D’ici et d’ailleurs


« Mon seul espoir est de pouvoir rejoindre mon frère en France » : à Kaboul, Najiba rêve de fuir l’Afghanistan


« Je veux écrire sur tout ce que je vois » : Ali, journaliste afghan réfugié en France


Ethiopie : l’OMS dénonce la situation au Tigré, « la pire catastrophe dans le monde »


Liban : deux journalistes de nouveau menacés par des réseaux du Hezbollah



L’esclavage contemporain, un fléau tenace pour les minorités dans le monde entier

Des hommes rohingyas travaillent au milieu d’un canal d’eaux usées dans le camp de réfugiés de Kutupalong à Ukhia (Bangladesh), en mars dernier. (Munir uz zaman/AFP)


Esclavage traditionnel ou sexuel, travail forcé, mariage d’enfants… Des Ouïghours aux Rohingyas, du Mali à la Serbie, nombre de minorités subissent des formes d’exploitation, souligne Tomoya Obokata, rapporteur de l’ONU sur l’esclavage contemporain.

Lire ICI

En Floride, un tribunal juge une adolescente «pas assez mature» pour avorter


Des manifestantes pour le droit à l’avortement défilaient à Miami, en Floride, le 24 juin dernier. (Marco Bello/Reuters)


La demande d’une jeune femme de 16 ans d’accéder à l’IVG a été refusée par la justice de cet Etat américain, où la pratique reste pourtant légale. Une décision scandaleuse et incohérente qui a suscité l’indignation dans la sphère politique américaine.

Lire ICI

Maroc : une blogueuse condamnée à deux ans de prison pour offense à l’islam


Un Coran calligraphié sur parchemin du 9ème siècle, dans la bibliothèque Quaraouiyine de Fez. La tradition raconte que cette bibliothèque a été fondée par la fille d’un riche marchand tunisien établi à Fez, Fatima Al Fihrya, au 9ème siècle. La Quaraouiyine est considérée comme une des plus anciennes universités au monde encore en exercice par l’UNESCO.
© AP Photo/Samia Errazouki


Une blogueuse marocaine a été condamnée le 15 août à deux ans de prison ferme pour « atteinte à la religion musulmane ». Elle aurait commenté sur un ton satirique, en langue arabe sur sa page Facebook, des versets du Coran et des hadiths du prophète Mahomet. Son frère, Bouazza Karim, dénonce un « verdict très sévère. »

Lire ICI

Afghanistan, un an après

Un homme transporte un sac de céréales reçu dans une permanence du Programme alimentaire mondial (PAM) à Kandahar (Afghanistan), le 21 avril 2022. (JAVED TANVEER / AFP)


Dans un rapport publié lundi, l’ONG International Rescue Committee (IRC) estime que la crise actuelle pourrait tuer « beaucoup plus d’Afghans que les vingt dernières années de guerre ».

Lire ICI


Afghanistan : « On ne lapide plus » les femmes « dans les stades de football », mais la « même attitude anti-féministe persiste » chez les talibans, selon un expert


Afghanistan : « C’était très dur de tout recommencer à zéro », raconte une militante pour les droits des femmes exilée en France

D’ailleurs et d’ici


L’Espagne adopte une nouvelle loi permettant à des milliers de migrants d’intégrer le marché du travail


Afghanistan : des talibans tirent en l’air à Kaboul pour disperser une manifestation de femmes


Kubra Khademi : artiste de la résistance afghane


« Opposition totale », « le cercle de la raison s’élargit » : réactions contrastées après l’appel de sénateurs de gauche à la légalisation du cannabis



Attaque contre Salman Rushdie : faire front contre l’obscurantisme


L’agression au couteau dont l’écrivain britannique, auteur des « Versets sataniques » en 1988, a été victime, vendredi 12 août, nous oblige à la défense intraitable de la liberté de penser et d’écrire.

Lire ICI

Droit de vote des étrangers aux élections locales : une nécessité démocratique



Aux États-Unis, Facebook a transmis à la police les messages d’une adolescente poursuivie pour avortement

Après la décision de la Cour Suprême, le patron de Facebook (Meta) avait assuré que des efforts seraient faits pour protéger ces données sensibles © AFP – JOAN CROS / NURPHOTO


Ces messages ont révélé des échanges avec sa mère, où celle-ci lui donne des pilules abortives et lui explique comment les prendre, passés les délais légaux. Facebook s’est défendu dans un communiqué, arguant que le mandat judiciaire portait sur une enquête pour « fausse-couche » et non « avortement ».

Lire ICI

« Il faut que ce soit à jamais la dernière » : Nagasaki commémore le 77e anniversaire de sa destruction par la bombe atomique

Photo prise le 09 août 1945 de l’explosion nucléaire sur Nagasaki, effectuée par l’armée américaine. (KPA / MAXPPP)


Le 9 août 1945, trois jours après Hiroshima, Nagasaki était à son tour frappée par la bombe atomique. 77 ans après, sur fond de guerre en Ukraine et de menace d’usage des armes nucléaires, les deux villes japonaises relaient le même message : plus jamais cela.

Lire ICI

Dans l’actualité


« Pour pouvoir lire, il faut être prêt mentalement » : des exilés racontent leur rapport à la lecture


Canicule : les habitants des logements sociaux mal isolés souffrent de la chaleur


Canicule : en prison, les détenus cuisent


« Je n’ai jamais vu un tribunal aussi pourri » : à Valence, le cri d’alarme d’une justice en sursis


À Bure, les opposants se préparent à l’arrivée des bulldozers

La nuit du 4 août

©Bianchetti/Leemage



Target, Noailles et Aiguillon (nuit du 4 août 1789)


« Aujourd’hui, ils sont transmis de famille en famille »

Etats-Unis : les électeurs du Kansas votent en faveur de la garantie du droit à l’IVG

Un homme vote à Wichita (Kansas), le 2 août 2022. (NATHAN POSNER / ANADOLU AGENCY / AFP)


Ils ont rejeté un amendement qui aurait supprimé le texte garantissant le droit à l’avortement dans la Constitution de l’État. Cela aurait pu ouvrir la voie à une réglementation plus stricte ou à une interdiction.

Lire ICI et ICI

En voulant priver de prime de rentrée les bénéficiaires de minima sociaux, le Sénat provoque un tollé à gauche et dans les associations


Un amendement au projet de loi de finances rectificative, voté au Palais du Luxembourg, remplace la prime de rentrée exceptionnelle par une majoration de la prime d’activité, qui ne concerne que les travailleurs modestes.

Lire ICI

D’ici et d’ailleurs


« On est devenu des presse-boutons » : pourquoi les agents de l’assurance-maladie craquent


Financement de l’audiovisuel public en France : la majorité parlementaire doit mettre fin à une logique de bricolage


« Tu es banni, tapé, livré à la police », paroles d’homosexuels au Sénégal


Au Maroc, derrière la Fête du Trône, la répression tous azimuts des journalistes


Somalie : la naissance d’un nouveau média


Éducation des jeunes filles, accès à la santé ou encore violences sexuelles, Bilan Media, un nouveau canal d’information pour sensibiliser à des sujets encore peu médiatisés.

Justice


73% des Français estiment que la justice « fonctionne mal »

Deux ans après son arrivée au gouvernement, 30% des sondées jugent « positive » l’action du ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti alors que 44% des personnes interrogées ont une mauvaise opinion de lui. Ici, à l’Assemblée nationale le 19 juillet 2022. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)


Un chiffre qui n’a jamais été aussi haut depuis 60 ans.

Lire ICI



La justice en burnout

« ON VIT DANS L’ILLÉGALITÉ PAR RAPPORT AU DROIT DU TRAVAIL »


En novembre 2021, une tribune de milliers de magistrats a montré la colère dans la justice. Depuis, la situation est inchangée. Des juges évoquent à StreetPress leurs conditions de travail dégradées dans cette justice qui les maltraite.

Lire ICI

Conditions insalubres de détention à la prison de Seysses : le ministère de la Justice à nouveau sommé de s’expliquer devant un tribunal

Plus d’un millier de détenus sont incarcerés à la maison d’arrêt de Seysses, près de Toulouse, prévue pour 600 personnes. (THIERRY BORDAS / MAXPPP)


L’Observatoire international des prisons et l’Ordre des avocats de Toulouse ont saisi la justice pour dénoncer les conditions d’incarcération des détenus, qui vivent dans des conditions insalubres, au milieu des cafards. C’est la deuxième fois en deux ans.

Lire ICI

Camp de Loon-Plage : les autorités pouvaient-elles saisir une cuve d’eau destinée aux migrants ?

Mercredi 20 juillet, une cuve d’eau est évacuée du campement de Loon-Plage dans la benne d’un tractopelle. Image tirée d’une vidéo tournée par l’ONG Human Rights Observers. (Capture d’écran/d’après vidéo HumanRightsObs)


Dans ce camp situé près de Dunkerque (Nord), une citerne d’eau alimentée par une association a été confisquée à l’issue d’une opération d’expulsion. La sous-préfecture s’était pourtant engagée à ne pas toucher à ces installations.

Lire ICI

D’ici et d’ailleurs


Police : 37 personnes sont décédées lors d’une mission de police en 2021, révèle l’IGPN


Loi séparatisme: le Conseil constitutionnel valide des dispositions contestées par les cultes chrétiens



Ukraine : L’emplacement de bases russes et ukrainiennes met en danger les civils


La Tunisie va-t-elle redevenir une dictature ?


Égypte : ces présentateurs à la solde du pouvoir qui mènent campagne contre les journalistes


Sri Lanka : les forces de l’ordre délogent des manifestants manu militari, la communauté internationale s’inquiète

Quartiers populaires : bons sentiments contre radicalité écologique


Depuis quelques années, en Seine-Saint-Denis et dans les communes avoisinantes, les habitants s’organisent de plus en plus contre l’injustice environnementale qui touche tout particulièrement leur territoire. Indépendamment d’une écologie institutionnelle verticale et en réponse à des opérations de « Clean Challenge » dépolitisantes, des mobilisations plus radicales et autonomes se sont développées.

Lire ICI