Iran: derrière la mort de Mahsa Amini, le soulèvement d’un peuple

Les manifestants iraniens dans les rues du centre de Téhéran, le mercredi 21 septembre. AP


Depuis la mort troublante le vendredi 16 septembre de Mahsa Amini, jeune Iranienne de 22 ans arrêtée par la police des mœurs, le peuple d’Iran bat le pavé pour se soulever contre son système islamique. Des manifestations d’une grande ampleur ont éclaté dans tout le pays pour lutter contre la répression que subit toute la société. Un élan de colère grandissant qui se heurte pourtant à de nombreux obstacles pour espérer déstabiliser le pouvoir en place. 

Lire ICI et ICI

Violences sexistes et sexuelles en politique : « Pas une de plus ! »

« Les agresseurs et auteurs de violences ne peuvent représenter nos combats politiques et nous refusons catégoriquement de militer avec des hommes auteurs de violences, ou leurs ami·e·s complices », lancent les 500 signataires de cette tribune de #RelèveFéministe dans Libération.  (Ici, photo de la manifestation de novembre 2021 à Paris)
©IM/Terriennes


Face aux récentes affaires de violences sexistes et sexuelles qui secouent le monde politique français, 500 militantes féministes signent une tribune dans le quotidien Libération. Élues, écrivaines, chercheuses, citoyennes engagées, toutes dénoncent « une solidarité masculine qui protège les agresseurs ». Une situation qui « n’est plus tenable », estime l’historienne Mathilde Larrere, l’une des signataires du texte. 

Lire ICI

D’ici et d’ailleurs



Calais : nouvelles accusations de violences policières contre des migrants


Système ARENH : « Une arnaque à 8 milliards »


États-Unis: un juge du Texas conteste l’obligation de rembourser des médicaments anti-sida


En Suisse comme ailleurs, les mouvements pro-vie gagnent du terrain


Désinformation et propagande de guerre russe diffusées par Eutelsat : RSF saisit l’ARCOM


Syrie : Les enfants handicapés manquent de protection


Éducation: cinq écoles pour filles ont rouvert dans l’est de l’Afghanistan

Les aides à la presse continuent d’aller aux plus riches


Lors de la publication, l’an passé, des titres et de groupes de presse ayant bénéficié, de 2016 à 2019, des aides directes et indirectes à la presse, nous faisions le constat suivant : « Les aides à la presse alimentent les caisses des principaux groupes de presse. Elles subventionnent la distribution sur tout le territoire d’une poignée de quotidiens détenus par quelques milliardaires. Elles renforcent ainsi leur emprise sur la presse française, au lieu de soutenir le pluralisme et la diversité. » La situation n’a (hélas) pas changé.

Lire ICI

D’ici et d’ailleurs


Jets privés : « Si les super pollueurs disposent de super dérogations, ça va être compliqué de demander des efforts aux Français », observe un économiste


Législatives en Italie : Giorgia Meloni, candidate proche des sphères post-fascistes, favorite du scrutin


Le HCR plaide pour un soutien accru et des solutions en faveur des réfugiés rohingyas

D’ici et d’ailleurs


Les subventions accordées à la Fédération nationale des chasseurs sont passées de 27 000 à 6,3 millions d’euros en moins de cinq ans


France : une association religieuse condamnée pour avoir exploité des sœurs burkinabé


« Des policiers avec des chiens nous chassent du trottoir la nuit » : Issa, demandeur d’asile nigérien en Belgique


Olivier Dubois otage depuis 500 jours : après le départ de Barkhane, les autorités maliennes sont “en première ligne”


Douze ans après y être entrée, la Grèce sort de la surveillance renforcée de la Commission européenne

Le Planning familial, qui s’estime victime d’une attaque « extrêmement violente » de l’extrême-droite, envisage de déposer plainte

Affiches sur l’accès à l’IVG dans les locaux du planning familial de la Sarthe au Mans, 9 octobre 2020 (Alexandre Chassignon/RADIO FRANCE)


L’association est sous le feu de nombreuses critiques, notamment de la part de l’extrême-droite, après la diffusion mercredi 17 août sur Twitter d’une affiche présentant deux hommes assis sur un canapé, dont l’un a le ventre arrondi.

Lire ICI

« On vivait cachés comme des rats » : 40 ans après la dépénalisation de l’homosexualité, un ancien condamné raconte


Bernard Bousset chez lui, à Paris. Âgé de 81 ans, il a dirigé jusqu’en juin 2022 l’Open Café, un bar mythique fréquenté par la communauté homosexuelle dans le Marais. (AGATHE MAHUET / RADIO FRANCE)


Il y a 40 ans, le 4 août 1982, la France achevait de dépénaliser l’homosexualité, en abrogeant le « délit d’homosexualité » institué par Vichy. La fin d’un calvaire pour plusieurs générations d’homosexuels.

Lire ICI


« Passé Manif pour tous » : une cinquantaine de députés demande le départ de ministres « homophobes » dans une pétition

Italie : le choc après le meurtre d’un Nigérian battu à mort devant des témoins indifférents

Une femme dépose des fleurs là où Alika Ogorchukwu a été assassiné, Civitanova Marche, Italie, le 30 juillet 2022. © AP Photo/Chiara Gabrielli, File)


L’Italie s’indigne : dans une petite ville balnéaire de l’Adriatique, personne n’est intervenu pour sauver la vie d’Alika Ogorchukwu, un vendeur ambulant nigérian de 39 ans. Un Italien de 32 ans l’a agressé et maintenu à terre en le tuant. La scène qui a duré quatre longues minutes a été filmée par des témoins qui n’ont pas jugé bon d’intervenir.

Lire ICI

En voulant priver de prime de rentrée les bénéficiaires de minima sociaux, le Sénat provoque un tollé à gauche et dans les associations


Un amendement au projet de loi de finances rectificative, voté au Palais du Luxembourg, remplace la prime de rentrée exceptionnelle par une majoration de la prime d’activité, qui ne concerne que les travailleurs modestes.

Lire ICI

D’ici et d’ailleurs




Grand Paris Express : «Les accidents du travail sont invisibilisés»


La société française Eutelsat doit cesser de collaborer avec la machine de propagande de guerre russe


Égalité femmes-hommes: et maintenant, agir


Sauvons l’édition indépendante et engagée !


Des associations luttant contre l’homophobie déposent plainte contre la ministre Caroline Cayeux après ses propos sur le mariage pour tous, « un dessein qui va contre la “nature” »


Afghanistan : Les filles durement touchées par l’interdiction de suivre des études secondaires


Afghanistan : des fillettes vendues pour survivre


Chine : cinq ans après la mort de Liu Xiaobo, au moins 15 défenseurs de la liberté de la presse en danger de mort dans les geôles chinoises


Pétition pour la défense des droits reproductifs des femmes

La charge mentale ne prend pas de vacances

L’ombre de la charge mentale plane sur les vacances, et surtout pour les femmes. Une inégale répartition des tâches encore plus frappante dès lors qu’il s’agit de s’occuper des enfants.
©seagul/pixabay


Qui prépare les valises ? Courses, corvée du linge, préparation des repas … Qui s’en occupe pendant les vacances ? Et les enfants ? Alors que des millions de Français-e-s s’apprêtent à partir pour se rendre sur leur lieu de villégiature, une enquête IFOP révèle que cette charge mentale repose encore en grande majorité sur les solides épaules des femmes. 

Lire ICI

« Je suis soulagée » : les étudiants étrangers d’Ukraine ne seront finalement pas expulsés de France

Des milliers d’étudiants font partie des déplacés par la guerre en Ukraine. Crédit : Getty Images


Le gouvernement français a finalement décidé de ne pas expulser les étudiants étrangers venus se réfugier en France après le déclenchement de la guerre en Ukraine. Plusieurs d’entre eux avaient reçu des Obligations de quitter le territoire français (OQTF) après s’être vu refuser la protection temporaire accordé aux Ukrainiens, au motif que leur pays d’origine n’était pas en guerre. L’État leur laisse jusqu’à fin septembre pour régulariser leur situation et obtenir un visa étudiant.

Lire ICI

Dans l’actualité


France : Une feuille de route pour les droits humains pour le second mandat du Président Macron


Dans les Landes, l’inauguration du camp de Buglose acte la reconnaissance des prisonniers coloniaux


Clémentine Galey veut briser le tabou sur l’avortement


« Mesdames, n’ayez pas peur, ne retirez jamais une plainte que vous déposez » : l’appel de l’actrice Judith Chemla, victime de violences conjugales


Violences conjugales : la comédienne Judith Chemla, à visage découvert et tuméfié


Conflits d’intérêts, gestion défaillante : la Spedidam épinglée


Atteinte de surdité, elle se bat pour garder ses aides

Femmes photographes

« Les femmes s’exposent » à Houlgate

Photographes et organisatrices de Les femmes s’exposent à l’ouverture du festival, à Houlgate, en France, le 10 juin 2022. ©Terriennes/LC

Voir ICI et ICI



FEMMES PHOTOGRAPHES DE GUERRE



Découvrez les œuvres de huit femmes photographes reconnues qui ont couvert 75 ans de conflits internationaux, des années trente aux guerres les plus récentes : Lee Miller (1907-1977), Gerda Taro (1910-1937), Catherine Leroy (1944-2006), Christine Spengler (née en 1945), Françoise Demulder (1947-2008), Susan Meiselas (née en 1948), Carolyn Cole (née en 1961) et Anja Niedringhaus (1965-2014). À l’aide d’une centaine de documents, plus de 80 photographies, ainsi qu’une douzaine de journaux et de magazines originaux, l’exposition « Femmes photographes de guerre » met en évidence l’implication des femmes dans tous les conflits, qu’elles soient combattantes, victimes ou témoins.

Voir ICI



Festival Photo MAP : les femmes photographes marquent l’édition 2022


Du 3 au 19 juin à Toulouse, le Festival Photo MAP ouvre sa 14e édition, placée sous le signe de la créativité, de la célébration, de la joie. La relève de la photographie au féminin sera présente au festival, avec des expositions qui enfin, jettent la lumière sur les femmes photographes qui marquent la scène photographique contemporaine. Toutes les informations sur le MAP sur le site du festival. (Photo d’ouverture : © Jane Evelyn-Atwood)

Voir ICI



« Post 4 août »: à Sète, le regard photographique intime de Myriam Boulos sur Beyrouth dévasté



Le festival ImageSingulières à Sète, dédié à la photographie documentaire consacre cette année un grand espace au Liban, à travers notamment le travail de Myriam Boulos. « Post 4 Août » est son journal de bord photographique au lendemain des explosions qui ont ravagé Beyrouth, sa ville. Un travail au long cours, vif et sensible à découvrir jusqu’au 12 juin 2022.


Un peu de beauté et d’espoir…

Festival Un Temps pour Elles : pour que les compositrices ne soient plus  les oubliées de l'histoire musicale


Festival Un Temps pour Elles : pour que les compositrices ne soient plus les oubliées de l’histoire musicale






Les couleurs de l’exil

Le Haut Conseil à l’égalité appelle à changer « les méthodes budgétaires » pour un financement public au service de l’égalité femmes-hommes

La présidente du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (HCE) Sylvie Pierre-Brossolette lors d’une séance photo à Paris, le 16 décembre 2021. (JULIEN DE ROSA / AFP)


Le HCE publie mardi un plaidoyer pour un financement public au service de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Lire ICI

Egalité femmes-hommes : le combat d’Alice Milliat enfin raconté dans un documentaire


La chaîne Histoire TV rend hommage à celle qui a féminisé le sport en France, dans les années 1920.

Écouter et lire ICI

L’égalité éducative, vrai défi pour le ministre de l’éducation, Pap Ndiaye


La France est, parmi les grands pays de l’OCDE, celui où l’origine sociale pèse le plus sur la réussite des élèves. Dès lors, le rétablissement de la promesse républicaine d’égalité des chances apparaît comme la toute première mission du successeur de Jean-Michel Blanquer.

Lire ICI