L’extrême droite aux Etats-Unis, un empoisonnement meurtrier des esprits


L’éditorial du « Monde » revient sur la tuerie raciste et préméditée de Buffalo qui révèle que le terrorisme menaçant les Américains est désormais intérieur, motivé par le suprémacisme blanc.

Lire ICI

AUX ETATS-UNIS, LE LOBBYING DES « ÉVANGÉLIQUES » MENACE LES DROITS HUMAINS

Une statue de la Vierge est brandie par des militants pro-vie devant le Capitole, lors de la 49e Marche pour la vie, le 21 janvier 2022, à Washington (États-Unis). © BRENDAN SMIALOWSKI / AFP


Les « évangéliques » ont le vent en poupe avec environ 665 millions de fidèles dans le monde. Dans certains pays, comme aux Etats-Unis, cette frange du christianisme protestant dispose de puissants relais. Ils ont investi la scène politique pour contrecarrer des avancées sur le plan des droits humains. Et leur influence politique est grandissante. En témoigne le possible réexamen par la Cour suprême américaine de l’arrêt Roe vs. Wade, reconnaissant le droit des femmes à avorter dans le pays depuis 1973.

Lire ICI

Alain Soral, parrain des complotistes anti-vaccins


IL FAIT DES MILLIONS DE VUES ET SES FIDÈLES NOYAUTENT LE MOUVEMENT


Banni de YouTube, Soral avait perdu de son influence. En surfant sur le Covid, il s’est replacé au centre du jeu : ses fidèles noyautent le mouvement antivax, son site cartonne et, discrètement, il a lancé un autre média conspi. Enquête.

Lire ICI

A propos des expérimentations d’ateliers de méditation de pleine conscience à l’école

Lire également ICI

Miviludes, le compte n’y est pas !