceptionnel.

Arry
Perché sur les côtes de Moselle
A mi-chemin entre les plans d’eau de la vallée de la Moselle et le plateau de pelouses calcaires, ARRY se découvre au détour d’un virage de la route départementale reliant la vallée de la Moselle à celle de la Seille. Depuis son écrin de verdure le panorama offert depuis le village ou la côte Saint Pierre est assez exceptionnel.

Les ROMS , victimes de préjugés et de discrimination

La LDH dénonce, à travers trois clips de sensibilisation, les discriminations et les préjugés quotidiennement subis par les Roms.

roms_episode_1

Episode 1 : « Il paraît que… les Roms ne sont pas comme nous »

Thèmes traités : vie en bidonville, difficultés d’aller à l’école, expulsions et perte de biens.

 

 

 

roms_episode_2

Episode 2 : « Il paraît que… les Roms sont sales »

Thèmes traités : accès à l’eau et aux sanitaires de base, difficultés d’hygiène et répercussions sur la santé, logement indigne.

 

 

 

roms_episode_3

     Episode 3 : « Il paraît que… les Roms sont des voleurs »

    Thèmes traités : accès à l’emploi, discriminations, mendicité, extrême précarité (faim), rejet, volonté de travailler.