L’Afrique du Nord pendant la Seconde Guerre mondiale

Quand la plupart des Européens pensent au cauchemar de la guerre ou de l’Holocauste, ils pensent avant tout aux événements survenus sur le continent européen.

Mais l’Afrique du Nord n’a pas été épargnée par ce déferlement de haine et de violence.

Photo en noir et blanc montrant une rue de Tunis où des soldats allemands marchent parmi  une foule locale

Il y avait des camps en Afrique du Nord et en Afrique de l’Ouest. En plus des centres ouverts par les fascistes italiens en Libye, la France de Vichy et l’Allemagne nazie ont établi des camps pénitentiaires, des camps de détention et des camps de travail.

Comme dans les camps nazis d’Europe de l’Est, la logique raciste complexe du nazisme et du fascisme s’est illustrée de manière très concrète. Les musulmans arrêtés pour activités anticoloniales ont été contraints à un travail épuisant aux côtés de Juifs et de chrétiens qui avaient fui l’Europe déchirée par la guerre avant d’être arrêtés en Afrique du Nord.

LIRE ICI

Un enjeu caché de la guerre en Ukraine : les matières premières

La Statue de la Mère-Patrie à Kiev, 62 mètres de haut d’acier inoxydable, dont la production est la grande industrie nationale. – Unsplash / zeynep elif ozdemir


L’accaparement des matières premières enfouies sous le sol ukrainien est à la racine d’un conflit où les voix des puissances nationales et industrielles priment sur celles des Ukrainiens.

Lire ICI

D’ici et d’ailleurs


Deux magistrates font un «  faux » qui envoie un homme en prison, il se suicide


Esclaves des pays du golfe : le sang et le déshonneur




Personnes déplacées: les dix crises les plus négligées au monde se trouvent en Afrique



Tchad : Les forces de sécurité se livrent à des abus en plein dialogue national



Mobilisation partielle

Après la mobilisation décrétée par Vladimir Poutine, des milliers de citoyens russes ont pris le chemin de l’exil dans des pays les acceptant sans visa. (ASTRID AMADIEU / FRANCEINFO)

Lire ICI



Au moins 8 journalistes arrêtés en Russie lors des manifestations anti-mobilisation


Au Brésil, la presse, cible d’attaques massives du clan Bolsonaro


RUSSIE : DES LOIS POUR RÉDUIRE AU SILENCE LES VOIX ANTI-GUERRE

Vue de la prison de l’artiste russe Aleksandra Skochilenko, compositrice et artiste de Saint-Pétersbourg détenue depuis juin 2022 pour ses actions anti guerre / © Amnesty International


Alors que la Russie poursuit sa guerre contre l’Ukraine, elle mène également une bataille sur le « front intérieur ». Les cibles : les étudiants, avocats, journalistes, artistes s’exprimant contre la guerre en Ukraine. Beaucoup sont aujourd’hui en prison. Analyse de l’arsenal législatif déployé par le Kremlin pour faire taire les voix critiques.

Lire ICI

Quelle mémoire de la guerre d’Algérie 60 ans après l’indépendance ? Quatre Franco-algériennes témoignent

Donia, à droite, a participé à l’organisation de la journée « Raconter l’Algérie ». Comme Manel et Lina, la jeune Franco-algérienne veut renouveler et nourrir les récits autour de l’histoire algérienne. 


Le 2 juillet, plusieurs centaines de personnes se sont réunies à la Flèche d’Or à Paris, pour célébrer en avance le soixantième anniversaire de l’indépendance algérienne, proclamée le 5 juillet 1962. Parmi elles, nous avons interrogé quatre jeunes femmes franco-algériennes sur leur rapport à la mémoire de cette période charnière, l’héritage qu’elles en gardent, l’importance de ces questions dans leur famille et dans leur vie.

Lire ICI

Dans l’actualité


Londres approuve l’extradition de Julian Assange aux Etats-Unis


Guerre en Ukraine : dans les ruines de Lyssytchansk où les habitants ne « réagissent même plus quand les obus tombent »


Ukraine, Bosnie-Herzégovine : comment reconstruire après la guerre


CARRIÈRE POLITIQUE ET DÉONTOLOGIE: pantouflage au sommet de l’État


Affaire Damien Abad : pourquoi demander aux victimes de violences sexuelles de porter plainte n’est pas si simple


Afrique : Mettre fin aux violations des droits des filles


En Italie, l’avortement légal se heurte à l’objection de conscience


Apple Daily : un an après la fermeture forcée à Hong Kong, sept membres de l’équipe toujours détenus


Palestine : la désinformation au 20h de France 2 continue


LA GRÈCE DOIT ABROGER LA DÉCISION DE CONSIDÉRER LA TURQUIE COMME UN PAYS SÛR

100e jour de conflit en Ukraine : Kiev assure que la victoire sera sienne, Moscou se congratule d’avoir atteint « certains résultats »

Une vue de la ville de Marioupol (Ukraine), le 2 juin 2022.  (AFP)


Les négociations entre Kiev et Moscou sont au point mort depuis plusieurs semaines et les combats se poursuivent dans le Donbass. 

Lire ICI

« Une situation absurde » : la galère des étudiants africains en France après avoir fui l’Ukraine

© Bernat Armangue, AP | Des Ukrainiens et des résidents étrangers attendent des trains à la gare de Lviv pour fuir l’Ukraine, le 28 février 2022. Quelques semaines plus tard, des étudiants étrangers rencontrent des difficultés administratives pour pouvoir poursuivre leurs études et leur vie en France.


Depuis le début de la guerre en Ukraine, la France a accueilli plus de 50 000 réfugiés, leur permettant d’avoir une protection temporaire ouvrant droit à un travail ou à des aides sociales et médicales. Mais les étudiants étrangers en exil ont été exclus de ce dispositif, et se trouvent aujourd’hui dans une situation complexe qui risque de mettre en péril leur cursus universitaire et leurs parcours professionnels. Témoignages.

Lire ICI

Ukraine: les enfants victimes de la guerre

De la Syrie à l’Ukraine, les similitudes des guerres menées par la Russie

Un immeuble détruit par les combats à Marioupol (Ukraine), le 26 mars 2022. (ANADOLU AGENCY / AFP)


Le siège de la ville de Marioupol rappelle celui d’Alep. Dans les deux pays, l’armée russe déploie une stratégie parfois comparable.

Lire ICI

Guerre en Ukraine : le cauchemar des jeunes soldats russes sans préparation jetés sur le front

Image tirée d’une vidéo postée par des médias ukrainiens sur Twitter. On y voit un soldat affamé, en larmes alors qu’il peut parler à sa mère au téléphone. 
(Capture d’écran)


Moscou a annoncé concentrer ses forces vers le Donbass ce vendredi 25 mars. Ce changement de tactique russe peut laisser entrevoir un aveu de faiblesse de l’armée russe, voire une fatigue des soldats. Qu’en est il du moral des troupes ? Décryptage avec Carole Grimaud Potter, professeure de géopolitique de la Russie à l’université Montpellier et à l’Institut Diplomatique de Paris.

Lire ICI

Guerre en Ukraine : cinq journalistes tués après un mois de conflit

Cinq journalistes tués : Pierre Zakrzewski, Olexandra Kouvchinova, Oksana Baoulina, Brent Renaud, Evgueni Sakoun

Depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, le 24 février, deux journalistes ukrainiens et trois journalistes étrangers ont trouvé la mort en Ukraine dans l’exercice de leur activité. Reporters sans frontières (RSF) demande aux autorités russes et ukrainiennes de garantir la sécurité des journalistes en Ukraine. S’attaquer aux journalistes est un crime de guerre.

Lire ICI

Ukraine : trois solutions durables face à la crise alimentaire

Piqsels/CC0


La guerre contre l’Ukraine montre que notre système alimentaire n’est pas durable et est injuste, écrivent des scientifiques dans cette tribune. Selon eux, il est nécessaire d’aller vers une agriculture et une alimentation plus saines, justes et respectueuses de l’environnement.

Lire ICI

Guerre en Ukraine : pourquoi les entreprises françaises restent-elles en Russie ?


Plusieurs groupes français, comme Danone, Decathlon ou Leroy Merlin, persistent à rester en Russie et sont accusés par l’Ukraine d’être des « sponsors de la guerre ». Présent sur le plateau du 19/20, jeudi 24 mars, le journaliste Viktor Frédéric apporte son éclairage. 

Voir ICI

Collages, sabotages… En Russie, des citoyens se battent pour informer sur la guerre

Collages, sabotages… En Russie, des citoyens se battent pour informer sur la guerre
Un Russe arrêté par des policiers lors d’une manifestation contre l’invasion russe de l’Ukraine, sur la place Manezhnaya, à Moscou, le 13 mars 2022. – © AFP


Informer la population russe de la réalité de la guerre contre l’Ukraine est un enjeu majeur. Malgré la répression massive, les militants antiguerre multiplient les initiatives créatives pour lutter contre la propagande d’État.

Lire ICI

Marche climat : « Mieux vaut dépendre du vent et du soleil que de Poutine »

À la marche climat parisienne du 12 mars 2022. – © Nnoman Cadoret / Reporterre


La marche pour le climat devait à l’origine dénoncer l’absence de cette thématique dans les débats pour la présidentielle. Mais la guerre en Ukraine occupait les esprits de manifestants sans illusions sur un sursaut des politiques à court terme.

Lire ICI

Effets collatéraux de l’invasion russe : À l’Est, rien ne va plus

(c) Adrien Colrat


Dans les Balkans et en Europe de l’Est, la guerre menée par l’armée russe qui ravage l’Ukraine crée une onde de choc dévastatrice. Le conflit fait craindre à certains pays, notamment d’ex-URSS et d’ex-Yougoslavie, une déstabilisation pouvant mener à une annexion. État des lieux alarmant.

Lire ICI


Moldavie : élan de solidarité envers les déplacés ukrainiens

Des réfugiés venus d’Ukraine accueillis à Chisinau, la capitale de Moldavie, le 5 mars 2022. Crédit : AP


Plus de deux millions d’Ukrainiens ont quitté leur pays. Parmi les pays limitrophes, la Moldavie est celui qui a accueilli le plus de déplacés proportionnellement à sa population. C’est un défi de taille pour cette nation parmi les plus pauvres d’Europe. Sa présidente a d’ailleurs récemment appelé la communauté internationale à plus de soutien.

Lire ICI

Salomé Zourabichvili : « Vladimir Poutine est en train de provoquer tout ce qu’il voulait éviter »

La guerre dure depuis maintenant cinq jours en Ukraine suite à l’offensive lancée par la Russie. Salomé Zourabichvili, Présidente de la République de Géorgie est l’invitée du Grand entretien. Son pays a lui même été en guerre contre la Russie, en 2008.


Lire ICI

Guerre en Ukraine : six vidéos détournées qui circulent sur les réseaux sociaux

Fact-checking

La première phase de l’offensive russe a donné lieu à des bombardements ciblant les bases et aéroports ukrainiens. De nombreuses vidéos de combats aériens circulent donc sur la toile. (Illustration) AFP/SERGEI SUPINSKY


Au premier jour de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, des dizaines d’images de combats antérieures au conflit ou issues de jeux vidéo ont été massivement partagées sur les réseaux sociaux.

Lire ICI