D’ici et d’ailleurs


Mobilisation au CRA de Vincennes autour d’un retenu positif au VIH


L’Union européenne veut protéger le pluralisme et l’indépendance des médias


Des citoyens russes poursuivent leur gouvernement pour inaction climatique


«En nous tirant dessus, ils ont voulu nous faire taire»: le récit d’un collègue de Shireen Abu Akleh


Quelles suites depuis l’enquête « Monsanto Papers », sur les pratiques de l’entreprise pour défendre le glyphosate ?


Chartes voisins-agriculteurs sur les pesticides : «Tout est à revoir»


Les défenseurs des jardins ouvriers d’Aubervilliers relaxés: «On compte bien se servir de cette décision dans notre combat»

Affaire Shireen Abu Akleh : Israël doit aller au bout de son enquête et faire toute la lumière sur ce crime


Après avoir insisté pendant des mois sur l’impossibilité de déterminer la source des tirs qui ont tué Shireen Abu Akleh, l’armée israélienne a admis lundi qu’il était “fort probable” que la journaliste d’Al Jazeera ait été abattue par un soldat israélien “par accident”. Reporters sans frontières (RSF) appelle les autorités israéliennes à aller au bout de l’investigation pour révéler les véritables circonstances du meurtre.

Lire ICI

Assassinat de Shireen Abu Akleh : “Les autorités israéliennes ne peuvent plus fuir leurs responsabilités”, déclare RSF

Selon le Haut-commissariat aux droits de l’Homme de l’ONU, la balle qui a fatalement touché la journaliste américano-palestinienne Shireen Abu Akleh a été tirée par les forces israéliennes. Reporters sans frontières (RSF) appelle les autorités israéliennes à prendre leurs responsabilités et à rendre justice à la journaliste.

Lire ICI et ICI

Un mois après l’assassinat de Shireen Abu Akleh, zéro enquête internationale indépendante, un fiasco pour la justice envers les journalistes

AFP


Il y a tout juste un mois, la journaliste d’Al Jazeera Shireen Abu Akleh était assassinée par balle à Jénine, en Cisjordanie. Si aucune véritable enquête n’a été conduite, plusieurs expertises tendent à pointer la responsabilité israélienne dans ce crime. Reporters sans frontières (RSF) dénonce un fiasco pour la justice envers les journalistes et appelle à mettre un terme à la règle de l’impunité.

Lire ICI