En voulant priver de prime de rentrée les bénéficiaires de minima sociaux, le Sénat provoque un tollé à gauche et dans les associations


Un amendement au projet de loi de finances rectificative, voté au Palais du Luxembourg, remplace la prime de rentrée exceptionnelle par une majoration de la prime d’activité, qui ne concerne que les travailleurs modestes.

Lire ICI

Dans l’actualité


Santé : l’Anses alerte sur des substances chimiques dangereuses dans des fournitures scolaires


Bélarus : RSF est choquée par les méthodes humiliantes utilisées contre les journalistes


Liban: le retour des réfugiés syriens est «extrêmement dangereux et prématuré»


Déconjugalisation de l’Allocation adultes handicapés : les associations restent prudentes après l’annonce d’Elisabeth Borne


La rédaction de « Paris Match » dénonce sa « une » sur un cardinal ultra-conservateur


Frédéric Boccaletti, le député voyou du Rassemblement National


Covid-19 : 62% des 18-24 ans disent avoir eu des pensées suicidaires depuis septembre 2021, selon une étude


Selon l’ONU, 71 millions de personnes sont tombées dans la pauvreté à cause de la flambée des prix

Dans l’actualité


« Je vis sous le seuil de pauvreté »


TÉMOIGNAGES. Droit à l’avortement : « J’ai avorté en 1969 sur une table de cuisine, curetage a vif… »


« N’importe qui peut être arrêté » : à Hong Kong, la Chine a réduit la société civile au silence


France : les fantômes de l’Algérie française s’invitent à l’Assemblée nationale


Interdiction de l’IVG aux États-Unis : des Américaines vont avorter au Mexique


Égypte : ces présentateurs à la solde du pouvoir qui mènent campagne contre les journalistes


Yaël Braun-Pivet : la fossoyeuse de la commission Benalla au perchoir de l’Assemblée nationale


Afghanistan : vendre son rein pour nourrir sa famille



En Afghanistan, dans la province occidentale d’Hérat, les habitants ayant un besoin urgent d’argent sont contraints de vendre un organe.

Voir ICI

Défiance envers l’État, pauvreté, hôpital en détresse… Les origines de la colère en Guadeloupe


Un commerce pillé et incendie lors de violences urbaines, à Pointe-a-Pitre, en Guadeloupe, le 22 novembre 2021. © Ricardo Arduengo, Reuters


En une semaine, la contestation des restrictions sanitaires en Guadeloupe a pris une tournure inquiétante, avec des émeutes, pillages et incendies. Alors qu’Emmanuel Macron et Jean Castex appellent au calme en Guadeloupe, la colère gronde dans ce territoire d’Outre-mer, où le malaise social est profond et les difficultés économiques endémiques. 

Lire ICI

Pauvreté : de nombreux ménages se privent régulièrement de repas durant toute une journée, alerte le Secours catholique


Une femme fait des courses dans un supermarché, le 16 avril 2021. (MAXPPP)


Plus d’un quart des bénéficiaires des aides d’urgence de l’association « souffrent d’une insécurité alimentaire grave », révèle le rapport annuel sur l’état de la pauvreté en France.

Lire ICI

La Défenseure des droits dénonce un discours visant à « rogner sur les droits » des étrangers et plus pauvres

« On entend une petite musique qui suggère que la solution aux problèmes que l’on rencontre serait de rogner sur les droits, les droits des étrangers, les droits sociaux, notamment des plus pauvres », a déclaré Claire Hédon.

« En désignant des boucs-émissaires (si vous souffrez, c’est parce que d’autres ont des droits) on finit par légitimer les discriminations, les inégalités, les exclusions ». 

La Défenseure des droits Claire Hédon à l'Elysée, à Paris, le 17 octobre 2017.  (LUDOVIC MARIN / AFP)
 450 délégués du Défenseur des droits se sont réunis lors d’une convention à Paris.

Lire ICI

En sortie de crise, l’indispensable sursaut pour les plus pauvres


Clichy-sous-Bois, 22/04/2020, (AP Photo/Francois Mori) 


Rappelons que 9 millions de personnes vivaient déjà sous le seuil de pauvreté avant la crise. Cette situation critique relance la nécessité d’une réforme globale des minimas sociaux qui doit s’articuler autour du revenu universel d’activité annoncée par le gouvernement. Une tribune de Pascal Brice, président de la Fédération des acteurs de la solidarité.


Lire ICI

Pauvreté : les associations ne veulent plus jouer la comédie




Pour la pauvreté comme le reste, le gouvernement est très fort pour la com’. Mais son inaction est tellement sidérante que les associations de lutte contre la pauvreté, pourtant habituées à parler dans le vide, ont décidé de cesser de participer à la sinistre farce actuelle. Du jamais vu !

Lire ICI

Alerte sur les conséquences de la crise

Rapport sur la pauvreté en France 2020-2021

C’est le moment idéal pour y penser.

Il n’est pas encore trop tard d’offrir à qui vous voulez, y compris à vous-même, ce rapport de l’Observatoire des Inégalités.

Voir ICI

Taux de pauvreté 2019 : l’urgence de soutenir les plus démunis

Pauvreté : un programme en quinze points pour sortir de la crise