Dur, dur d’être lanceu(se)r d’alerte…


Australie: Un lanceur d’alerte condamné pour avoir révélé des crimes de guerre commis en Afghanistan


En Australie, un lanceur d’alerte a écopé de cinq ans et huit mois de prison, dont 27 mois ferme, pour avoir volé des documents militaires secrets. Ces documents jettent une lumière crue sur les crimes commis par certains des 26 000 soldats australiens qui ont combattu les talibans jusqu’en 2013 en Afghanistan aux côtés des Américains.

La condamnation de David McBride divise les Australiens. D’un côté, aux yeux des juges, David McBride a mis en danger la sécurité nationale et sapé la confiance des alliés. En revanche, pour ses partisans, cet ex-avocat militaire est un courageux lanceur d’alerte qui a permis de révéler des crimes de guerre longtemps étouffés par les généraux.





Affaire Goodyear. « Je passe le relais à la justice » : le combat de Sophie Rollet, cette veuve qui a fait vaciller le géant américain du pneu


Jeudi 16 mai, le parquet de Besançon officialisait la tenue d’une enquête contre le constructeur américain de pneus Goodyear, après plusieurs accidents mortels de poids lourds causés par des pneumatiques défectueux. À l’origine de ces investigations, l’abnégation d’une femme, Sophie Rollet. Après avoir perdu son mari, la Doubiste s’est transformée pendant 10 ans en lanceuse d’alerte. Entretien.

WikiLeaks : nouvelle audience en mai pour Julian Assange


La justice britannique a décidé, mardi matin, d’accorder à l’ancien patron de WikiLeaks Julian Assange le droit de faire appel de son extradition vers les États-Unis, où il risque 175 ans de prison pour des fuites de documents confidentiels. La nouvelle audience est prévue en mai prochain.

Lire ICI


Extradition de Julian Assange : l’arrêt du « Jour X » représente le dernier espoir de justice devant les tribunaux britanniques

Poursuites judiciaires contre Julian Assange: «trop, c’est trop», déplore le Premier ministre australien


Le Premier ministre australien Anthony Albanese a dénoncé ce jeudi 15 février les poursuites judiciaires engagées depuis des années par les États-Unis et le Royaume-Uni contre le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, affirmant: « trop c’est trop ».

Lire ICI


Royaume-Uni : dernier recours pour Julian Assange


L’appel de Julian Assange contre l’extradition américaine est une question de vie ou de mort, selon son épouse

ULTIME APPEL DE JULIAN ASSANGE AU ROYAUME-UNI POUR EMPÊCHER SON EXTRADITION VERS LES ETATS-UNIS



Communiqués de la LDH

 

​​RSF lance la campagne mondiale « Dommages collatéraux » pointant le danger que représentent les poursuites contre Julian Assange pour les médias et le droit du public à l’information


Reporters sans frontières (RSF) lance une nouvelle campagne de communication mondiale dans le cadre de son combat sans relâche pour la libération du fondateur de WikiLeaks Julian Assange. À partir du 18 octobre, des médias du monde entier diffuseront, sur papier et en ligne, le visuel de campagne de RSF mettant en lumière le danger que représentent pour tous les médias et pour le droit du public à l’information les poursuites engagées par le gouvernement américain contre Julian Assange.

Lire ICI

LE PAYS NATAL DU JOURNALISTE JULIAN ASSANGE DOIT FAIRE PLUS POUR OBTENIR SA LIBÉRATION 



Autres communiqués de la LDH

 

Royaume-Uni : Julian Assange dangereusement proche de l’extradition à la suite du rejet de son appel par la Haute Cour


Reporters sans frontières (RSF) exprime sa plus vive inquiétude à la suite du rejet par la Haute Cour britannique de l’appel du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, contre l’ordre d’extradition vers les États-Unis. Cette décision le rapproche dangereusement d’un départ forcé vers un pays où il risque une peine de prison à vie pour avoir publié, en 2010, des documents classifiés.

Lire ICI

D’ici et d’ailleurs


La stèle 2022 du Mémorial des reporters à Bayeux : hommage aux 66 journalistes tués


Eric Dupond-Moretti renvoyé devant la Cour de justice de la République, une première pour un ministre en exercice


Le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, mis en examen pour « prise illégale d’intérêts »


France : une BD pour comprendre les scandales financiers dans la vie politique


Cauchemar brésilien : un livre bien d’actualité

Appel de Paris pour Julian Assange

D’ici et d’ailleurs


« Les pâtes ont augmenté de 15 % cette année » : un coût de la vie toujours plus haut pour les étudiants, alerte l’UNEF


Ukraine : Attaques russes illégales à Kharkiv


Guerre en Ukraine : les Russes « ne veulent pas qu’ils en sortent vivants », le père d’un soldat réfractaire raconte l’enfer des prisons russes


« Poutine fou » : la géopolitique sur le divan


Belgique : festival néonazi à Ypres à la fin de ce mois : des services de renseignement européens s’alarment. La ville annule finalement le festival


WikiLeaks : les avocates de Julian Assange portent plainte contre la CIA pour espionnage


Des fusils d’assaut dans les écoles ? Ce dernier sanctuaire sans arme qui vacille aux Etats-Unis



Droits et Libertés

Vidéosurveillance : les caméras « intelligentes » ne sont pas autorisées dans l’espace public, tranche la Cnil


Alexandria Ocasio-Cortez arrêtée à Washington avec d’autres parlementaires lors d’une manifestation pour le droit à l’avortement


EXTRADITION DE JULIAN ASSANGE : UNE TACHE SUR LA DÉMOCRATIE BRITANNIQUE, UN JOUR SOMBRE POUR LA LIBERTÉ DE LA PRESSE

Dans l’actualité


Londres approuve l’extradition de Julian Assange aux Etats-Unis


Guerre en Ukraine : dans les ruines de Lyssytchansk où les habitants ne « réagissent même plus quand les obus tombent »


Ukraine, Bosnie-Herzégovine : comment reconstruire après la guerre


CARRIÈRE POLITIQUE ET DÉONTOLOGIE: pantouflage au sommet de l’État


Affaire Damien Abad : pourquoi demander aux victimes de violences sexuelles de porter plainte n’est pas si simple


Afrique : Mettre fin aux violations des droits des filles


En Italie, l’avortement légal se heurte à l’objection de conscience


Apple Daily : un an après la fermeture forcée à Hong Kong, sept membres de l’équipe toujours détenus


Palestine : la désinformation au 20h de France 2 continue


LA GRÈCE DOIT ABROGER LA DÉCISION DE CONSIDÉRER LA TURQUIE COMME UN PAYS SÛR

RSF remet une pétition internationale exhortant la ministre de l’Intérieur britannique à rejeter l’extradition de Julian Assange


Reporters sans frontières (RSF) a remis une pétition, qui a recueilli près de 64 000 signatures à travers le monde, en à peine un mois, appelant la ministre de l’Intérieur britannique, Priti Patel, à rejeter l’extradition du fondateur de Wikileaks, Julian Assange, aux États-Unis.

Lire ICI

Royaume-Uni : RSF lance une nouvelle pétition #FreeAssange alors que le ministre de l’Intérieur envisage de demander l’extradition

RSF


À la suite de la décision du tribunal de district renvoyant l’extradition du fondateur de Wikileaks, Julian Assange, devant le ministère de l’Intérieur britannique, Reporters sans Frontières (RSF) a lancé une nouvelle pétition appelant la ministre de l’Intérieur Priti Patel à rejeter l’extradition de Julian Assange vers les États-Unis. RSF invite instamment ses partisans à se rallier à la demande adressée au ministre de l’Intérieur en signant et en partageant la pétition #FreeAssange avant le 18 mai !

Voir ICI

La justice britannique autorise formellement l’extradition de Julian Assange aux Etats-Unis

Des manifestants contre l’extradition de Julian Assange, le 20 avril 2022 à Londres. ALASTAIR GRANT / AP


Il revient désormais à la ministre de l’intérieur britannique, Priti Patel, d’approuver l’ordonnance d’extradition.

Lire ICI

Wikileaks : l’Assemblée nationale refuse d’accorder l’asile politique à Julian Assange

Julian Assange en 2012 à Londres.



Par 17 voix pour et 31 contre, des députés français se sont opposés, vendredi 4 février, à une résolution non contraignante visant à accorder l’asile politique en France à Julian Assange, le fondateur de Wikileaks.  

Lire ICI

Royaume-Uni : Julian Assange est autorisé à saisir la Cour suprême pour faire appel de son extradition


Reporters sans frontières (RSF) salue la décision de la Haute Cour britannique d’autoriser le fondateur de Wikileaks Julian Assange à faire appel de son jugement d’extradition auprès de la Cour suprême. Néanmoins, celle-ci ne pourra examiner que les assurances diplomatiques fournies par le gouvernement américain quant au traitement de Julian Assange si celui-ci est extradé.

Lire ICI

Communiqués

Communiqués