Après un niveau jamais atteint en 2022, les dividendes versés en Europe devraient battre un nouveau record en 2023

Les dividendes versés aux actionnaires en Europe n’ont jamais été aussi importants.


Selon l’étude annuelle d’Allianz Global Investors sur l’indice MSCI qui couvre les bourses de pays européens développés, les dividendes versés par les entreprises devraient atteindre un nouveau record cette année, après avoir déjà bondi de 23% en 2022.

Lire ou écouter ICI

Inflation, panier moyen et revenus des Français : calculons et comparons…

par Rémy Dufaut


« Au niveau national, le panier [de 37 produits du quotidien, alimentaires et d’hygiène] coûte en moyenne 100,72€ avec une inflation de 14% sur un an » selon l’étude de France Info de ce jour sur l’inflation.

D’après l’Observatoire des Inégalités, le niveau de vie moyen des 10% les plus pauvres s’élève à 726 € mensuels pendant que celui des 10% les plus riches s’élève à 5014 €, (le niveau de vie médian étant établi à 1837 €, le seuil de pauvreté à 918 €, le seuil de richesse à 3674 €)…

Pendant que les 10% les plus pauvres vivent avec l’équivalent de 7 paniers par mois, les 10% les plus riches peuvent encore s’en offrir 49…

Arithmétiquement et dans l’absolu,  une inflation à 14% pour les 10% les plus riches serait ressentie à 98% par les 10% les plus pauvres s’ils pouvaient vivre au même niveau…

C’est d’ailleurs ainsi qu’ils le ressentent lorsqu’ils passent à la caisse et expriment l’impression que tout a doublé de prix (ce qui est d’ailleurs parfaitement exact outre Manche, pour le moment), malgré les « boucliers tarifaires » français. Ceux-ci ne se prolongeront pas éternellement.

Guerre en Ukraine : le conflit et l’inflation plongent des millions d’enfants supplémentaires dans la pauvreté selon l’Unicef

Les enfants ukrainiens et russes sont les plus touchés par la pauvreté, selon l’étude de l’UNICEF


L’UNICEF a dévoilé dans une étude l’état de la hausse de la pauvreté dans les régions d’Europe de l’Est et d’Asie Centrale, marquées par la guerre en Ukraine et l’inflation galopante. 

Lire ICI

Inflation : Les ménages à faibles revenus touchés de plein fouet, « le 20 du mois il n’y a plus rien »


Une femme dans un supermarché de Joinville-le-Pont (Val-de-Marne), le 5 novembre 2020 (photo d’illustration). (LEO PIERRE / HANS LUCAS / AFP)

Fin août, les prix à la consommation ont augmenté de 1,9%, en moyenne sur un an, selon l’Insee. Ce n’était pas arrivé depuis dix ans. La pénurie de matières premières et la forte hausse des tarifs de l’énergie sont deux des causes responsables de cette situation.

Lire ICI