ICI et AILLEURS


Sida : la lutte contre le virus manque de financement


Le photovoltaïque taille à la hache les forêts du Sud et gagne l’est


TotalEnergies « ne paie pas d’impôt en France », alors qu’il enregistre des « profits exceptionnels », dénonce l’économiste Maxime Combes


Restriction du droit à l’IVG aux Etats-Unis : médicaments sur la sellette


Aux cinéastes iraniens arrêtés: «Notre soutien sera sans relâche jusqu’à votre libération»


Maroc : Un « manuel » pour déguiser la répression des opposants


COMMENT LES TALIBANS S’ATTAQUENT AUX DROITS DES FEMMES EN AFGHANISTAN

Tunisie : Libérer l’ex-ministre de la Justice, détenu arbitrairement

Un nouveau coup porté aux droits dans le cadre de la saisie de pouvoirs extraordinaires par le président
Saïed.

L’ancien ministre tunisien de la Justice Noureddine Bhiri (à gauche) et Fethi Beldi, un ancien employé du ministère de l’Intérieur, sont tous les deux détenus arbitrairement en Tunisie depuis le 31 décembre 2021.   © 2011 AP Photo/Hassene Dridi ; © 2021 Privé


(Tunis) – Les autorités tunisiennes devraient immédiatement libérer l’ancien ministre de la Justice, Noureddine Bhiri, actuellement en détention arbitraire, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui.

Lire ICI

Biélorussie : plusieurs opposants condamnés à des peines allant jusqu’à dix-huit ans de prison

Des Biélorusses manifestent pour demander la libération des prisonniers politiques, dont Sergueï Tsikhanovski (sur la photo), en octobre 2020. – / AFP


Sergueï Tsikhanovski, le mari de l’opposante exilée Svetlana Tsikhanovskaïa, a notamment écopé de la peine la plus lourde.

Lire ICI