Mémorial : les autorités russes veulent réduire au silence un géant des droits humains

RUSSIE : LE JOURNALISME, UN MÉTIER À HAUT RISQUE


Des journalistes russes interviewent le journaliste Dmitri Muratov, nommé prix Nobel de la paix, le 8 octobre 2021, à Moscou, Russie / Maxim Shemetov via REUTERS


Quinze portraits de journalistes qui, malgré la répression du pouvoir, continuent d’exercer leur métier : c’est ce que propose l’ouvrage : « Ils font vivre le journalisme en Russie ! » dirigé par Johann Bihr auquel notre organisation est associée.

Lire ICI

Empoisonnement d’Alexeï Navalny : 45 États réclament des explications à la Russie


Le leader de l’opposition russe Alexeï Navalny, en février 2021. © Kirill Kudryavtsev, AFP


Quarante-cinq États parties, dont la France, ont informé mardi le conseil exécutif de l’OIAC de leur volonté de poser officiellement des questions à la Russie sur l’empoisonnement de l’opposant Alexeï Navalny en 2020. La Russie dispose de 10 jours pour leur répondre.

Lire ICI

En Russie, l’accès au traitement de la douleur est presque impossible


LIDIA MONIAVA ET SON FILS ADOPTIF KOLYA À MOSCOU. PHOTOS : ALEXANDER ZEMLIANICHENKO JR.

Lidia Moniava s’est donné pour mission d’aider les enfants malades et d’humaniser les soins de santé dans un pays où les préjugés sont profondément ancrés.

En Russie, des centaines de milliers de patients souffrant de graves problèmes de santé se voient refuser l’accès à un traitement antidouleur adéquat. Cette situation est en partie due à une sévère répression des drogues, à une bureaucratie trop lente et à des préjugés profondément ancrés à l’égard de la douleur et de sa gestion. 

La suite ICI

RUSSIE. LA FIN DU CHEMIN POUR CELLES ET CEUX QUI VEULENT EXERCER LEUR DROIT DE MANIFESTER


AFP via Getty Images

Les autorités en Russie ont sapé le droit à la liberté de réunion pacifique en utilisant des lois de plus en plus restrictives, des stratégies policières brutales et des poursuites pénales pour réduire au silence les dissident·e·s pacifiques, à tel point qu’il est devenu presque impossible pour les Russes de manifester de façon significative, souligne Amnesty International dans un nouveau document en date du 12 août.  


Lire ICI

Vladimir Poutine promulgue la loi excluant des opposants des élections en Russie


Ixène, dessinateur, illustrateur de presse


Le texte, qui interdit aux personnes impliquées dans une organisation « extrémiste » d’être élues, est perçu par l’opposition comme un moyen de la neutraliser à l’approche des législatives de septembre.


Lire ICI et ICI

Vladimir Poutine signe la loi l’autorisant à rester à la tête de la Russie jusqu’en 2036




Vladimir Poutine, aux commandes du pays depuis 2000, aurait dû se retirer à la fin de son mandat actuel, en 2024. Cette loi lui permet d’effectuer deux mandats de plus.

Lire ICI