Après des semaines de manifestations, la Serbie « met fin » au projet de mine de lithium de Rio Tinto

Lors d’une manifestation contre le projet de Rio Tinto d’ouvrir une mine de lithium, à Belgrade, le 20 janvier 2022. MARKO DJURICA / REUTERS


Depuis l’automne 2021, des dizaines de milliers de Serbes sont descendus dans la rue pour protester contre ces investissements, inquiets de leur impact sur l’environnement.

Lire ICI

La face cachée des livraisons express « garanties avant Noël »


Les achats de dernières minutes sur Internet ont une forte empreinte environnementale à cause de la livraison express.  BOJAN VLAHOVIC VIA GETTY IMAGES


Avec la promesse des livraisons en moins de 24h, les colis voyagent beaucoup et très vite en cette période de fêtes. On vous dévoile l’impact de ces achats de dernières minutes sur la planète.

Lire ICI


Lappeenranta : la ville où l’on vit dans le futur

Lappeenranta, petite ville au sud de la Finlande, pourrait être la première cité du continent à atteindre la neutralité carbone et le zéro déchet.

COP26 - Lappeenranta

La 13e ville de Finlande (73 000 habitants) est pionnière dans le domaine de l’écologie.

LIRE ICI

La reconnaissance du droit à un environnement sain est une étape décisive dans la bataille contre la crise climatique

L’incapacité des gouvernements à protéger la planète, et le soutien continu à des industries qui détruisent l’environnement, constituent une attaque contre les droits humains à grande échelle.

La résolution reconnaissant comme droit humain le fait de bénéficier d’un environnement sûr, propre et sain, adoptée par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, est porteuse d’espoir.

Avec l’adoption de cette résolution, le Conseil des droits de l’homme a enfin reconnu que la jouissance des droits humains dépend de l’environnement dans lequel nous vivons.

LIRE ICI

Madagascar : l’ONU craint une aggravation de la première famine au monde due au changement climatique

Madagascar est le premier pays confronté à une détresse alimentaire liée au réchauffement climatique. Et la crise de la faim qui sévit depuis plus d’un an dans le sud du pays pourrait s’aggraver dans les mois à venir, a averti mardi le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies.

ONU Info

Les personnes âgées et les enfants souffrant de malnutrition sont particulièrement vulnérables dans les régions du sud de Madagascar touchées par la sécheresse.

Les personnes âgées et les enfants souffrant de malnutrition sont particulièrement vulnérables dans les régions du sud de Madagascar touchées par la sécheresse.

Lire ICI

Accord UE-Mercosur : il ne s’agit pas de le sauver, mais de l’abandonner !

Communiqué et lettre ouverte dont la Ligue des Droits de l’Homme est signataire

Dans une lettre ouverte adressée à la Commission européenne et au gouvernement français, plusieurs dizaines d’organisations françaises appellent à ce que l’accord UE-Mercosur soit définitivement abandonné et à ce que la Commission et les Etats-membres mettent fin aux efforts actuellement entrepris pour tenter de le sauver.

Les Amis de la Terre FR on Twitter: "Retour sur les révélation du rapport  “Viande brésilienne et accord UE-#Mercosur” @foeeurope @reporterb ⏬… "

Ce projet d’accord entre l’UE et les pays du Mercosur va conduire à aggraver la déforestation (Amazonie, Gran Chaco, Cerrado, etc) et les violations des droits humains, accélérer la destruction des emplois et moyens de subsistance de paysan-ne-s, indigènes ou salarié-e-s des deux côtés de l’Atlantique.

Lire ICI

Greenpeace fête son anniversaire : 50 ans d’action

Le 15 septembre 1971, quatorze militants pacifistes fondaient au Canada l’organisation Greenpeace, devenue depuis l’une des plus influentes ONG agissant dans le domaine de l’environnement. Connue pour ses opérations très visuelles, l’association a marqué les esprits grâce à des actions coups de poing.

Banderoles, alpinistes, lieux interdits : les ingrédients efficaces des campagnes Greenpeace
Banderoles, alpinistes, lieux interdits : les ingrédients efficaces des campagnes Greenpeace

Lire ICI

Bolsonaro est en train de faire adopter un arsenal législatif qui démantèlera les droits des Indiens sur leurs terres

La France ne doit pas se rendre complice de l’ethnocide et de l’écocide en cours au Brésil, affirme un collectif d’anthropologues et d’historiens, parmi lesquels Philippe Descola et Anaïs Fléchet, plaidant pour l’application de sanctions de la part de l’UE.

Bolsonaro est en train de faire adopter un arsenal législatif qui  démantèlera les droits des Indiens sur leurs terres » (Tribune / Le Monde)  - FRANCE AMERIQUE LATINE

Depuis le 22 août, 6 000 Indiens du Brésil, issus de 170 peuples différents, ont planté leurs tentes sur l’esplanade des ministères à Brasilia

Lire ICI

Le Conseil d’État ordonne au gouvernement de systématiser les études environnementales



Le Conseil d’État enjoint au gouvernement de systématiser les études environnementales avant tout projet d’aménagement. Une avancée juridique pour la démocratie, la santé et les écosystèmes.


Lire ICI

Ne plus être malade à cause de l’environnement

L’État sommé de s’expliquer sur ses engagements climatiques