Dans l’actualité


«Un jalon historique» : l’Europe dévoile son ambitieux projet de réparation de la nature


« Je me voyais déjà mort » : Serge, exilé congolais, raconte sa traversée pour les Canaries


En Birmanie, Aung San Suu Kyi placée à l’isolement dans une prison par la junte militaire


« Tu es né fils d’immigré, tu le resteras », ou comment le destin de classe n’est pas inébranlable 


Le destin bouleversé par l’aide sociale d’Amal, ado syrienne


« C’est comme Verdun mais avec les armes de 2022 » : des Français partis faire la guerre en Ukraine racontent leur quotidien


Londres va équiper les migrants de bracelets électroniques

Londres menace de refouler les migrants en mer, Paris refuse tout « chantage »


Des migrants sur un canot pneumatique traversent illégalement la Manche pour rejoindre la Grande-Bretagne, le 11 septembre 2020. Crédit : AFP


Le gouvernement britannique, qui a fait de la lutte contre l’immigration une priorité depuis le Brexit, entend faire pression sur la France pour qu’elle laisse passer moins de migrants. De son côté, Paris a prévenu qu’aucun chantage du gouvernement britannique ne serait accepté.

Lire ICI

A Londres, esquisses de justice pour les Ouïghours


Pendant quatre jours à partir de vendredi, victimes et témoins des persécutions des Ouïghours sont entendues par le Tribunal Ouïghour de Londres. (Alberto Pezzali/AP)


Le Tribunal d’opinion Ouïghour entame ce vendredi une seconde série d’audiences pour enquêter sur «les atrocités en cours et un éventuel génocide». Une démarche citoyenne qui pourrait être le point de départ d’une réelle poursuite des responsables.

Lire ICI