Sensibilisation contre les violences conjugales

Violences conjugales, IVG, salaires : des associations féministes réclament un « sursaut »

Manifestation le 20 novembre 2021 à Paris, contre les violences sexistes et sexuelles (CELINE BREGAND/SIPA / CELINE BREGAND/SIPA)


Sept dirigeantes d’associations féministes demandent un « plan d’urgence » aux candidats à l’élection présidentielle, en dix mesures.

Lire ICI

Antiféminisme et violences conjugales, bienvenue chez les assos de défense des droits des pères

LE SOCIOLOGUE ÉDOUARD LEPORT PUBLIE LE LIVRE-ENQUÊTE « LES PAPAS EN DANGER ? »


Dans un livre paru mi-janvier, le sociologue Édouard Leport déconstruit l’argumentaire des associations de défense des droits des pères, où le masculinisme et la déresponsabilisation des violences conjugales priment.

Lire ICI

L’ampleur des violences conjugales chez les 12-24 ans mesurée dans cette enquête


Près d’une femme hétéro sur deux, de 12 à 24 ans, affirme avoir déjà été insultée par son ou sa partenaire. REALPEOPLEGROUP VIA GETTY IMAGES


Insultes, dévalorisation, menaces au sein du couple… les adolescentes et jeunes adultes sont 40% à craindre que leur partenaire ne révèle leur intimité à leur entourage ou sur les réseaux sociaux.

VIOLENCES – L’âge ne change rien au problème. Les plus jeunes, commençant à goûter au plaisir de se mettre en couple, ne sont pas épargnées par les violences psychologiques, exercées par leur partenaire.

Lire ICI

40 % des femmes victimes de violences conjugales sans solution adaptée pour fuir leur conjoint


7 820, c’est le nombre de places adaptées à la situation de ces femmes en détresse. | OUEST FRANCE


Malgré les efforts déployés depuis le Grenelle contre les violences conjugales de 2019, un nombre encore trop important de victimes ne se voit pas proposer d’accompagnements adaptés pour les aider à fuir leur conjoint selon la Fondation des femmes.

Lire ICI

Les droits des femmes en Méditerrannée

Les droits des femmes sont sans cesse menacés. Dans certains pays de la Méditerranée ils sont quasi inexistants, dans d’autres où on les croyait acquis, ils régressent. Qu’il s’agisse de combattre le harcèlement, de défendre leur droit à disposer de leur corps, de se libérer de la religion, du poids familial et culturel, de revendiquer des salaires égaux… les femmes méditerranéennes, malgré les obstacles, sont des femmes en lutte, des femmes debout.

Les femmes méditerranéennes, moteur du changement et de la relance |  Atalayar - Las claves del mundo en tus manos

Lire ICI

C’est quoi le syndrome de la femme battue ?



Il a été reconnu pour la première fois par un expert dans une affaire judiciaire en France, lors du procès de Valérie Bacot. C’est quoi le syndrome de la femme battue ?


Voir ICI

Violences conjugales : les agresseurs bénéficient d’un « véritable système d’impunité »


Des militantes ont dressé un mémorial pour les victimes de féminicide en 2020, à Paris, le 10 janvier 2021. (SANDRINE MARTY / HANS LUCAS / AFP)


Le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes a mis au point un nouvel outil permettant de d’évaluer l’évolution de la politique publique contre les violences conjugales.


Lire ICI