Dans l’actualité


Londres approuve l’extradition de Julian Assange aux Etats-Unis


Guerre en Ukraine : dans les ruines de Lyssytchansk où les habitants ne « réagissent même plus quand les obus tombent »


Ukraine, Bosnie-Herzégovine : comment reconstruire après la guerre


CARRIÈRE POLITIQUE ET DÉONTOLOGIE: pantouflage au sommet de l’État


Affaire Damien Abad : pourquoi demander aux victimes de violences sexuelles de porter plainte n’est pas si simple


Afrique : Mettre fin aux violations des droits des filles


En Italie, l’avortement légal se heurte à l’objection de conscience


Apple Daily : un an après la fermeture forcée à Hong Kong, sept membres de l’équipe toujours détenus


Palestine : la désinformation au 20h de France 2 continue


LA GRÈCE DOIT ABROGER LA DÉCISION DE CONSIDÉRER LA TURQUIE COMME UN PAYS SÛR

Patientes victimes de violences sexuelles : l’Ordre des médecins protège son corps


De nombreuses patientes témoignent d’abus et d’agressions sexuelles au cours de consultations médicales. Mais face à la parole qui se libère, l’Ordre des médecins peine à prendre la mesure des plaintes reçues et reste frileux quand il s’agit de sanctionner des confrères mis en cause. Confraternité ? Culture sexiste ? Défaut de procédures ? Enquête sur un corps qui piétine sur le sujet, au détriment, parfois, des victimes.

Lire ICI