Hausse des violences sexistes pendant les périodes de confinement

L’avocate vénézuélienne Rogmalcy Vanessa Apitz a créé une fondation à but non lucratif dans la ville frontalière colombienne de Cúcuta, qui aide les victimes de la violence sexiste de son pays d’origine.
© HCR/Fabiola Ferrero

Les statistiques montrent que les femmes et les jeunes filles déracinées à travers le monde entier subissent une violence sexiste accrue pendant la pandémie de Covid-19.

Lire ICI

Journée contre les violences faites aux femmes le 25 novembre 2020

Pour mettre un terme aux violences sexuelles et sexistes