Kazakhstan : RSF saisit l’ONU face à l’alarmante escalade de violence contre les journalistes couvrant les manifestations

Les entraves et les cas de violences à l’égard des journalistes couvrant les manifestations et les sanglantes “opérations de nettoyage” menées par les autorités se multiplient de manière alarmante (crédit : AFP)


Alors que les manifestations en cours dans le pays sont réprimées dans le sang par le pouvoir en place, le chauffeur d’une équipe de télévision a été tué par balles pendant qu’il suivait un convoi officiel et les attaques contre les médias se multiplient. Reporters sans frontières (RSF) a décidé de saisir l’Organisation des Nations unies (ONU) et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) pour alerter sur les dangers croissants qu’encourent les journalistes et les obstructions à leur travail.

Lire ICI

Afghanistan : l’ONU a besoin de cinq milliards de dollars pour éviter la catastrophe humanitaire

Quelque 22 millions de personnes, plus de la moitié de la population de l’Afghanistan, ont un besoin urgent d’aide. (Javed TANVEER/AFP)


L’ONU a demandé ce mardi cinq milliards de dollars pour tenter d’empêcher l’Afghanistan de sombrer dans l’une des plus graves catastrophes humanitaires de son histoire.

Lire ICI

et ICI

La Pologne et la Biélorussie interdisent à l’ONU d’approcher leur frontière pour enquêter sur la crise migratoire


Des migrants se rassemblent près d’une clôture en fil de fer barbelé pour tenter de traverser la frontière avec la Pologne dans la région de Grodno, en Biélorussie, le 8 novembre 2021. Crédit : Reuters


Une porte-parole du Haut-commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme a déclaré, mardi, que les équipes de l’organisation internationale n’ont pas eu le droit d’accéder à la zone frontalière polono-biélorusse. Des milliers de migrants y sont toujours bloqués dans des conditions dramatiques.

Lire ICI

Journée internationale des droits de l’Homme


« Tous humains, tous égaux » est le slogan de la Journée des droits de l’homme de cette année. PHOTO :© Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme


En 1950, l’Assemblée générale des nations unies a invité tous les états et toutes les organisations internationales concernées à célébrer le 10 décembre de chaque année la Journée des droits de l’homme [résolution 423 (V)]. Cette journée marque l’anniversaire de l’adoption en 1948, par l’Assemblée, de la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

Cette année, la Journée internationale des droits de l’Homme, célébrée depuis chaque 10 décembre, a pour thème l’Égalité.

Lire ICI

Voir aussi ICI

Robots tueurs : Négocier un nouveau traité pour protéger l’humanité


Devant le bureau des Nations Unies à Genève, des membres de la Campagne contre les robots tueurs exprimaient visuellement le message « Stop Killer Robots ». Cette campagne appelle les gouvernements à ne pas autoriser le développement de systèmes d’armes capables de sélectionner et d’attaquer des cibles sans aucune intervention humaine. © Clare Conboy


Les inquiétudes grandissantes et l’incertitude juridique montrent le besoin urgent de règlementation.

  • Les gouvernements devraient ouvrir de nouvelles négociations afin de légiférer à l’échelon international sur les systèmes d’armes létales autonomes, également connus sous le nom de « robots tueurs ».
  • Le droit international actuel n’est pas adapté aux menaces pressantes que représentent ces armes, lesquelles sont en cours de développement par plusieurs pays.
  • Les pays devraient envisager des solutions pour avancer sur ce sujet, y compris celle d’un processus indépendant par le biais de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Lire ICI

Journée contre l’impunité des crimes commis contre les journalistes : « Jim Foley est mort au nom de la vérité »


Le journaliste américain James Foley, le premier de plusieurs otages à avoir été assassinés par l’EI. © Capture France 24


En leur mémoire et en hommage à tous les journalistes tués dans l’exercice de leur métier, l’ONU a décrété le 2 novembre comme la Journée internationale contre l’impunité des crimes commis contre les journalistes. À cette occasion, France 24 a rencontré Diane Foley, la mère de Jim Foley, journaliste américain décapité par l’Organisation État islamique.

Voir ICI

Aux Nations Unies, les femmes afghanes lancent un appel : ne laissez pas les talibans entrer

De gauche à droite : l’ancienne diplomate afghane Asila Wardak, l’ancienne femme politique afghane et négociatrice de paix Fawzia Koofi, la journaliste afghane Anisa Shaheed et l’ancienne femme politique afghane Naheed Fareed s’adressent aux journalistes en dehors du Conseil de sécurité de l’ONU


NATIONS UNIES, 22 octobre (NNN-AGENCIES) – Un groupe de femmes afghanes a exhorté les Nations Unies à empêcher les talibans d’obtenir un siège au sein de l’organisation mondiale, appelant à une meilleure représentation de leur pays lors d’une visite au siège de l’organisation à New York.

Lire ICI

Covid-19 : l’inégalité d’accès aux vaccins est « immorale » et « stupide », dénonce le secrétaire général de l’ONU


Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, le 22 septembre 2021 à New York (Etats-Unis).  (JOHN ANGELILLO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)


Cette inégalité d’accès « est le meilleur allié de la pandémie de Covid-19 », a prévenu Antonio Guterres, à l’occasion d’une conférence de presse commune avec le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Lire ICI

Des crimes de guerre et contre l’humanité ont été commis en Libye, selon une enquête de l’ONU


© Ansa | Plus de 350 migrants interceptés par les garde-côtes libyens dans un centre de détention en Libye, en janvier 2018.


Des crimes de guerre et des crimes contre l’Humanité ont été commis en Libye, y compris l’utilisation d’enfants soldats, selon un rapport d’enquête d’experts de l’ONU qui se sont rendus sur place.

Les civils ont payé un lourd tribut durant les hostilités de ces cinq dernières années, souligne les experts onusiens. Des raids aériens ont tué des dizaines de familles, les infrastructures de santé ont été détruites, empêchant l’accès aux soins et les mines antipersonnel laissées par des mercenaires dans les quartiers résidentiels ont tué et blessé de nombreux civils.

Lire la suite ICI

Les Nations unies vont mettre fin au statut de réfugié pour les Ivoiriens à l’horizon 2022


Le président ivoirien Alassane Ouattara reçoit l’ancien président Laurent Gbagbo à Abidjan le 27 juillet 2021. ISSOUF SANOGO / AFP


Plus de 300 000 ressortissants avaient fui les violences post-électorales de 2011 dans les pays voisins. L’ONU estime le pays suffisamment sûr pour un retour.

Lire ICI

Afghanistan 

Afghanistan : le Secrétaire général de L’ONU convoquera le 13 septembre une réunion humanitaire de haut niveau pour répondre aux besoins croissants du pays

Lire ICI


Les femmes dans les rues de Kaboul pour revendiquer leurs droits sous le régime taliban



Voir ICI


Les Européens désarmés après le choc afghan


Le ministre slovène des affaires étrangères Anze Logar (à gauche) et le haut représentant européen de l’Union pour les affaires étrangères Josep Borrell (à droite), lors d’une réunion informelle des ministres des affaires étrangères de l’UE, à Kranj (Slovénie), le 2 septembre 2021. JURE MAKOVEC / AFP


Les Vingt-Sept restent prudents sur le concept d’une défense européenne, embryonnaire jusqu’ici, et qui apparaîtrait, pour certains, comme une possible mise en concurrence de l’OTAN.

Lire ICI


La France boycotte pour la troisième fois la Conférence de l’ONU sur le racisme


Le président français Emmanuel Macron, le 11 août 2021. © AFP


Paris se range aux côtés de plusieurs pays occidentaux qui ont décidé de boycotter la Conférence de l’ONU sur le racisme dite Durban IV, créée en 2001. La France a annoncé, vendredi, qu’elle n’assisterait pas à ce quatrième sommet en Afrique du Sud, en signe de dénonciation des propos antisémites prononcés lors d’une précédente édition.


Lire ICI

9 août: Journée internationale des peuples autochtones


Une marginalisation séculaire et un ensemble de vulnérabilités différentes exposent les peuples autochtones aux graves effets de la crise.
PHOTO : Composition de l’ONU avec des photographies de l’Organisation panaméricaine de la santé (à gauche), Martine Perret (au centre) et UNICEF Equateur-Arcos (à droite).


Ne laisser personne de côté : les peuples autochtones et l’appel pour un nouveau contrat social.


Lire ICI

Le HCR salue la décision du Togo d’intensifier ses efforts pour lutter contre l’apatridie


La campagne #Jexiste a été lancée par le HCR en 2014 pour éliminer l’apatridie en 10 ans à travers le monde.  © UNHCR


Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, se félicite de l’adhésion du Togo aux Conventions des Nations Unies sur l’apatridie.


Lire ICI

Bruits de bottes autour de l’accès aux eaux du Nil


Manifestation contre le barrage éthiopien à Khartoum le mois dernier. © AFP / Mahmoud Hjaj / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP


L’Éthiopie a informé le Soudan et l’Égypte du début de remplissage de son barrage géant sur le Nil, provoquant la colère des deux pays en aval sur le fleuve. Le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit demain.


Lire ICI

Les colonies israéliennes constituent des « crimes de guerre », selon un expert de l’ONU


La colonie israélienne de Har Homa, à Jérusalem-Est, le 29 août 2010. (AHMAD GHARABLI / AFP)


Michaël Lynk, le rapporteur canadien de l’ONU sur la situation des droits de l’homme dans les Territoires palestiniens occupés, estime qu’il est temps « de faire comprendre à Israël que son occupation illégale et son mépris du droit international et de l’opinion internationale ne peuvent plus être gratuits ».


Lire ICI