Dans l’actualité


« C’est tellement déprimant » : vingt ans après le début de sa construction, le mur entre Israël et la Cisjordanie occupée sépare toujours les deux peuples.

Dans les villes judéo-arabes d’Israël, « la prochaine explosion n’est qu’une question de temps ».

Égypte : “Libérez Alaa Abdel Fattah ou il mourra”.

Libye : les murs du tribunal de Benghazi affichent les disparus victimes du régime, les proches témoignent.

Brésil: un suspect dit avoir enterré les corps des deux disparus.

Ukraine : Les mines russes mettent en danger la vie des civils.

Mozambique : une brigade de police entièrement féminine lutte contre les violences envers les femmes.

L’informatique et le numérique, encore des « domaines d’hommes » ?

Violences policières.

Près de 30 000 personnes déplacées par les attaques du mois de mars au nord du Mozambique


Une déplacée interne, photographiée avec ses enfants, va collecter de l’eau sur le site de déplacés d’Intele dans le district de Montepuez, Cabo Delgado, Mozambique.   © HCR/Martim Gray Pereira


Ceci est un résumé des déclarations du porte-parole du HCR Babar Baloch – à qui toute citation peut être attribuée – lors de la conférence de presse du 30 avril 2021 au Palais des Nations à Genève.


Lire ICI