La taxe sur les super profits s’impose en Europe, sauf en France

La plupart des grands pays européens ont adopté une taxe sur les super profits. (Image d’illustration) © AFP – MIGUEL MEDINA


Pour financer le bouclier énergétique, la plupart des grands pays européens ont adopté une taxe sur les super profits. En France cette option fait toujours débat. La gauche et une partie du gouvernement y sont favorables mais le patronat s’y oppose. La mise en place de ce nouvel impôt est-il aujourd’hui une nécessité?

Lire ICI

A Chronopost comme ailleurs, en finir avec l’esclavage moderne de la sous-traitance

Rassemblement des travailleurs sans-papiers de Chronopost à Créteil (Val-de-Marne) en juillet 2019. (Hermann Click/Hans Lucas. AFP)


Salaire de misère, absence de droits sociaux… Les travailleurs de la sous-traitance de l’entreprise de livraison, majoritairement sans-papiers, font face à des conditions de travail qui relèvent de l’exploitation, dénonce le maire d’Alfortville qui les soutient. Une manifestation a lieu le 7 septembre.

Lire ICI

Etats-Unis : la mort d’un jeune Noir tué dans son lit par un policier provoque l’indignation dans l’Ohio

Une manifestation après la mort de Donovan Lewis, le 2 septembre 2022, à Columbus, dans l’Ohio (Etats-Unis).  (GAELEN MORSE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)


La famille de Donovan Lewis a décidé de porter plainte. Une vidéo montre le policier abattre le jeune homme qui se trouvait dans un lit.

Lire ICI

Les brèves de Jean

L’actualité sous la loupe de Jean Camus


Hauts fonctionnaires dirigeants du secteur public, tout va bien

Le gouvernement envisage de supprimer ou de déplafonner le décret signé par  F. Hollande en 2012 qui limite le salaire des dirigeants du secteur public.

Actuellement ce salaire  fixé à 450 000 € brut par an – quand même -, (37 500 par mois, bien plus que le revenu annuel de nombreux Français), subit quelques dérogations mais reste imposé pour bon nombre de dirigeants : La Poste, la Banque publique d’investissement, Aéroports de Paris, Framatome, la SNCF, EDF, France Télévisions.

Ces salaires mirobolants, un gage d’efficacité ? voir EDF, la SNCF, Renault et son PDG Carlos Ghosn qui a laissé un champ de ruines après son départ.

Payer « au prix du marché » ; c’est-à-dire de 5 millions à 15 millions d’euros les PDG du secteur public pour avoir les meilleurs mondiaux n’est pas fondé.

Quant aux rémunérations différées comme les bonus de départ, les retraites chapeaux, elles sont versées à des dirigeants qui n’apportent plus rien aux entreprises. Le « fameux » alignement sur celui des actionnaires, une idéologie du capitalisme financier de la « création de valeur » pour les actionnaires. Peut-être simplement de l’entre-soi de dirigeants d’entreprises qui siègent dans les conseils d’administration des uns et des autres.

« Ce recul est indigne d’un gouvernement qui place l’intérêt général au rang de ses valeurs premières » J.P. Tran Thiet, B.Dufour du conseil du cercle Pollen.

RSA sous condition: le gouvernement compte lancer une expérimentation à l’automne

«La solidarité nationale, c’est ceux qui bossent qui la paient» avait déclaré Emmanuel Macron lors d’une interview le 14 juillet. (Ludovic Mar/AFP)


La réforme visant à conditionner le versement de la prestation à 15 à 20 heures d’activité par semaine doit être expérimentée dans une dizaine de territoires à l’automne, avant d’être généralisée en 2024, selon «les Echos».

Lire ICI

La nuit du 4 août

©Bianchetti/Leemage



Target, Noailles et Aiguillon (nuit du 4 août 1789)


« Aujourd’hui, ils sont transmis de famille en famille »

En voulant priver de prime de rentrée les bénéficiaires de minima sociaux, le Sénat provoque un tollé à gauche et dans les associations


Un amendement au projet de loi de finances rectificative, voté au Palais du Luxembourg, remplace la prime de rentrée exceptionnelle par une majoration de la prime d’activité, qui ne concerne que les travailleurs modestes.

Lire ICI

Déconjugalisation de l’AAH

Une vue générale de l’Assemblée nationale à Paris, le 19 juillet 2022. (MAXPPP)


« Un moment historique » : l’Assemblée nationale vote enfin la déconjugalisation de l’Allocation adulte handicapé


Quartiers populaires : bons sentiments contre radicalité écologique


Depuis quelques années, en Seine-Saint-Denis et dans les communes avoisinantes, les habitants s’organisent de plus en plus contre l’injustice environnementale qui touche tout particulièrement leur territoire. Indépendamment d’une écologie institutionnelle verticale et en réponse à des opérations de « Clean Challenge » dépolitisantes, des mobilisations plus radicales et autonomes se sont développées.

Lire ICI

Souriez c’est l’été !


La ruée vers le Sud – qui devrait battre des records cet été – a sa part d’ombre : saisonniers exploités, jobs pourris, déserts médicaux, salaires de misère sous la canicule. De l’air !

Lire ICI

France

Deliveroo à nouveau condamné pour travail dissimulé


Maître-chanteur, agents de renseignement, écoutes téléphoniques : les secrets de « l’opération LVMH »

Législatives françaises : des sans-papiers écrivent une lettre à des candidats pour ne « plus travailler au noir »

Les migrants du Secours catholique assistent à un atelier politique, le 24 mai 2022. Crédit : Julia Dumont


À trois semaines des élections législatives, une dizaine de sans-papiers – épaulés par le Secours catholique – ont rédigé une lettre à l’intention des députés de leur circonscription. Ils souhaitent les sensibiliser à leur cause et réclament leur régularisation, ainsi qu’un meilleur accès au marché du travail.

Lire ICI

Sur le chantier des JO de Paris, des travailleurs sans-papiers exploités espèrent une embauche

L’inspection du travail a révélé en mars 2022 que des sans-papiers travaillaient sur le chantier des JO de Paris. Image d’illustration. Crédit : Creative commons


Le chantier de construction des Jeux olympiques de Paris devait être exemplaire. Pourtant, l’inspection du travail a révélé, fin mars, que des travailleurs sans-papiers avaient été embauchés sur le site par un sous-traitant de GCC, grand groupe de BTP, donneur d’ordres sur le chantier du village olympique. Ces travailleurs ont pu être régularisés rapidement après l’inspection. Ils réclament aujourd’hui leur embauche par GCC.

Lire ICI

Pouvoir d’achat : « Je gagne 1500 euros et je viens au Secours populaire », ces familles « dépitées » par la hausse des prix

Secours populaire. Photo d’illustration. (ISABELLE RIVIÈRE / FRANCE-BLEU POITOU)


Face à la flambée des prix des produits de la vie quotidienne, de plus en plus de familles se tournent vers des associations pour s’en sortir. Illustration dans un local du Secours populaire à Colomiers, près de Toulouse.

Lire ICI

L’Aide médicale d’État : « Les sans-papiers ne sont pas mieux traités que les Français modestes »

Ali, un des interprètes de MSF, aide l’équipe médicale sous la tente. Crédit : InfoMigrants


Suscitant de nombreux fantasmes, l’Aide médicale d’État (AME) permet à des étrangers en situation irrégulière en France d’avoir accès à un panier de soins pris en charge par la sécurité sociale. Mais contrairement aux rumeurs, l’État ne paie pas l’intégralité des frais de soins, mais une partie seulement. De quels soins s’agit-il ? Qui paie ? InfoMigrants fait le point.

Lire ICI

« Je stresse pour les acquis sociaux » : cinq manifestants nous racontent pourquoi ils ont défilé pour le 1er-Mai à Paris

Cinq manifestants racontent pourquoi ils sont descendus dans la rue, le 1er mai 2022 à Paris. (PIERRE-LOUIS CARON / FRANCEINFO)


Résignées, inquiètes ou en colère, plus de 20 000 personnes ont défilé dimanche après-midi à Paris, dont certaines pour la première fois. Franceinfo leur donne la parole.

Lire ICI


Guerre en Ukraine : les soldats russes envoyés au front viennent en majorité de milieux défavorisés ou de minorités ethniques

Un char russe près de Marioupol en Ukraine, le 24 février 2022. (AFP)


Un chercheur indépendant russe a étudié les listes de conscrits morts ou faits prisonniers ces dernières semaines. Et leur profil saute aux yeux.

Lire ICI

Droit à la santé et à la protection maladie pour toutes les personnes fuyant les persécutions, sans discrimination

Des cabinets de conseil royalement payés par l’État ? On vous explique la polémique en 3 questions

L’État a dépensé des millions d’euros pour obtenir les services de plusieurs cabinets de conseil.



Une enquête intitulée « Les Infiltrés », parue jeudi 17 février, affirme que l’État est devenu dépendant des cabinets de conseil. Plusieurs millions d’euros seraient dépensés chaque année par les pouvoirs publics en matière de conseil et stratégie. 

Lire ICI

France : les travailleurs sans-papiers de Chronopost d’Alfortville demandent toujours leur régularisation

Alfortville, en banlieue parisienne, marche des travailleurs sans-papiers de Chronopost le 31 janvier 2022. Crédit : AFP


Ils sont Maliens, Guinéens, Sénégalais et ils ont travaillé pour Chronopost ou DPD, des filiales du groupe public la Poste. Depuis deux mois, ces travailleurs sans-papiers d’Alfortville, en région parisienne, tiennent des piquets de grève devant leur ancienne entreprise pour réclamer leur régularisation. Reportage.

Lire ou écouter ICI