Des non-Ukrainiens réfugiés en France menacés d’expulsion

Au moment de leur fuite d’Ukraine, les réfugiés africains avaient aussi connu pour certains des difficultés aux frontières. AP/ Bernat Armangue (27 février). 


Des refus de protection temporaire, voire des obligations à quitter le territoire français : des non-Ukrainiens se voient confronter aux difficultés administratives en France après avoir fui le pays en guerre. Des associations contestent ces décisions. 

Lire ICI

Guerre en Ukraine : Kiev accuse Thales d’avoir vendu du matériel utilisé pour tuer des civils, le groupe dément


Le logo Thalès au Forum international de la cybersécurité (FIC) à Lille, le 7 septembre 2021. (DENIS CHARLET / AFP)


Ces accusations suivent celles du média en ligne Disclose mi-mars, selon qui la France a livré des équipements militaires, dont des caméras thermiques, à la Russie entre 2015 et 2020, soit après les sanctions européennes ayant suivi l’annexion de la Crimée par Moscou.

Lire ICI

Le vote d’extrême droite en France en 2022


Le camp nationaliste et souverainiste pèse un peu plus de 32 % des voix au premier tour de l’élection présidentielle. Décryptage en cartes.

Voir ICI

Ukraine : la France a livré des armes à la Russie jusqu’en 2020


Entre 2015 et 2020, la France a livré des équipements militaires dernier cri à la Russie. Un armement qui a permis à Vladimir Poutine de moderniser sa flotte de tanks, d’avions de chasse et d’hélicoptères de combat, et qui pourrait être utilisé dans la guerre en Ukraine.

Lire ICI


On relira également avec intérêt les alertes lancées par Amnesty international

Silence on arme !

Guerre en Ukraine : une Nantaise crée un site pour centraliser les actions partout en France


Les initiatives d’aide humanitaire à destination du peuple ukrainien se multiplient un peu partout en France. Pour les répertorier, une Nantaise spécialiste du digital a eu l’idée de les répertorier sur un site internet : WeUkraine. #IlsOntLaSolution

Voir ICI

La France met en place « des dispositifs d’accueil » pour les Ukrainiens

Une manifestation en soutien à l’Ukraine, le 24 février 2022, à Nantes. Crédit : Reuters



En France, où « moins d’une centaine » d’Ukrainiens sont arrivés ces derniers jours après avoir fui l’invasion russe, « des dispositifs d’accueil » dans les aéroports et dans les communes se mettent en place pour aider cette population.

Lire ICI

Les brèves de Jean

L’actu sous la loupe de Jean Camus


La France condamnée à l’ONU

Le Comité des droits de l’enfant a estimé que la France violait le « droit à la vie ».

Alors que la France se veut l’avant-garde en matière de normes sur le droit des enfants, la décision du Comité des droits de l’enfant des Nations Unies sonne comme un désaveu cinglant.

Des familles françaises, des mineurs sont détenus arbitrairement en Syrie.

Le Comité estime que Paris viole particulièrement l’article l' »l’intérêt supérieur de l’enfant », le 2ème « son droit à la vie », le 3ème « de la protection des enfants contre des traitements inhumains et dégradants ».

« c ‘est la 1ère fois qu’une instance de si haut niveau dit aussi clairement que la France a manqué à ses obligations à l’égard de ces enfants qui ne sont accusés de rien et qui, en raison de leur âge, n ‘ont commis aucune espèce d’infraction ». Une ONG internationale.

La Cour européenne des droits de l’homme doit aussi statuer dans les prochains mois.

L’impéritie des pouvoirs publics, la gestion des crises sanitaires « à la française »

  • Le Médiator, un livre, Médiator, 150mg. Combien de mort ? (Dialogue 2010 d’Irène Frachon, médecin): ce médicament vendu comme antidiabétique, mais prescrit comme coupe-faim, sans intérêt démontré, responsable d’une centaine de morts, maintenu pendant 30 ans, remboursé par la Sécurité Sociale au taux de 65%, celui réservé aux médicaments « majeurs ou importants ».
  • La maltraitance des personnes âgées dépendantes dans des organismes privé, et le système d’optimisation des coûts, un livre Les Fossoyeurs (Fayard 2021, Victor Castanet, journaliste indépendant).

A priori, 2 affaires différentes mais, dans les 2 cas, cela démarre par la médiatisation d’un livre qui contraint le politique à se saisir de l’affaire ou, du moins en tout cas, à communiquer pour en donner l’impression. La communication ministérielle vise à faire oublier que le ministère a été pris de court.

Pourtant, pendant des années, les paroles, les témoignages de soignants, des familles, n’ont pas manqué. Aucun signal n’a été entendu. Dans l’Hexagone, il existe un tissu sans équivalent de surveillants sanitaires. Où sont les responsables ?

Comme pour le Médiator va-t-on en rester à la surface du récit, ne pas toucher au fond ? un travail d’esquive va se mettre en place de nouveau ?

La gestion de la sécurité sanitaire se fait au gré des scandales et des crises sanitaires.

La France partenaire des crimes des Émirats arabes unis


Dans un rapport publié en exclusivité par Disclose, la Fédération internationale pour les droits humains (FIDH) apporte les preuves des crimes de guerre perpétrés au Yémen par le 5e client d’armes de la France.

Lire ICI

Après le naufrage à Calais, une annonce et rien d’autre


Gérald Darmanin entouré des autres participants à la réunion de dimanche à Calais. (POOL/REUTERS)

A l’issue de la réunion européenne d’urgence organisée ce dimanche dans la ville portuaire, quatre jours après le drame survenu dans la Manche, le ministère de l’Intérieur a annoncé le déploiement d’un avion Frontex, une réponse principalement axée sur la répression, notamment des filières de passeurs.

Lire ICI, ICI, ICI et ICI

« On ne sait pas quoi faire » : au Pakistan, des centaines d’Afghans attendent l’asile en France



Depuis la prise de pouvoir des Taliban en Afghanistan le 15 août, des milliers d’Afghans ont fui par la route pour rejoindre le Pakistan. Parmi eux, des centaines ont demandé l’asile en France et attendent désormais l’aide de Paris. 

Lire ICI