Législatives: à boire et à manger…


Le parti présidentiel rattrapé par le dégagisme


Les résultats des élections législatives rapportés à la population

POUR LA NUPES, L’ÉTRANGE VICTOIRE


Rachel Keke, une femme de chambre franco-ivoirienne élue à l’Assemblée nationale


Élections législatives : un vote essentiel pour l’avenir démocratique du pays

Les nouveaux cadeaux électoraux d’Emmanuel Macron pour les chasseurs


Une police de la chasse dirigée par les chasseurs et des délits ciselés pour entraver les militants antispécistes. Pour s’assurer le soutien des chasseurs aux élections législatives, Emmanuel Macron a promis pour son second quinquennat de beaux cadeaux au monde cynégétique. Aux dépens des missions régaliennes de l’ONF et de l’OFB.

Lire ICI

Le combat des militantes colombiennes pour construire la paix

En Colombie, des militantes mettent en place des comités populaires et associatifs pour (re)construire la paix, et aider à la réconciliation, dans un pays ravagé par des décennies de violence, comme ici au Musée itinérant de la mémoire.
©Soraya Bayuelo Mochuelo/ Musée itinérant de la mémoire


La question de la paix se retrouve au coeur de l’élection présidentielle colombienne, dont le premier tour se déroule le 29 mai. La présidence Duque qui s’achève a été marquée par une recrudescence des attentats contre les défenseurs et défenseures des droits humains comme Maria Ciro Zuleta, Soraya Bayuelo et Daniela Soto. Portrait de trois femmes qui risquent leur vie pour construire la paix.

Lire ICI

Législatives françaises : des sans-papiers écrivent une lettre à des candidats pour ne « plus travailler au noir »

Les migrants du Secours catholique assistent à un atelier politique, le 24 mai 2022. Crédit : Julia Dumont


À trois semaines des élections législatives, une dizaine de sans-papiers – épaulés par le Secours catholique – ont rédigé une lettre à l’intention des députés de leur circonscription. Ils souhaitent les sensibiliser à leur cause et réclament leur régularisation, ainsi qu’un meilleur accès au marché du travail.

Lire ICI

Tunisie : le président Saied s’oppose à la présence d’observateurs étrangers lors des prochains scrutins

Manifestation de soutien à Kais Saieb le 8 mai 2022 à Tunis. © AP Photo/Hassene Drid


Le président tunisien Kais Saied s’est dit hostile à la présence d’observateurs étrangers aux prochains scrutins prévus en Tunisie. Il s’est exprimé ce 12 mai lors de la prestation de serment de nouveaux membres de l’Autorité électorale qu’il s’était arrogé le droit de nommer.

Voir ICI

À Calais, un militant britannique, qui soutient les exilés, est menacé d’expulsion

APRÈS LE BREXIT, LA FRANCE VEUT RENVOYER À L’ANGLETERRE SES GAUCHISTES


Un militant britannique, soutien des sans papiers à Calais, a été placé en rétention administrative avant une probable expulsion dans les prochains jours. Les associations dénoncent une tentative d’intimidation contre ceux qui aident les exilés.

Lire ICI

3 Mai : naissance du Front Populaire

« La politique, c’est des paroles en l’air » : on a suivi les jeunes pendant toute la campagne présidentielle

 

Franceinfo a donné la parole aux 18-30 ans du 1er septembre jusqu’à l’élection présidentielle. Une semaine après le second tour, voici le bilan. 

 

Lire ICI

UN 1ER MAI INÉDIT EN PRISON, MAIS TOUJOURS PAS DE DROIT DU TRAVAIL

Un 1er mai inédit en prison, mais toujours pas de droit du travail

 

A Troyes, départ du défilé Maison des syndicats à 10 h

Toute la journée, stands et animations place de la Bourse

 

 

Bourgeoisie réac’, gilets jaunes, déclassés : qui sont les électeurs de Marine Le Pen ?

STREET PRESS A REGARDÉ LA CARTE ÉLECTORALE AVEC JULIEN AUDEMARD, CHERCHEUR AU CNRS

Les cartes électorales du premier et deuxième tour. / Crédits : DR


Au second tour, Marine Le Pen a réussi à réunir des classes moyennes qui se sentent déclassées, des habitants d’Outre-mer en colère et une partie de la bourgeoisie tradi’ autrefois gaulliste. Analyse de Julien Audemard, chercheur en science politique.

Lire ICI

Une démocratie fragile à refonder d’urgence

Macron réélu : les analyses de la presse étrangère

Photo Sergei Ponomarev/ The New York times


Dimanche 24 avril, Emmanuel Macron a remporté l’élection présidentielle avec 58,54 % des voix, contre 41,46 % pour Marine Le Pen. Suivez en direct les retombées de cette victoire avec les commentaires de la presse étrangère.

Lire ICI

Présidentielle en Champagne-Ardenne

Le second tour de l’élection présidentielle a été remporté par Emmanuel Macron. • © ALEXIS SCIARD / IP3 / MAXPPP

Nous nous réjouissons (du moins, nous nous consolons) d’avoir nos pénates à Sainte-Savine où, même s’il est sans doute le plus fort de tous les temps, le score de Marine Le Pen est de 37,8 %, soit le plus faible de toutes les villes de Champagne-Ardenne comptant plus de 5000 électeurs inscrits…

Lire ICI

Si Marine Le Pen accède au pouvoir

Marine Le Pen en meeting à Perpignan, le 7 avril 2022. © Photo : Lionel Bonaventure / AFP


Candidate pour la troisième fois à l’élection présidentielle, Marine Le Pen n’a sans doute jamais été aussi proche d’accéder à l’Élysée. Mediapart a donc décidé, exceptionnellement, de permettre la lecture à tous et toutes de certains de nos articles qui racontent ce péril.

Lire ICI

Présidentielle 2022: CONTRE L’EXTRÊME DROITE, VOTEZ !


« Le Pen ne fait plus peur » : la faute à qui ?


Ces derniers jours, deux questions ont rythmé partie de la scène médiatique : « Pourquoi Le Pen ne fait plus peur ? » et « Marine Le Pen est-elle d’extrême droite ? » Le fait que les journalistes (se) posent la seconde permet – en partie – de répondre à la première. Car hormis quelques sursauts journalistiques – heureux quoique de circonstance, entre-deux-tours oblige –, attachés à documenter (et rappeler) la nature autoritaire, raciste et xénophobe du projet frontiste, la « dédiabolisation » de l’extrême droite n’est désormais plus tant un processus qu’une donnée structurante du paysage médiatique.

Lire ICI



Débat du second tour, petits arrangements avec la vérité ?


C’était le temps fort de la campagne présidentielle. Mercredi soir, les deux candidats qualifiés au second tour se trouvaient face à face. 2h50 de débat entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Des sujets aussi variés que l’Europe, la sécurité, les retraites ou l’éducation. Et dans chacun des thèmes, des candidats s’offrant quelques libertés avec la réalité. Tour d’horizon du vrai, du faux, du presque pas vrai et du partiellement faux !

Voir ICI



Un débat « révélateur de l’état de la démocratie »


Au lendemain du très attendu – et peu suivi par les téléspectateurs – débat entre les candidats au second tour de la présidentielle, quelles leçons en tirer ? Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont-ils été convaincants sur les sujets de préoccupations des Français ? Invitée de TV5MONDE, la philosophe et analyste politique Myriam Revault d’Allonnes en dresse un bilan très critique.

Voir ICI



L’extrême droite, une menace pour les médias : les cas de la Hongrie et la Pologne

En Hongrie, la dernière radio indépendante Klubradio a perdu sa fréquence en 2021. Ici, une manifestation de soutien en 2012. – © AFP/Ferenc Isza


Les médias seront-ils libres en cas de victoire de Marine Le Pen à la présidentielle? L’exemple de la Hongrie et de la Pologne donne un aperçu de la réponse : ces dirigeants proches de l’extrême droite y ont affaibli la presse. Et la candidate du RN pourrait s’en inspirer.

Lire ICI




Hongrie, Pologne : quand les droites extrêmes sont au pouvoir


Nul besoin d’aller très loin ni de remonter loin dans le temps pour savoir ce que fait une majorité autoritaire et ultranationaliste à la tête de l’État. À Budapest depuis 2010, à Varsovie depuis 2015, c’est une combinaison de lois liberticides, de réformes conservatrices et de mainmise sur les médias. L’expérience du pouvoir ne les a pas affaiblies.

Lire ICI

Présidentielle : Le Pen

Antisémites, fascistes, identitaires : les radicaux avec Le Pen

StreetPress


Antisémites, identitaires, catho tradi’ au RN de Marine Le Pen on trouve encore toutes les familles les plus radicales de l’extrême droite. Et c’est sans compter ceux qui la soutiennent de l’extérieur. Revue des troupes.

Lire ICI



Derrière la « dédiabolisation » de Marine Le Pen, le véritable danger du RN pour les LGBTI+


Marine Le Pen a réussi à faire oublier le programme et les sorties homophobes de son père. Mais derrière sa façade « gay-friendly », les positions, les votes et les soutiens du Rassemblement national représentent un vrai danger.

Lire ICI




Emmaüs appelle à voter contre Le Pen

Loader Loading…
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

Download

Contre l’extrême droite et ses idées, pas de Marine Le Pen à l’Élysée

Le rassemblement sous le soleil de ce jour à Troyes n’a pas reçu le succès qu’il méritait. Mais la détermination à ne pas laisser l’extrême-droite s’emparer du pouvoir demeure entière pour les opposants à  la haine, la xénophobie, la démagogie nationaliste et la mise en opposition de tous contre tous, qui étaient présents en fin de matinée place de l’Hôtel de ville, toutes associations, organisations et générations confondues.

Comprendre l’abstention des jeunes en cinq questions

A Ris-Orangis, le 8 avril 2022. Emmanuel Dunand/AFP


Si les jeunes votent en général moins que leurs aînés, leur niveau d’abstention était particulièrement élevé ce 10 avril 2022, lors du premier tour de l’élection présidentielle. Directrice de recherches en sociologie et en science politique CNRS au CEVIPOF (Sciences Po), Anne Muxel nous aide à remettre ce résultat en contexte.

Lire ICI

Le vote d’extrême droite en France en 2022


Le camp nationaliste et souverainiste pèse un peu plus de 32 % des voix au premier tour de l’élection présidentielle. Décryptage en cartes.

Voir ICI