146 pays membres de l’ONU reconnaissent l’Etat palestinien


Avec l’annonce de l’Espagne, l’Irlande et la Norvège, 146 des 193 pays membres de l’Organisation des Nations unies reconnaissent officiellement l’Etat de Palestine.

L’Espagne et l’Irlande, membres de l’Union européenne (UE), ainsi que la Norvège ont annoncé, mercredi 22 mai, reconnaître officiellement l’Etat de Palestine.

L’Autorité palestinienne se prévaut maintenant de la reconnaissance de la Palestine comme Etat indépendant par 146 pays, soit près de 75 % des 193 Etats membres de l’Organisation des Nations unies (ONU). Pour le moment, aucun pays occidental du G20 n’a franchi le pas.



Reconnaissances d’un État palestinien en Europe : quelles conséquences ?



Ce mercredi, trois pays européens ont annoncé la reconnaissance d’un État palestinien. Ils rejoignent neuf autres pays sur le continent. Mais que faut-il attendre de ces reconnaissances ? S’agit-il d’un acte purement symbolique, ou d’un « moment historique » comme le disent les responsables politiques palestiniens ? Analyse.



«Le noyau dur du refus est en train de se fissurer»


L’Irlande, l’Espagne et la Norvège ont annoncé leur intention de reconnaître un État de Palestine. Furieux, Israël a rappelé plusieurs de ses ambassadeurs. Le Premier ministre irlandais espère convaincre d’autres pays européens de faire de même, mais les Vingt-Sept sont divisés. Qu’est-ce que cette décision pourrait changer sur la scène internationale ? L’analyse de Jean-Paul Chagnollaud, président de l’Iremmo et professeur émérite des universités. Il est co-auteur de Le rendez-vous manqué des peuples – De l’échec des révolutions populaires aux dérives populistes, aux éditions Autrement.



Après l’annonce groupée de trois pays européens, Joe Biden se dit opposé à la « reconnaissance unilatérale » d’un Etat palestinien


L’Espagne, la Norvège et l’Irlande ont annoncé mercredi qu’ils allaient officiellement reconnaître l’Etat de Palestine. Une décision qui fait fulminer l’Etat hébreu, alors que la France estime que les conditions ne sont « à ce jour » pas réunies.

Le président des Etats-Unis, Joe Biden, « pense qu’un Etat palestinien doit voir le jour au travers de négociations directes entre les parties, non par la reconnaissance unilatérale », a déclaré mercredi une porte-parole de la Maison Blanche, en réaction à la décision de trois pays européens de reconnaître l’Etat de Palestine.



« Joe Biden pourrait être poursuivi par la Cour pénale internationale », affirme Patrick Baudouin, président honoraire de la LDH


La Cour pénale internationale a émis des mandats d’arrêt lundi contre des dirigeants du Hamas et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour des crimes de guerre et crimes contre l’humanité présumés. Selon Patrick Baudouin, président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme, Joe Biden pourrait être considéré comme complice et lui aussi être poursuivi par le TPI. Interview.



Pendant ce temps, des colons détruisent les aides pour Gaza


Un nouveau convoi de camions transportant de l’aide humanitaire pour #Gaza a été bloqué par des colons qui ont détruit les colis, le 13 mai, au point de passage de #Tarqumia, en Cisjordanie. Deux activistes israéliennes pour la paix ont tenté de s’interposer. Elles les ont confrontés, prenant des soldats de l’armée israélienne à témoin, et ont tout filmé.



EN DEMANDANT DES MANDATS D’ARRÊT, LE PROCUREUR NE SE SUBSTITUE PAS AUX SYSTÈMES NATIONAUX


La démarche de Karim Khan à l’encontre des Premier ministre et ministre de la Défense israéliens n’empiète pas sur la souveraineté judiciaire d’Israël. L’État hébreu peut d’ailleurs toujours se saisir de la procédure.



Les équipements médicaux « volontairement détruits » dans les hôpitaux de Gaza, dénonce l’ONU


L’ONU a dénoncé vendredi la destruction intentionnelle d’équipements médicaux sophistiqués et difficiles à obtenir dans les hôpitaux et maternités assiégés de Gaza, aggravant les risques pour les femmes qui accouchent déjà dans des « conditions inhumaines et inimaginables ».



Les Etats-Unis bloquent l’adhésion pleine et entière des Palestiniens à l’ONU


Les Américains ont mis leur veto lors d’une réunion du Conseil de Sécurité qui s’est tenu jeudi. Les Palestiniens et les pays arabes demandaient d’accepter qu’un « Etat palestinien » prenne sa place « légitime » au sein des Nations unies.

Les Etats-Unis ont mis fin jeudi 18 avril au rêve d’adhésion pleine et entière des Palestiniens à l’ONU, mettant sans surprise leur veto au Conseil de Sécurité à une revendication honnie par leur allié israélien, en pleine guerre à Gaza.



Tensions Iran-Israël : « Il semblerait que le scénario pessimiste soit en train de se confirmer », affirme un spécialiste


Au moins trois explosions ont été rapportées dans la région d’Ispahan par les autorités iraniennes dans la matinée vendredi.

« Il semblerait que le scénario pessimiste, celui de l’escalade, soit en train de se confirmer« , prévient sur franceinfo le vendredi 19 avril, l’universitaire Bertrand Badie, spécialiste des relations internationales, alors que de fortes explosions ont été rapportées tôt vendredi dans le centre de l’Iran. De hauts responsables américains font état d’une attaque israélienne en représailles aux tirs de drones et de missiles sans précédent contre Israël le week-end dernier. 

Le Premier ministre Benyamin Netanyahu dément une famine à Gaza et réitère «le droit» d’Israël «à se protéger»


Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a récusé ce mercredi 17 avril 2024 toute «allégation» de famine dans la bande de Gaza et a réitéré «le droit» d’Israël «à se protéger», lors de rencontres avec les chefs de la diplomatie britannique et allemande à Jérusalem. «Durant ces rencontres, le Premier ministre a insisté sur le fait qu’Israël se réservait le droit de se protéger», a déclaré le gouvernement israélien dans un communiqué. Benyamin Netanyahu a aussi «récusé les allégations des organisations internationales sur une famine à Gaza et a affirmé qu’Israël fait tout son possible sur la question humanitaire». (Source)



Guerre Israël-Hamas, jour 193 : Israël « obstrue » l’accès aux victimes de l’attaque du 7 octobre, selon des enquêteurs de l’ONU


« Je déplore le fait que les personnes en Israël qui souhaitent nous parler se voient refuser cette possibilité, parce que nous ne pouvons pas entrer en Israël », a déclaré Navi Pillay, la présidente de l’enquête.



Cisjordanie : Israël est responsable de la montée de la violence des colons


Les habitants de communautés palestiniennes entières sont toujours déplacés, des mois après les attaques.

(Jérusalem) – L’armée israélienne a participé ou n’a pas protégé les Palestiniens des violentes attaques des colons en Cisjordanie qui ont déplacé des personnes de 20 communautés et ont entièrement déraciné au moins 7 communautés depuis le 7 octobre 2023, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui.

Soudan: comment vivre malgré tout, après un an de guerre


La guerre au Soudan a éclaté le 15 avril 2023 entre les forces loyales au chef de l’armée Abdel Fattah al-Burhan et celles de Mohamed Hamdane Dogolo « Hemedti », son ancien adjoint et commandant des forces paramilitaires de soutien rapide. Les Soudanais ont dû apprendre à composer avec cette nouvelle tragédie, après 12 mois de violents combats, des crimes de guerre, des milliers de victimes et des millions de déplacés.


«Je n’aurais jamais cru être encore vivante après un an de guerre»


 « Tout le monde est un peu déprimé. Les gens ont le visage blafard, triste. Personne ne pensait que cette guerre allait durer toute une année. Les gens ont perdu leur maison, leurs biens, des proches. Si cette guerre pouvait juste s’arrêter quelques mois, qu’on puisse reprendre nos esprits, recommencer à vivre, retrouver du travail… Une année entière s’est écoulée et rien n’a changé ! C’est un vrai gâchis ! J’ai deux frères. L’un venait de finir ses études et l’autre commençait à peine, quand la guerre a éclaté. Leur vie s’est arrêtée. Aujourd’hui ils ne font rien. Ils regardent dans le vide. »
Témoignages


«Une plus grande couverture médiatique occidentale pourrait contribuer à réduire les souffrances humanitaires»


Le nombre de victimes des conflits en Afrique a tendance à être aussi élevé en partie parce que, contrairement à leurs homologues en Europe notamment, ils ne parviennent pas à susciter des niveaux d’aide humanitaire proportionnels à l’ampleur des souffrances, et parce que la grande majorité des décès sont liés à des causes non-violentes évitables. Une plus grande couverture médiatique occidentale du conflit au Soudan, par exemple, pourrait bien contribuer à réduire les souffrances humanitaires qui en résultent.


Un an après le début de la guerre, une conférence à Paris pour remobiliser sur le Soudan


Paris accueille ce lundi une conférence internationale pour le Soudan et les pays voisins, un an jour pour jour après le début du conflit. Elle vise à récolter plus d’un milliard d’euros de dons et à coordonner les médiations pour mettre fin à cette guerre qui a fait des milliers de morts et provoqué le déplacement de plus de 8,5 millions de personnes, selon l’ONU.

« Il est essentiel que cette conférence ait lieu, mais il ne faut surtout pas que ce soit une excuse » pour « oublier le Soudan de nouveau. »

Guerre Israël-Hamas : le Conseil des droits de l’homme demande de cesser les ventes d’armes à Israël


Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a pris position ce vendredi pour la première fois sur le conflit entre Israël et le Hamas, en exigeant l’arrêt de toute vente d’arme à l’Etat hébreu.

Lire ICI


Pour la liberté d’informer à Gaza

RSF ouvre un centre régional pour la liberté de la presse à Beyrouth au Liban

Rwanda : Publication d’archives sur le génocide


Trente ans après, les efforts pour permettre la justice devraient être accélérés.

(Nairobi) – Human Rights Watch a annoncé aujourd’hui la publication d’une série d’archives témoignant des efforts extraordinaires déployés par des défenseurs des droits humains au Rwanda et à l’étranger pour lancer l’alerte au sujet du génocide planifié de 1994, et tenter d’arrêter les massacres. Les documents illustrent tristement le refus des principaux acteurs étrangers de reconnaître le massacre de plus d’un demi-million de personnes et d’agir pour y mettre fin.

Lire ICI

Au moins un milliard de repas gaspillés chaque jour, une «tragédie mondiale» pour l’ONU


Selon un rapport publié ce 27 mars par le Programme des Nations unies pour l’environnement, en 2022, chaque habitant de la planète a jeté 79 kilos d’aliments. Une gabegie mondiale aux effets catastrophiques pour la sécurité alimentaire, l’environnement et l’économie.

Lire ICI

Guerre dans la bande de Gaza : sur quoi se base la rapporteuse spéciale de l’ONU pour accuser Israël d' »actes de génocide » ?


Dans un rapport, élaboré à partir des données provenant d’organisations présentes à Gaza et d’entretiens avec des experts et des civils, la diplomate Francesca Albanese relève trois éléments constitutifs du génocide.

Lire ICI

 

À Gaza, la famine est imminente


A Gaza, certains jeunes espèrent « être tués » pour mettre fin au « cauchemar », affirme un porte-parole de l’Unicef


Femmes à Gaza première partie

Femmes à Gaza deuxième partie


GUERRE À GAZA : LA FRANCE A FOURNI EN SECRET À ISRAËL DES ÉQUIPEMENTS DE MITRAILLEUSES

Cessez-le-feu dans la bande de Gaza : le Conseil de sécurité de l’ONU adopte une première résolution en ce sens, grâce à l’abstention des Etats-Unis


La Chine avait annoncé son soutien à ce nouveau projet de résolution exigeant un cessez-le-feu immédiat et la libération des otages retenus à Gaza, quelques jours après avoir mis son veto, comme la Russie, à un projet de texte américain.

Lire ICI


«À Gaza aujourd’hui, nous pouvons clairement parler de famine»

Journée mondiale de l’eau


L’eau pour la paix


Les crises de l’eau menacent la paix dans le monde


La réalité de l’accès à l’eau

L’UE appelle à une « pause humanitaire immédiate » à Gaza


Alors que le Conseil de sécurité de l’ONU devait se prononcer sur une résolution des Etats-Unis sur un « cessez-le-feu immédiat » à Gaza, les 27 pays de l’Union européenne ont eux aussi exhorté jeudi Israël à ne pas lancer d’opération sur Rafah et appelé à une « pause humanitaire immédiate ». Explications de la correspondante de France 24, Alix Le Bourdon.

Lire ICI


Cessez-le-feu à Gaza : la résolution américaine rejetée après un veto russe et chinois


Guerre à Gaza: ce que risquent les Franco-Israéliens auteurs d’exactions

Israël ne délivre plus de visas pour les travailleurs humanitaires en Cisjordanie et à Gaza


Depuis le 7 octobre, le gouvernement israélien a cessé de délivrer des visas pour le personnel étranger des ONG qui travaillent en Cisjordanie occupée. En presque cinq mois, deux tiers des travailleurs humanitaires étrangers n’ont déjà plus de visas et pour les autres, leurs visas sont sur le point d’expirer. Une situation extrêmement compliquée au moment où le soutien humanitaire est plus que jamais nécessaire dans la région avec la guerre.

Lire ou écouter ICI

Guerre à Gaza: les largages d’aide humanitaire, une goutte d’eau dans un océan de détresse ?


Crimes sexuels du 7 octobre 2023 en Israël : le rapport fondamental de l’ONU

A69. L’ONU demande « des mesures et des sanctions », la Cour européenne saisie de l’affaire


Le projet controversé de l’A69 entre Castres et Toulouse prend depuis quelques jours une dimension internationale. Après la déclaration alarmante du rapporteur spécial de l’ONU, Michel Forst, sur les méthodes utilisées par les forces de l’ordre pour déloger les manifestants écologistes à Saïx, les opposants ont décidé de saisir la Cour européenne des droits de l’homme.

Lire ICI


Privés d’eau, harcelés : la difficile résistance des «écureuils» contre l’A69

L’ONU s’alarme pour les civils dans la bande de Gaza


Le chef de l’ONU a mis en garde lundi contre la fin des programmes d’aide humanitaire pour la bande de Gaza si Israël lançait une offensive militaire majeure sur Rafah annoncée par le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Lire ICI


Exécutions, viols… Des expertes de l’ONU s’alarment des violences contre les femmes à Gaza


Israël ne respecte pas l’ordonnance de la CIJ liée à la plainte pour génocide


Washington : un jeune soldat s’immole contre le génocide en Palestine


Dernière minute

ATTAQUE CONTRE LA LDH SUITE À L’ORGANISATION D’UNE CONFÉRENCE-DÉBAT À ORLÉANS

Gaza: nouvelles frappes contre Rafah, des pourparlers compliqués pour une trêve en cours


Au moment où des pourparlers débutent au Caire pour une trêve à Gaza, Israël a lancé dans la nuit de mercredi à jeudi de nouvelles frappes aérienne sur Rafah faisant près de 100 morts, selon le Hamas. « La situation ne fait que s’aggraver », alerte Médecins sans frontières. 

Lire ICI


MSF dénonce une frappe israélienne meurtrière contre une de ses résidences à Gaza


Des Français rescapés de Gaza dénoncent une prise en charge « déplorable » de l’État


Guerre en Ukraine : plus de 14 millions de personnes ont fui le pays en deux ans, selon l’ONU


Parmi elles, près de 6,5 millions sont encore réfugiées à l’étranger, selon l’Organisation internationale pour les migrations des Nations unies.

Lire ICI

Le Venezuela expulse les personnels de l’ONU chargés des droits de l’homme


Jeudi 15 février, le ministre des Affaires étrangères vénézuélien a annoncé la fin des activités du bureau des Nations unies pour les droits de l’homme au Venezuela, avec un délai de 72 heures donné aux fonctionnaires de l’institution pour quitter le pays. Le Haut-commissariat pour les Droits de l’homme avait installé un bureau dans le pays caribéen en 2019, et a depuis émis plusieurs rapports très critiques sur la situation dans le pays.

Lire ICI

Ukraine : Nouvelles conclusions sur la dévastation de Marioupol par la Russie


Les pertes massives en vies humaines et en infrastructures devraient faire l’objet d’une enquête en tant que possibles crimes de guerre présumés.

Lire ICI


Un bébé de deux mois, neuvième enfant tué en Ukraine cette année

Gaza: Israël intensifie ses frappes à Rafah, pourparlers sur une trêve


L’armée israélienne a intensifié jeudi ses frappes sur Rafah, accentuant les craintes sur le sort de plus d’un million de Palestiniens coincés dans cette ville de la bande de Gaza, sur fond de nouvelles tractations pour parvenir à une trêve entre Israël et le Hamas.

Lire ICI


Gaza: Alors que la pression monte à Rafah, l’ONU rappelle le droit concernant les «zones tampons»


Etats-Unis : un condamné à mort a été exécuté par inhalation d’azote, une première mondiale dénoncée par l’ONU


« Ce soir, l’Alabama a fait faire un pas en arrière à l’humanité », a déclaré Kenneth Eugene Smith avant son exécution.

Lire ICI


l’Alabama procède à la première exécution à l’azote au monde

Guerre Israël-Hamas: des milliers de civils «piégés» par l’intensification des combats à Khan Younès, dénonce l’Unrwa


La ville de Khan Younès reste, jeudi 25 janvier, l’épicentre des affrontements entre l’armée israélienne et le Hamas palestinien dans le sud de Gaza au lendemain de tirs meurtriers et vivement condamnés contre un refuge de l’ONU abritant des personnes déplacées par la guerre.

Lire ICI


Gaza: un centre de l’ONU visé à Khan Younès, sous le feu des frappes israéliennes


Des images montrent un civil palestinien, mains en l’air, abattu près de Khan Younès, dans la bande de Gaza


« Israël-Gaza, l’onde de choc » sur France 2 : la télévision contre la pensée