8 mars pour les Droits des Femmes 16h-20h Place de Jaude à Clermont-Fd

Extraits du COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF 8 MARS TOUTE L’ANNÉE DE CLERMONT-FERRAND :

VENDREDI 8 MARS 2024, AVEC LES FEMMES DU MONDE ENTIER, TOUTES ET TOUS EN GRÈVE ET DANS LA RUE POUR MANIFESTER ET REVENDIQUER

…/… Le 6ème état des lieux du sexisme en France réalisé par le Haut Conseil à l’Egalité en France est sans appel : le sexisme ne recule pas, il s’aggrave ! Famille, école et numérique sont pointés comme les trois facteurs qui transmettent le sexisme aux enfants dès le plus jeune âge. L’éducation à l’égalité prévue par la loi n’est toujours pas prodiguée tandis que 70% des femmes estiment ne pas avoir reçu le même traitement que leurs frères dans la vie de famille. Plus grave encore, les vidéos pornographiques diffusent des contenus misogynes d’une rare violence que 64% des hommes de 25-34 ans disent imiter dans leurs relations sexuelles. Au travail, l’état des lieux ne s’améliore pas non plus, preuve que les récentes dispositions sont inefficaces. Une femme sur trois est victime de harcèlement sexuel au travail et 80 % d’entre elles y ont subi du sexisme. Chez les jeunes adultes masculins, on observe un retour aux valeurs traditionnelles et des réflexes masculinistes persistants …/…

Ce n’est pas Emmanuel Macron qui fera mentir ces chiffres, lui qui a adopté un discours résolument réactionnaire : son appel à un « réarmement démographique » a des accents pétainistes et natalistes. …/… Macron qui prétendait faire de la lutte contre les violences faites aux femmes la grande cause de son premier quinquennat a disqualifié la parole des victimes en relayant les pires poncifs masculinistes. Même l’entrée du droit à l’IVG dans la Constitution a été contrariée : …/…une formule vague est venue remplacer la notion fondamentale de « droit », n’offrant aucune garantie d’accès égal pour toutes les femmes, partout sur le territoire, à une IVG.

Cette hypocrisie en dit long sur le mépris de l’exécutif pour les droits des femmes, et n’est pas sans rappeler que partout où l’extrême-droite est au pouvoir, les droits des femmes régressent. …/…

Dans le monde entier, les femmes subissent l’oppression patriarcale. …/…

Le système patriarcal, main dans la main avec l’extrême droite et les projets néolibéraux,  est responsable des oppressions subies par les femmes. Les changements doivent être systémiques pour parvenir à une organisation sociale égalitaire. Le gouvernement et les pouvoirs publics doivent agir sur les trois incubateurs que sont la famille, l’école et le numérique et qui inoculent le sexisme aux enfants dès le plus jeune âge ! …/…

ASSEZ DE BLA BLA BLA ! NOUS VOULONS QUE ÇA CHANGE ET ENSEMBLE, NOUS POUVONS GAGNER !
Lien : https://www.instagram.com/osezlefeminisme63/

Soutien aux luttes du peuple iranien

Le 13 septembre, Masha Jina AMINI, âgée de 22 ans, originaire de la région iranienne du Kurdistan a été arrêtée par la police des mœurs pour « port de vêtements inappropriés ». Elle est morte trois jours plus tard en détention, après être tombée dans le coma.

Ce drame suscite une vague de colère à travers l’Iran, ce qui se traduit par des manifestations partout dans le pays.

Les autorités iraniennes déploient leur stratégie répressive pour étouffer les manifestations et mater toute remise en cause de leur pouvoir. Des dizaines de manifestant·es ont été tué·es par balle, notamment à Zahedan le 30/9 où au moins 66 personnes auraient été
abattues, dont des enfants.

Les organisations du mouvement social puydomois, citées ci-dessous dénoncent avec fermeté la répression du régime iranien et apportent toute leur solidarité et leur soutien aux mobilisations pour l’émancipation en Iran.

Nous soutenons leurs revendications dont :
Le droit essentiel des femmes à disposer de leurs corps.
L’abrogation de l’obligation de porter le voile.
La libération des personnes arrêtés et des prisonniers politiques


Le régime iranien doit respecter les Conventions Internationales qu’il a ratifiées, dont celles sur la liberté de manifestation.

Pour les luttes d’émancipation et d’égalité des droits
en Iran et ailleurs !

Place Libre Écologiste et Féministe

Lieu : A côté du restaurant « Les Grandes Tables de la Comédie », 69 Boulevard François Mitterand, 63000Clermont-Ferrand

Arrêt de tram Maison de la Culture

La Place libre écologiste et féministe est un rassemblement d’associations/collectifs féministes et écologistes, ouverte au public toute la journée samedi 10 septembre. Chaque association/collectif présentera ses activités. Venez nous (re)découvrir ! On se retrouve Place de la Comédie, juste à côté du restaurant les Grandes Tables de la Comédie à Clermont-Ferrand !
Cette initiative est indépendante de tout parti politique et organisée par des associations locales qui souhaitent rendre leurs activités visibles.
Avec Osez le féminisme 63, Alternatiba – Action Non Violente 63, Nous Toutes 63, Planning Familial 63, La Doume, Tous deux roues, Par ici la résilience, AMAP Bien Assis, My Girls’ Street, Ligue Cartonera, Touch pas ma bulle, Fresque du Climat et ATTAC 63