Une présidente antiavortement au Parlement européen


La députée maltaise de centre droit Roberta Metsola a été élue pour succéder à l’Italien David Sassoli, décédé le 10 janvier, à la présidence du Parlement de Strasbourg. Ses positions personnelles contre l’IVG sont en contradiction avec les objectifs humanistes et éclairés de l’Union européenne.

Lire ICI

Les droits fondamentaux se détériorent en Europe

Le Parlement européen a adopté ce matin un texte relatif à la situation des droits fondamentaux dans l’UE.

Le texte, entre autres:

– souligne que les personnes issues des groupes défavorisés ont davantage été touchées par l’austérité, et appelle à des politiques économiques qui prennent en compte les normes sociales;

– condamne « la régression orchestrée » de l’égalité des genres, des droits des femmes, et des droits en matière de santé sexuelle et génésique, ainsi que la violence à l’égard des femmes sous toutes ses formes;

– souligne que l’utilisation des discours de haine est devenue de plus en plus la norme et que différentes formes de racisme sont exprimées non plus seulement par des extrémistes mais également par des dirigeants politiques et des membres de gouvernements;

– condamne les attaques visant la liberté, l’indépendance et le pluralisme des médias, ainsi que les journalistes;

– exprime sa vive inquiétude quant aux refoulement violent de réfugiés et à la situation humanitaire dans les zones d’urgence migratoire;

– critique les efforts de certains gouvernements visant à affaiblir la séparation des pouvoirs et l’indépendance du pouvoir judiciaire; et

– appelle les États membres à s’abstenir d’adopter des lois restrictives sur la liberté de réunion et condamne les interventions violentes et disproportionnées.


Le texte complet à télécharger ICI