De là et d’ailleurs



Afghanistan : des journalistes afghans forcé à l’exil et à la crainte


Brésil: le bicentenaire de l’indépendance, nouveau prétexte pour agresser les médias et les journalistes


Ukraine: « Ils ne sont pas décédés de mort naturelle, il y a beaucoup d’enfants » : à Izioum, 445 croix et autant de corps à exhumer


« Il savait à peine tenir une arme automatique », témoigne la veuve d’un soldat russe tombé en Ukraine à 22 ans


Le gouvernement japonais condamné pour la mort d’un Camerounais dans un centre de rétention


Violences en Haïti et vastes pillages, dont celui d’un entrepôt de l’ONU

«L’école est le premier lieu de cristallisation du sexisme»


Une intervention au sein du collège Camille-Claudel de Villepinte (Seine-Saint-Denis) de l’association En avant toute(s), dont le programme vise à «susciter la parole chez les collégiens pour lutter contre les inégalités filles-garçons et prévenir les violences conjugales», en mai 2021. (Marie Rouge/Libération)


La présidente du Haut Conseil à l’égalité enjoint les pouvoirs publics à mettre sur pied «un plan d’urgence de l’égalité à l’école» pour cette rentrée, et à impliquer davantage les établissements dans la lutte contre les violences et les discriminations sexuelles.

Lire ICI

Dans l’actualité




PEGASUS, RÉVÉLATIONS SUR UN SYSTÈME MONDIAL DE SURVEILLANCE


Discriminations : les Français n’ont jamais été aussi nombreux à revendiquer leur tolérance, selon un rapport


Hanouna, « TPMP » et les médias


Mohamed, « passé à tabac » par des gardiens de prison


El Salvador : Les personnes transgenres privées de l’égalité des droits

Exilés en Ile-de-France: «On refuse de nous loger alors que des places sont vides»

Les associations d’aide aux exilés ont lancé un appel à manifester samedi, pour dénoncer «la politique d’accueil différentialiste» entre les réfugiés ukrainiens et les autres. (Francois Mori/AP)


Plusieurs associations se sont mobilisées samedi à Paris pour dénoncer les conditions d’accueil différenciées entre les réfugiés ukrainiens et ceux venant d’autres pays. De nombreux exilés ont répondu présent.

Lire ICI

Racisme, sexisme, islamophobie… Le sentiment de discrimination augmente en France, surtout chez les femmes

Une femme participe à une manifestation organisée par le collectif féministe Nous Toutes, le 20 novembre 2021, à Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)


Une étude de grande ampleur, dévoilée mardi par l’Insee et l’Ined, met en lumière des évolutions notables par rapport au premier volet réalisé en 2008 et 2009. 

Lire ICI

Zone d’attente aux frontières françaises, l’enfermement des femmes en question

En mars dernier, notre journaliste s’est rendue dans la zone d’attente de Strasbourg. La loi impose que le lieu d’hébergement attenant à la zone d’attente dispense des prestations hôtelières, ce qui n’est presque jamais le cas. Ici, les personnes dorment dans le terminal, sur des lits de camp, devant les pistes d’atterrissage ; la pièce est isolée par une porte coulissante, mais il est impossible d’occulter la lumière et de sortir, sauf pour fumer.
©Chloe Dubois/Terriennes
/ TV5Monde


Chaque jour en France, faute de papiers d’identité ou de passeport valides, nombreuses sont les personnes d’origine étrangère à être placées en zones d’attente, dans les aéroports internationaux, les ports ou les gares situées aux frontières. Quelles sont les conséquences de cette détention sous le prisme des violences de genre ? Entretien avec Laure Palun, directrice de l’Anafé, association qui défend les droits des personnes étrangères en zone d’attente.

Lire ICI

PAS DE RÉPIT EN FRANCE POUR LES ÉTRANGER-ES D’UKRAINE


Claire, jeune femme polyhandicapée voulait porter plainte mais ça a mal tourné…


Refus de plainte, agressivité et validisme. Victime d’une infraction à son domicile, Claire a voulu porter plainte dans un commissariat de Nantes. Pour la jeune femme polyhandicapée, l’affaire tourne au cauchemar. Récit.

Lire ICI

Guerre en Ukraine : le sort des réfugiés africains en Hongrie


Une partie de leur futur se trouvait en Ukraine. Mais depuis le début de la guerre lancé par Vladimir Poutine, leur avenir est en suspend en Europe. Certains étudiants d’origine africaine qui ont fui les affrontements attendent toujours de recevoir un statut de réfugié. C’est notamment le cas en Hongrie.

Egalité femmes-hommes : le combat d’Alice Milliat enfin raconté dans un documentaire


La chaîne Histoire TV rend hommage à celle qui a féminisé le sport en France, dans les années 1920.

Écouter et lire ICI

ISRAËL : CET AVOCAT FRANCO-PALESTINIEN EST DÉTENU INJUSTEMENT

L’avocat franco-palestinien Salah Hamouri © Abbas Momani / AFP


Le 10 mars 2022, l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri a été placé en détention administrative, sans charges ni jugement. Le 6 juin, son cas sera examiné par une cour militaire. Ensemble, demandons sa libération immédiate !

Lire ICI

GUERRE EN UKRAINE : POUR UN ACCUEIL DIGNE DE TOUTES ET TOUS

« On nous vire pour faire place aux Ukrainiens, c’est du racisme »


Dans un centre d’hébergement de l’Essonne, 49 jeunes exilés risquent de se retrouver de nouveau à la rue. En cause ? L’arrivée d’Ukrainiens qui fuient la guerre. Des associations dénoncent cet accueil discriminatoire. La préfecture dément tout lien.

Voir ICI

« Ils se sentent abandonnés » : pour les demandeurs d’asile non-ukrainiens en Belgique, un accueil hors de portée

À Bruxelles, les autorités ont ouvert un centre dédié à l’enregistrement des demandes d’asile des réfugiés ukrainiens. Crédit : Fedasil


La solidarité mondiale à l’égard des réfugiés ukrainiens s’exprime aussi en Belgique, où ils disposent désormais d’une structure dédiée à l’enregistrement de leur demande d’asile. Une mesure bienvenue, selon les associations, qui regrettent cependant que les autres exilés n’aient pas droit à la même sollicitude.

Lire ICI

ISRAËL : LES PALESTINIENS SONT VICTIMES D’UN APARTHEID

Un garçon palestinien dort au milieu des ruines de sa maison de famille, détruite par une frappe aérienne israélienne, à Gaza, le 2 juillet 2021. © Mohammed Abed/ AFP


AMNESTY INTERNATIONAL : Ségrégation territoriale et restrictions de mouvement, saisies massives de biens fonciers et immobiliers, expulsions forcées, détentions arbitraires, tortures, homicides illégaux… Après un long travail de recherche, notre nouveau rapport démontre que les lois, politiques et pratiques mises en place par les autorités israéliennes ont progressivement créé un système d’apartheid à l’encontre du peuple palestinien dans son ensemble.

Lire ICI

Covid-19: les personnes obèses, entre angoisse et isolement

Psychologue à Nancy, spécialisée dans les troubles du comportement alimentaire, Alexandra Tubiana explique que “les personnes obèses ont eu très peur; on est arrivé à des stress dépassés, qui aggravent les problèmes alimentaires”. S’est aussi ajoutée “l’inquiétude de mourir”. OZGURDONMAZ VIA GETTY IMAGES


COVID-19 – Isolées, craignant d’être davantage stigmatisées, et avec un plus fort risque de se retrouver en réanimation si elles sont infectées par le coronavirus: les personnes obèses subissent douloureusement les effets de la pandémie de Covid-19.

Lire ICI

Inde : plusieurs femmes journalistes “vendues aux enchères” sur un site sexiste et discriminatoire



Apparue en Inde le 1er janvier, une application en ligne prétend “mettre en vente” des dizaines de femmes d’origine musulmane, dont plusieurs reporters. Forte de nombreux témoignages, Reporters sans frontières (RSF) demande aux autorités indiennes d’intervenir pour faire cesser ce trafic infâme et potentiellement dangereux pour ces journalistes.

Lire ICI

L’accueil des gens du voyage toujours difficile en France


Dominique Raimbourg, président de la Commission nationale consultative des gens du voyage. | OUEST-FRANCE


Près de trente ans après la loi Besson censée améliorer les conditions d’accueil des gens du voyage, les problèmes demeurent. Une question débattue à Rennes lundi 13 et mardi 14 décembre 2021.

Lire ICI

« Le spécialiste de la location de luxe dans les Alpes » refuse de louer aux gens du voyage



Le groupe Alpine Collection, spécialiste des locations de luxe dans les stations de ski ne veut plus de « gitans » dans ses logements. Il a mis en place un système de discrimination illégal. Enquête.

Lire ICI


« C’est de la discrimination mais on peut le faire » : SOS Racisme épingle près d’une agence d’intérim sur deux


Les résultats du testing sont sans appel : 45% des agences acceptent de discriminer à la demande de clients potentiels. © AFP / Loic Venance


Près de la moitié des agences d’interim ciblées par le dernier testing de SOS Racisme ont accepté de discriminer à la demande de clients du BTP. Elles ont répondu favorablement à une requête illégale : écarter des candidats de type non européen. France Inter vous révèle en avant-première les résultats de cette enquête.

Voir ICI