Soupçons de conflit d’intérêts visant Éric Dupond-Moretti : la justice rejette une nouvelle demande d’annulation de sa mise en examen

Le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, quitte l’Elysée, le 8 juin 2022. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)


L’avocat du ministre de la Justice, Christophe Ingrain, entend à présent « contester » cette décision « devant la Cour de cassation ». Le ministre de la Justice reste mis en examen.

Lire ICI

Eric Dupond-Moretti mis en examen par la Cour de justice de la République pour « prise illégale d’intérêts »


Le garde des sceaux, Eric Dupond-Moretti, le 7 juillet 2021 au palais de l’Elysée, à Paris. LUDOVIC MARIN / AFP


Il est soupçonné d’avoir profité de son poste de garde des sceaux pour régler des comptes dans des dossiers dans lesquels il avait été impliqué en tant qu’avocat, en ordonnant des enquêtes administratives portant sur plusieurs magistrats.


Lire ICI