Le 12 mars, marchons pour la paix et le climat

Des militants de Greenpeace face au méthanier Boris Vilkitsk, pour rappeler que les énergies fossiles alimentent la guerre contre l’Ukraine, le 5 mars 2022. – © Jean Nicholas Guillo/Greenpeace


La guerre contre l’Ukraine rappelle la fragilité de nos États face aux crises et notre dépendance aux produits pétroliers, écrivent les auteurs de cette tribune. Ils appellent ainsi à participer à la marche climat du 12 mars.

Lire ICI

A TROYES, 14 h place Jean-Jaurès

Rassemblement pour une paix durable


En marche pour la paix et contre le dérèglement climatique, pour la justice sociale et les droits humains, pour le désarmement nucléaire