Dans l’actualité


Des patrons plaident pour la régularisation des travailleurs sans papiers, de Paris au Pays basque


Royaume-Uni : depuis 2020, 82 demandeurs d’asile sont morts dans des logements officiels


Aux Etats-Unis, la Cour suprême limite le pouvoir de l’État fédéral pour lutter contre le changement climatique


Quand le photovoltaïque allemand produit plus que le nucléaire français


Inde : des femmes font barrage à la sécheresse


Vingt-cinq ans après la rétrocession à la Chine, la liberté de la presse à Hong Kong plus menacée que jamais


UKRAINE : L’ATTAQUE DU THÉÂTRE DE MARIOUPOL CONSTITUE UN CRIME DE GUERRE


Attentats du 13-Novembre : contre la terreur, un procès exemplaire


RSF remet une pétition internationale exhortant la ministre de l’Intérieur britannique à rejeter l’extradition de Julian Assange


Reporters sans frontières (RSF) a remis une pétition, qui a recueilli près de 64 000 signatures à travers le monde, en à peine un mois, appelant la ministre de l’Intérieur britannique, Priti Patel, à rejeter l’extradition du fondateur de Wikileaks, Julian Assange, aux États-Unis.

Lire ICI

La justice britannique autorise formellement l’extradition de Julian Assange aux Etats-Unis

Des manifestants contre l’extradition de Julian Assange, le 20 avril 2022 à Londres. ALASTAIR GRANT / AP


Il revient désormais à la ministre de l’intérieur britannique, Priti Patel, d’approuver l’ordonnance d’extradition.

Lire ICI

Royaume-Uni : Julian Assange est autorisé à saisir la Cour suprême pour faire appel de son extradition


Reporters sans frontières (RSF) salue la décision de la Haute Cour britannique d’autoriser le fondateur de Wikileaks Julian Assange à faire appel de son jugement d’extradition auprès de la Cour suprême. Néanmoins, celle-ci ne pourra examiner que les assurances diplomatiques fournies par le gouvernement américain quant au traitement de Julian Assange si celui-ci est extradé.

Lire ICI

Soutenons les asiles italiens

PROCÈS ASSANGE

LE FONDATEUR DE WIKILEAKS RISQUE D’ÊTRE EXTRADÉ VERS LES ÉTATS-UNIS



Nouvelles audiences dans le procès

La procédure d’appel pour l’extradition de Julian Assange aura lieu ce 27 et 28 octobre. La justice britannique devra décider une nouvelle fois de son sort. S’il était extradé vers les États-Unis, il risquerait jusqu’à 175 ans de prison. En amont de ce procès, nous lui apportons tout notre soutien. À nouveau, et plus que jamais, nous appelons à sa libération et à l’abandon des charges retenues contre lui ! 

Lire la suite ICI