Chasse : « La nature n’est pas à tout le monde », le président des chasseurs conseille aux promeneurs inquiets de marcher « chez eux »

Willy Scharen, le président national des chasseurs. /Photo MaxPPP


Le président de la Fédération nationale des chasseurs a estimé que les promeneurs inquiets d’être victime d’un accident de chasse devaient se promener « chez eux ».

Lire ICI

Clientélisme : Macron détourne les aides à la biodiversité au profit des chasseurs

Crédits photo/illustration : (c) Adrien Colrat / BLAST


Depuis 2019, l’Office français de la biodiversité octroie une enveloppe annuelle de 10 millions d’euros dédiée à « la protection et la reconquête de la biodiversité » aux fédérations de chasseurs. Selon le conseil scientifique de l’établissement public, ces fonds dépensés sans supervision dans des projets de qualité « très faible, voire mauvaise » sapent l’OFB et posent un risque juridique majeur. Malgré cette alerte, la convention-cadre signée entre l’OFB et la Fédération nationale des chasseurs a été renouvelée pour 5 ans. Nos révélations.

Lire ICI

Présidentielle : Marine Le Pen veut encadrer l’abattage rituel « au nom de la dignité animale », mais pas la tauromachie ni la chasse

Le président du Rassemblement national, Jordan Bardella, le 19 avril 2022 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)


Le président du Rassemblement national, qui a justifié l’encadrement de l’abattage rituel par le bien-être animal, s’est par ailleurs dit opposé à un encadrement de la tauromachie au nom des « traditions ».

Lire ICI