Tunisie : pour protester contre le président, les électeurs ne vont plus voter

Un bureau de vote à Tunis (Tunisie), le 29 janvier 2023. (FETHI BELAID / AFP)


Avec près de 89% d’abstention dimanche 29 janvier au second tour des élections législatives en Tunisie, difficile de faire plus clair : les électeurs refusent de cautionner la dérive autocratique du chef de l’État.

Lire ICI

Etats-Unis: l’ultra-conservatisme résiste

Le capitole, à Washington, le 5 janvier 2023. DREW ANGERER / GETTY IMAGES VIA AFP


États-Unis: les anti-avortement, victorieux et combatifs, défilent à Washington


Etats-Unis : en interdisant aux élues de siéger les bras nus, la chambre des représentant du Missouri créé la polémique


Ron DeSantis interdit le cours d’histoire afro-américaine dans les lycées de Floride


Davantage de femmes, de minorités raciales et d’élus LGBT : le nouveau Congrès des Etats-Unis ressemble de plus en plus à la société américaine

Le 118ᵉ Congrès, élu en novembre 2022, est le plus divers jamais élu, mais reste loin d’être représentatif de la société américaine.

« Ce n’était plus tenable » : le maire d’un village breton abandonne un projet d’accueil de réfugiés

Le village de Callac se situe dans le Finistère, à l’ouest de la Bretagne. Crédit : Mairie de Callac


Les manifestions, menaces de morts et intimidations diverses subies par la municipalité de Callac ont eu raison du projet « Horizon », qui prévoyait l’installation de réfugiés dans ce petit village du Finistère. Le fonds partenaire du projet « regrette » cette décision, et dénonce « la campagne de désinformation de groupes d’extrême droite visant à diviser la population ».

Lire ICI

Pourquoi les démocraties sont-elles contestées?

Des partisans de l’ex-président brésilien Jair Bolsonaro rassemblés devant le Congrès à Brasilia, le 8 janvier 2023. © ADRIANO MACHADO/REUTERS


Au Brésil, la recherche des organisateurs des assauts contre plusieurs lieux de pouvoir se poursuit. Le pays est toujours sous le choc trois jours après les attaques menées par des militants de l’ancien président Jair Bolsonaro, et qui ont touché le palais présidentiel du Planalto, le Congrès et la Cour suprême. Le parallèle avec l’assaut du Capitole par des partisans pro-Donald Trump en janvier 2021 aux États-Unis est édifiant. 

Lire ICI

L’EXTRÊME DROITE AU SEIN DES PARLEMENTS EUROPÉENS


Alors que l’extrême droite est entrée dans différents parlements en Europe, notamment en France et en Allemagne, quelles stratégies les forces démocratiques mettent-elles en place pour contenir son influence ? Des experts issus de six pays européens – la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Autriche, la Finlande et la Suède , livrent leurs analyses et les enseignements à tirer quant à l’évolution de nos pratiques parlementaires.

Lire ICI

Pour la Défenseure des droits, le policier lanceur d’alerte « a été victime d’une mesure de représailles » de sa hiérarchie

ELLE MET EN CAUSE DARMANIN

Le brigadier-chef Amar Benmohamed

La Défenseure des droits juge que le ministère de l’Intérieur a injustement sanctionné le policier lanceur d’alerte qui a révélé les maltraitances au sein du tribunal de justice. Elle pointe au passage l’impunité dont ont bénéficié les mis en cause.

Lire ICI

Émeutes au Brésil : sur les réseaux sociaux, une tentative d’insurrection organisée à ciel ouvert

Des militants pro-Bolsonaro se prenant en photo devant le bâtiment du Congrès à Brasilia, dimanche 8 janvier 2023. ERALDO PERES / AP


De très nombreux messages appelant à s’attaquer aux sièges du pouvoir à Brasilia ont circulé avant et pendant les violences de dimanche.

Lire ICI

EN FRANCE ET EN EUROPE, LES EXTRÊMES DROITES AU PARLEMENT

Débat européen le 8 décembre


La Fondation Jean-Jaurès organise avec la Fondation Friedrich-Ebert à Paris un débat européen consacré à l’entrée de l’extrême droite dans les différents parlements européens notamment en France et en Allemagne. Quelle est la stratégie des forces démocratiques pour contenir l’influence de l’extrême droite en Europe ? Éléments de réponses avec des chercheurs et des représentants des parlements français et allemand.

Voir ICI

Hongrie : Exploitation de données personnelles à des fins politiques

Dans la période précédant les élections du 3 avril 2022 en Hongrie, les électeurs ont été inondés de messages dont la consigne « szavazz ! » (« votez ! »), notamment par le parti au pouvoir Fidesz. © 2022 Brian Stauffer pour Human Rights Watch


Ce type de pratique menace le droit à la vie privée et viole les normes relatives aux élections démocratiques.

Lire ICI

États-Unis: en prison pour avoir voté «illégalement»

Etats-Unis: Capture d’une vidéo embarquée montrant l’arrestation d’un homme accusé d’avoir voté illégalement en Floride par la nouvelle police des élections. © David Thomson


Après les accusations infondées de fraudes électorales par Donald Trump, le gouverneur républicain de Floride, Ron DeSantis, a créé cette année une police des élections. Cette police d’un genre du vote dont le but est de traquer les fraudes électorales a déjà poursuivi 20 personnes accusées d’avoir voté illégalement à la dernière présidentielle de 2020. Les associations de défense des droits civiques dénoncent une nouvelle tentative de restriction du droit de vote des minorités qui penchent très largement vers les démocrates.

Lire ICI

«Qu’il(s) retourne(nt) en Afrique» : une séance suspendue à l’Assemblée après une sortie d’un député RN


Chassez le naturel…

Carlos Martens Bilongo a l’Assemblée nationale, le 12 juillet 2022. (David Niviere/ABACA)


La présidente de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet a mis fin à la séance de questions au gouvernement jeudi, après qu’un député noir a été interrompu dans l’hémicycle par une sortie à teneur raciste proférée par un élu d’extrême droite.

Lire ICI

Bahreïn : Les lois sur l’« isolement politique » interdisent toute forme d’opposition

©  2022 Brian Stauffer pour Human Rights Watch 


Ces lois empêchent les opposants de participer à la vie politique, civile et économique du royaume.

Lire ICI

Campagne électorale au Brésil: le tribunal électoral (TSE) adopte un code pour lutter contre la désinformation


Le Tribunal supérieur électoral du Brésil (TSE) a approuvé une résolution permettant de retirer plus rapidement des contenus faux ou diffamatoires, parmi un éventail de mesures destinées à lutter contre la désinformation dans la dernière ligne droite de l’élection présidentielle. Les contenus de désinformation se sont démultipliés ces dernières semaines, avant le second tour du scrutin prévu le 30 octobre entre le président sortant Jair Bolsonaro et l’ancien président Luiz Inacio Lula da Silva. Des sanctions financières seront prises contre les contrevenants. Alexandre de Moraes, président du TSE, a rencontré jeudi les chefs de campagne de Lula et de Bolsonaro, ainsi que, la veille, des représentants de Facebook, Instagram, WhatsApp, Google, TikTok, Telegram et YouTube. Le Tribunal a également exigé auprès des équipes de campagne la suppression d’un certain nombre de publications sur internet, y compris des vidéos.

D’ici et d’ailleurs


Procès de l’intrusion à SOS Méditerranée : deux militants de Génération identitaire condamnés à de la prison ferme


Hermann Aka, le héros du Bataclan à qui on refuse la nationalité française


Au Nigeria, les inondations font 600 morts et plus d’un million de déplacés, dans l’indifférence générale


« A quoi ça sert de revenir au Nigeria ? » : à Benin City, le difficile retour des migrants rapatriés de Libye


Direct-Tchad : une cinquantaine de morts lors des manifestations contre le pouvoir militaire à N’Djamena


Afghanistan : Des manifestantes décrivent les abus des talibans

D’ici et d’ailleurs


La stèle 2022 du Mémorial des reporters à Bayeux : hommage aux 66 journalistes tués


Eric Dupond-Moretti renvoyé devant la Cour de justice de la République, une première pour un ministre en exercice


Le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, mis en examen pour « prise illégale d’intérêts »


France : une BD pour comprendre les scandales financiers dans la vie politique


Cauchemar brésilien : un livre bien d’actualité

L’extrême droite française offre sa caution aux référendums russes en Ukraine


Xavier Moreau, André Chanclu, Yvan Benedetti ou encore Arnaud Develay… Plusieurs figures de l’extrême droite radicale et du complotisme hexagonal ont fait le déplacement côté russe pour jouer le rôle d’«observateurs étrangers» des référendums d’annexion organisés par Moscou dans le Donbass.

Lire ICI

Italie : Aboubakar Soumahoro, porte-voix des ouvriers agricoles, élu député

Aboubakar Soumahoro lors d’une manifestation en soutien aux migrants. Crédit : ANSA


De justesse, le militant d’origine ivoirienne a été élu député lundi 26 septembre, sauvé par le vote à la proportionnelle.

Lire ICI

Une nouvelle suggestion de lecture


Voir ICI

Les jeunes mobilisés contre le sida

Le Sida a entraîné plus de 36,3 millions de décès depuis sa découverte au début des années 80. © Shutterstock – AtlasStudio


À l’occasion de la 7è conférence de Reconstitution des Ressources du Fonds mondial, du 18 au 21 septembre 2022, à New York, nous avons suivi le travail d’une petite ONG de terrain qui bénéficie de l’appui du Fonds Mondial.

Lire ICI

Législatives en Suède : victoire historique de l’alliance droite/extrême droite


Grâce à une alliance historique, la droite et l’extrême droite ont remporté le scrutin à l’issue d’une campagne dominée par les thèmes de l’inflation et de l’insécurité.