Désintox. Non, la majorité présidentielle n’a pas été tout a fait claire dans son attitude à l’égard du RN lors des législatives



Avec 89 députés, le Rassemblement national n’a jamais connu une présence aussi massive à l’Assemblée nationale. Au lendemain du second tour des législatives, le monde politique se renvoyait la responsabilité de ce séisme.

Lire ICI

Solidarité avec Pierre Plottu, journaliste menacé par l’extrême-droite

(Illustration Libération)


La SJPL et la direction du journal Libération expriment leur ­solidarité avec Pierre Plottu face à ces menaces inacceptables dans une vidéo de Papacito.

Lire ICI

Législatives: progression de l’épidémie

L’évolution du score du Rassemblement national aux élections législatives. (FRANCEINFO)


En passant de 8 à 89 députés, le Rassemblement national réalise une progression historique


« Je ne sais pas si le front républicain est mort mais il n’a pas fonctionné », souligne un sondeur


Le Rassemblement national veut tisser sa toile dare-dare à l’Assemblée

Désintox. Quels contrôles y a-t-il aux frontières nationales ?

Désintox. Quels contrôles y a-t-il aux frontières nationales ?


Quelques jours avant le premier tour des législatives, Damien Rieu, candidat du parti Reconquête, a voulu apporter la preuve de la porosité des frontières nationales.

Voir ICI

Le youtubeur d’extrême droite pro-flingues Code-Reinho interdit de possession d’armes


Le youtubeur Code-Reinho, qui parlait de flingues à ses 328.000 abonnés, a rendu tous ses joujoux, parce qu’il subit le harcèlement des anti-armes, dit-il. C’est surtout parce que le ministère de l’Intérieur le lui a interdit !

Lire ICI

Législatives dans l’Aube : l’extrême-droite en embuscade


Abstention 51,41 %

Le RN présent au 2ème tour dans les 3 circonscriptions avec 30353 voix au 1er tour (30.90% des suffrages exprimés)


Résultats complets

Lire également ICI

Communiqués de la LDH

Extrême-droite

Fiasco du Stade de France: quand l’extrême droite déverse sa haine raciste

Sur les grilles menant au Stade de France, samedi soir. (Christophe Ena/AP)


La fachosphère n’a pas tardé à instrumentaliser les incidents en marge de la finale de la Ligue des champions pour cibler immigrés et musulmans. A ce petit jeu, le théoricien du «grand remplacement» Renaud Camus et le youtubeur Papacito se sont particulièrement distingués.

Lire ICI




En Ukraine, l’extrême droite française joue la carte de l’humanitaire

COM’ ET SOUTIEN TRÈS CIBLÉ


Depuis le début de l’invasion russe, une partie de l’extrême droite française met en scène son engagement humanitaire sur la zone. Mais que font-ils vraiment là-bas ?

Lire ICI

Comment les nationalistes pensent le monde ?



Les extrêmes droites sont obsédées par les questions de « la survie de la race blanche ». Cette question va modeler tout le reste, y compris leurs visions de la géopolitique. Entretien avec le chercheur Stéphane François.

Lire ICI

Débat : et revoilà la polémique à la C… noix sur le burkini !

Burkini dans les piscines : et revoici la polémique à la noix © Getty / Yasser Chalid


Écouter ou lire ICI

Extrême-droite

Le parti de Zemmour mise sur les législatives pour remplir ses caisses

Reconquête, le parti d’Eric Zemmour, a besoin d’argent. Pour remplir ses comptes, il mise sur les législatives. Dons centralisés à Paris, vente de kits de campagnes et financements publics devraient leur permettre de remplir les caisses.

Lire ICI



Que sait-on de Jérémie Piano, ancien porte-parole de Génération identitaire investi par Reconquête! aux législatives?


Le militant d’extrême droite présenté par le parti d’Eric Zemmour dans les Bouches-du-Rhône a été doublement condamné pour «incitation» et «provocation à la haine raciale». Il comparaîtra en novembre prochain pour «violences volontaires en réunion».

Lire ICI

L’extrême droite aux Etats-Unis, un empoisonnement meurtrier des esprits


L’éditorial du « Monde » revient sur la tuerie raciste et préméditée de Buffalo qui révèle que le terrorisme menaçant les Américains est désormais intérieur, motivé par le suprémacisme blanc.

Lire ICI

À Lorient, les hooligans rémois se bastonnent et tapent des saluts nazis

TABASSAGE, PROMENADE SUR LA PLAGE ET BRAS TENDUS

StreetPress


Des hooligans rémois ont affiché lors d’un match de foot ce weekend une croix celtique en tribune. Ils ont également attaqué un bar local de supporters et ont fait de nombreux saluts nazis. Le tout sans être inquiétés par les autorités.

Lire ICI

A la mémoire de Brahim Bouarram et de toutes les victimes du racisme pour un avenir de justice sociale

Bourgeoisie réac’, gilets jaunes, déclassés : qui sont les électeurs de Marine Le Pen ?

STREET PRESS A REGARDÉ LA CARTE ÉLECTORALE AVEC JULIEN AUDEMARD, CHERCHEUR AU CNRS

Les cartes électorales du premier et deuxième tour. / Crédits : DR


Au second tour, Marine Le Pen a réussi à réunir des classes moyennes qui se sentent déclassées, des habitants d’Outre-mer en colère et une partie de la bourgeoisie tradi’ autrefois gaulliste. Analyse de Julien Audemard, chercheur en science politique.

Lire ICI

Une démocratie fragile à refonder d’urgence

Présidentielle en Champagne-Ardenne

Le second tour de l’élection présidentielle a été remporté par Emmanuel Macron. • © ALEXIS SCIARD / IP3 / MAXPPP

Nous nous réjouissons (du moins, nous nous consolons) d’avoir nos pénates à Sainte-Savine où, même s’il est sans doute le plus fort de tous les temps, le score de Marine Le Pen est de 37,8 %, soit le plus faible de toutes les villes de Champagne-Ardenne comptant plus de 5000 électeurs inscrits…

Lire ICI

Si Marine Le Pen accède au pouvoir

Marine Le Pen en meeting à Perpignan, le 7 avril 2022. © Photo : Lionel Bonaventure / AFP


Candidate pour la troisième fois à l’élection présidentielle, Marine Le Pen n’a sans doute jamais été aussi proche d’accéder à l’Élysée. Mediapart a donc décidé, exceptionnellement, de permettre la lecture à tous et toutes de certains de nos articles qui racontent ce péril.

Lire ICI

50 raisons de s’inquiéter si Marine Le Pen gagne l’élection présidentielle

Marine Le Pen lors d’un meeting à Arras, le 21 avril. (THOMAS SAMSON / AFP)


Et si le scénario que beaucoup n’osent imaginer arrivait ? Et si Marine Le Pen était élue, la cohésion de la société serait en danger pour une multitude de raisons. En voici 50.

Lire ICI

Présidentielle 2022: CONTRE L’EXTRÊME DROITE, VOTEZ !


« Le Pen ne fait plus peur » : la faute à qui ?


Ces derniers jours, deux questions ont rythmé partie de la scène médiatique : « Pourquoi Le Pen ne fait plus peur ? » et « Marine Le Pen est-elle d’extrême droite ? » Le fait que les journalistes (se) posent la seconde permet – en partie – de répondre à la première. Car hormis quelques sursauts journalistiques – heureux quoique de circonstance, entre-deux-tours oblige –, attachés à documenter (et rappeler) la nature autoritaire, raciste et xénophobe du projet frontiste, la « dédiabolisation » de l’extrême droite n’est désormais plus tant un processus qu’une donnée structurante du paysage médiatique.

Lire ICI



Débat du second tour, petits arrangements avec la vérité ?


C’était le temps fort de la campagne présidentielle. Mercredi soir, les deux candidats qualifiés au second tour se trouvaient face à face. 2h50 de débat entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Des sujets aussi variés que l’Europe, la sécurité, les retraites ou l’éducation. Et dans chacun des thèmes, des candidats s’offrant quelques libertés avec la réalité. Tour d’horizon du vrai, du faux, du presque pas vrai et du partiellement faux !

Voir ICI



Un débat « révélateur de l’état de la démocratie »


Au lendemain du très attendu – et peu suivi par les téléspectateurs – débat entre les candidats au second tour de la présidentielle, quelles leçons en tirer ? Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont-ils été convaincants sur les sujets de préoccupations des Français ? Invitée de TV5MONDE, la philosophe et analyste politique Myriam Revault d’Allonnes en dresse un bilan très critique.

Voir ICI



L’extrême droite, une menace pour les médias : les cas de la Hongrie et la Pologne

En Hongrie, la dernière radio indépendante Klubradio a perdu sa fréquence en 2021. Ici, une manifestation de soutien en 2012. – © AFP/Ferenc Isza


Les médias seront-ils libres en cas de victoire de Marine Le Pen à la présidentielle? L’exemple de la Hongrie et de la Pologne donne un aperçu de la réponse : ces dirigeants proches de l’extrême droite y ont affaibli la presse. Et la candidate du RN pourrait s’en inspirer.

Lire ICI




Hongrie, Pologne : quand les droites extrêmes sont au pouvoir


Nul besoin d’aller très loin ni de remonter loin dans le temps pour savoir ce que fait une majorité autoritaire et ultranationaliste à la tête de l’État. À Budapest depuis 2010, à Varsovie depuis 2015, c’est une combinaison de lois liberticides, de réformes conservatrices et de mainmise sur les médias. L’expérience du pouvoir ne les a pas affaiblies.

Lire ICI