Au moins dix milliards d’euros d’aides sociales ne seraient pas réclamés chaque année en France

Au moins dix milliards d’euros d’aides sociales ne seraient pas réclamés chaque année en France


De nombreux Français ne réclament pas les aides sociales auxquelles ils ont pourtant droit.

Lire ICI

70 travailleurs sans-papiers en grève dans une filiale de La Poste

POUR FAIRE SORTIR LES GRÉVISTES, LA DIRECTION A TENTÉ DE LES AFFAMER…

Une filiale de La Poste, chargée du tri des colis, sous-traite sur son propre site une partie du taf à une entreprise qui ne bosse qu’avec des intérimaires sans-papiers qu’elle exploite allègrement.

Lire ICI

Kazakhstan : près de 8 000 arrestations après les violences qui ont secoué le pays

Les forces de sécurité interpellent un homme à Almaty, au Kazakhstan, le 8 janvier 2022. (VASILY KRESTYANINOV / SPUTNIK / AFP)


Le mouvement de contestation contre le pouvoir a été violemment réprimé par les autorités dans cette ancienne république soviétique. Le gouvernement a évoqué plusieurs « dizaines » de morts.

Lire ICI

Kazakhstan : Annuler l’ordre de « tirer sans sommation »


Ces policiers anti-émeute avançaient dans une rue à Almaty, au Kazakhstan, le 5 janvier 2022, afin d’y bloquer l’accès pour des manifestants. © AP Photo/Vladimir Tretyakov


Les forces nationales et étrangères doivent respecter les droits des citoyens, et il faut enquêter sur les meurtres de manifestants.

(New York, le 7 janvier 2021) – Le gouvernement du Kazakhstan devrait immédiatement annuler l’ordre donné aux forces de sécurité de tirer pour tuer sans sommation, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Tout ordre de ce type viole les obligations juridiques internationales du Kazakhstan de respecter et de protéger le droit à la vie.

Lire ICI

Rétro : 2021, une année de bonnes nouvelles aussi


InfoMigrants a également recensé tout au long de l’année des nouvelles positives. Crédit : DR


L’année 2021 fut une fois encore particulièrement terrible pour les exilés : les décès de migrants en mer n’ont pas baissé, des milliers d’exilés se sont retrouvés bloqués entre la Biélorussie et la Pologne, le retour des Taliban en Afghanistan a provoqué le départ désespéré de milliers d’Afghans… Mais InfoMigrants a également recensé tout au long de l’année des nouvelles positives : des lois protégeant les plus fragiles, des histoires de réussite, de lien social, d’intégration.

Lire ICI

Les 83 travailleurs sans-papiers en grève font plier leur employeur


DEPUIS UN MOIS, ILS DÉNONCENT LES MAGOUILLES DE LEUR EMPLOYEUR/ StreetPress


Après un mois de lutte, les 83 travailleurs sans-papiers employés par l’agence RSI Intérim ont obtenu les documents nécessaires à leurs demandes de régularisation. Ils ne quittent pas pour autant le piquet de grève.

Lire ICI

Défiance envers l’État, pauvreté, hôpital en détresse… Les origines de la colère en Guadeloupe


Un commerce pillé et incendie lors de violences urbaines, à Pointe-a-Pitre, en Guadeloupe, le 22 novembre 2021. © Ricardo Arduengo, Reuters


En une semaine, la contestation des restrictions sanitaires en Guadeloupe a pris une tournure inquiétante, avec des émeutes, pillages et incendies. Alors qu’Emmanuel Macron et Jean Castex appellent au calme en Guadeloupe, la colère gronde dans ce territoire d’Outre-mer, où le malaise social est profond et les difficultés économiques endémiques. 

Lire ICI

Racket de travailleurs sans-papiers : « Si je voulais continuer à travailler, je devais lui donner 400 euros par mois »


Une assemblée générale est organisée par la CGT et les grévistes sans-papiers lundi 1er novembre 2021 à l’hôtel de ville de Bobigny. Crédit : InfoMigrants


Des travailleurs sans-papiers de l’entreprise de ramassage de déchets, Sépur, sont en grève depuis le 11 octobre. Ils réclament leur régularisation pour mettre fin, entre autres, à des pratiques de racket. Plusieurs d’entres eux se disent victimes d’extorsion par leurs chefs de dépôt. Ils prévoient de déposer plainte.

Lire ICI

Un délégué syndical tente de s’immoler devant le site H&M du Bourget en Seine-Saint-Denis


Un délégué syndical a tenté de se suicider devant un site du groupe H&M au Bourget. • © FREDRIK SANDBERG / TT NEWS AGENCY / AFP


Un délégué syndical du site H&M du Bourget a tenté de mettre fin à ses jours ce mardi matin en voulant s’immoler par le feu après une réunion au sujet de la fermeture du lieu. Ses jours ne sont pas en danger.

Lire ICI

Plus de 200 travailleurs sans papiers d’Ile-de-France en grève pour des régularisations


Le mouvement est coordonné par la CGT | JEFF PACHOUD AFP


Un mouvement de grève coordonné par la CGT à l’échelle de l’Ile-de-France, est suivi par plus de 200 travailleurs sans-papiers. Sur onze sites d’entreprises diverses, dans le commerce, la restauration, la livraison, la propreté et l’intérim, ils manifestent pour obtenir des papiers.

Lire ICI

Afrique : Les programmes d’aide liés au Covid-19 sont insuffisants



La hausse de la pauvreté et de la faim met en lumière la nécessité de renforcer la protection sociale.

(Nairobi) – La pandémie de Covid-19 a mis en évidence la nécessité pour les gouvernements africains de renforcer les systèmes de protection sociale et de respecter les droits des personnes à une sécurité sociale et à un niveau de vie suffisant, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. De nombreux gouvernements africains ont introduit des mesures, comme des transferts monétaires et une aide alimentaire, pour faire face à la pauvreté et la faim croissantes occasionnées par la pandémie, mais la plupart des familles n’ont reçu aucun soutien. La Banque mondiale estime que la crise du Covid-19 aura fait basculer 29 millions d’Africain·e·s supplémentaires dans l’extrême pauvreté d’ici la fin de l’année 2021.

Voir la vidéo et lire l’article ICI

EDF, la machine à broyer : handicapé et hospitalisé, une aubaine pour dégraisser



Vivien était technicien à la centrale de Chooz, dans les Ardennes. Salarié handicapé, il est harcelé depuis son recrutement, en 2012. EDF a profité de son hospitalisation (en urgence) pour le contraindre à accepter de partir. Demain mardi, à Rouen, il retrouve son ancien employeur devant le tribunal des affaires sociales.

Lire ICI

EDF, la machine à broyer : Quand direction et syndicats marchent main dans la main



Employé d’EDF, Jean-Michel B est harcelé depuis plus de dix ans. Ce salarié a relayé sur son compte Facebook les enquêtes de Blast sur le management toxique chez l’électricien, pour interpeller les syndicats. La direction en a profité pour le traduire en conseil de discipline, devant lequel il passe demain, pour le licencier…

Lire ICI

Assurance-chômage : on vous raconte quatre ans dans les coulisses de la réforme imposée par le gouvernement


L’une des réformes phares du quinquennat d’Emmanuel Macron entre en vigueur vendredi 1er octobre. Jusqu’au dernier moment, sa mise en œuvre aura nécessité de naviguer entre les oppositions. 

Lire ICI

530 000 personnes âgées « en situation de mort sociale »


La crise sanitaire a eu un impact extrêmement fort sur la solitude des personnes âgées. (Archives Lionel Le Saux/Le Télégramme)


Plus d’un demi-million de personnes âgées ne rencontrent jamais ou quasiment jamais d’autres personnes… Un nombre qui a augmenté de 77 % en quatre ans, alerte l’association Les Petits frères des pauvres, dans une étude publiée ce jeudi.

Lire ICI

Jeunes et pauvres

Comment les jeunes en situation de pauvreté peuvent-ils accéder à l’autonomie ?

1979-2019 : une jeunesse toujours plus désenchantée

Le « revenu d’engagement pour les jeunes », que le gouvernement doit annoncer dans les prochaines semaines, devrait bientôt rejoindre les dispositifs censés permettre l’autonomisation des jeunes. Mais les jeunes en situation de pauvreté accèdent-ils vraiment à l’autonomie grâce à ces politiques publiques ?

Lire ICI

Tables rondes organisées dans le cadre de la Journée mondiale du refus de la misère.

Prochaine rencontre:

Peut être une image de 1 personne, position debout et texte qui dit ’RANSITION SAMEDI 25 SEPTEMBRE Ecologie et grande pauvreté: comment passer du geste individuel au mouvement social? 14H 14H-16H 16H LA HALLE PAJOL, PARIS ET EN LIGNE SEPTEMBRE- OCTOBRE 2021 LES RENCONTRES DU REFUS DE LA MISERE #REFUSERLAMISERE’

France : égalité salariale homme/femme prévue dans 1000 ans….

L’égalité de rémunération entre homme et femme a depuis l’an dernier sa journée mondiale. L’occasion de rappeler que ce combat est loin d’être fini, et d’expliquer pourquoi les multiples lois en vigueur ne changent pas la donne.

Inégalité salariale - Comment demander une augmentation? | Monster.fr

« A travail égal salaire égal » , ce principe écrit dans la loi française pour la première fois en 1972 est, contrairement à ce qu’on lit parfois, dépassé. 

En 1983, il a été remplacé par cet autre principe : « à  travail de valeur égale, salaire égal« .   

Cette différence sémantique introduite par la loi Roudy change tout.   

Elle permet de tenir compte des différences de professions occupées par les hommes et les femmes, et donne un cadre de comparaison. Valeur égale, cela veut dire que le travail en question exige  » un niveau comparable de connaissance consacrée par un titre, un diplôme ou une pratique professionnelle, un niveau comparable de responsabilités, et de charges physiques ou nerveuses « .   

Lire ICI

La taxation des transactions financières, un impératif pour combattre la spéculation et la domination de la finance mondiale

Et pour financer des biens communs de l’humanité, avec une priorité donnée aux impératifs sociaux, écologiques et alimentaires dans les pays du Sud et du Nord.

La taxe Tobin pour le bien de la planète - Energie positive
Si les gouvernants et les organisations internationales s’interrogent sur la possibilité de taxer les transactions financières, ce n’est pas pour mettre en échec le modèle néolibéral, qu’ils essayent au contraire de préserver contre vents et marées et, dans l’immédiat, de remettre sur ses rails. Malgré l’urgence, ils ne sont pas prêts à faire de la fiscalité globale un instrument de lutte contre la spéculation, les inégalités et la dégradation des écosystèmes.

Attac propose une répartition des recettes de la TTF en trois parts dont la discussion internationale devra déterminer la proportion de chacune : une part des recettes pour les budgets sociaux au Nord, une autre pour la lutte contre la pauvreté globale et la troisième pour financer la lutte contre le réchauffement climatique et pour l’adaptation des pays du Sud. Une fraction des recettes fiscales pourra donc être utilisée dans les pays les plus touchés par la crise, y compris les pays du Nord, afin de financer les dépenses nécessaires pour réduire le coût social de la crise, et en particulier pour préserver l’emploi et les systèmes de santé.

Lire ICI