Législatives en Suède : victoire historique de l’alliance droite/extrême droite


Grâce à une alliance historique, la droite et l’extrême droite ont remporté le scrutin à l’issue d’une campagne dominée par les thèmes de l’inflation et de l’insécurité.

Législatives en Suède: la menace d’une extrême droite en plein essor pèse sur les urnes

Ebba Busch, cheffe des Chrétiens-démocrates (droite), Jimmie Akesson, leader des Décomcrates de Suède (extrème droite) et la porte-parole du parti vert, Marta Stenevi, lors d’un débat télévisé à Eskilstuna, jeudi. (Christine Olsson /AFP)


Pour la première fois dans l’histoire du pays, la droite suédoise semble ouverte à une alliance avec les populistes extrémistes Démocrates de Suède. Cette formation obsédée par l’immigration est donnée deuxième dans les sondages avant les législatives de dimanche.

Lire ICI

Extradition : en Suède et en Finlande, les réfugiés kurdes s’inquiètent d’un accord avec la Turquie

Le président turc Recep Tayyip Erdogan lors d’une réunion de son parti, l’AKP, à Ankara le 10 octobre 2019. Crédit : Reuters


Dans le cadre d’un accord visant à obtenir le soutien du gouvernement turc pour leur demande d’adhésion à l’OTAN, la Suède et la Finlande ont promis de faciliter les extraditions vers la Turquie. La large communauté kurde et les opposants turcs en exil craignent une persécution politique.

Lire ICI