Pétition pour la défense des droits reproductifs des femmes

Pologne : le parlement rejette une proposition citoyenne pour libéraliser la loi sur l’avortement

Des personnes tiennent une pancarte sur laquelle est écrit « Légaliser l’avortement sans compromis », sur la place principale de Cracovie, en Pologne, le 1er décembre 2021. (BEATA ZAWRZEL / NURPHOTO / AFP)


Les interruptions volontaires de grossesse (IVG) demeurent interdites en Pologne, sauf en cas de viol et d’inceste, ou si la vie ou la santé de la mère sont en danger.

Lire ICI

Le HCR étend ses activités en Pologne pour venir en aide aux réfugiés d’Ukraine dans un contexte de vulnérabilité croissante

Yulia et son fils Vlad, réfugiés ukrainiens, au centre d’enregistrement du HCR pour les aides en espèces à Varsovie, en Pologne.   © HCR/Maciej Moskwa


Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, continue d’intensifier ses activités en Pologne afin de fournir une aide aux réfugiés d’Ukraine qui se sont installés dans le pays.

Lire ICI

Une mère de famille fuit Kiev et trouve refuge en Pologne après un périple de plusieurs jours

Des familles transportant leurs effets personnels franchissent le poste-frontière de Zosin en Pologne après avoir fui l’Ukraine.   © HCR/Chris Melzer

Après un voyage épuisant de trois jours en voiture, Olga et ses enfants font partie des centaines de milliers de personnes qui ont fui l’Ukraine en quête de sécurité dans les pays voisins.

Lire ICI

Respect de l’État de droit: la Pologne et la Hongrie privées de fonds européens ?

La cour de justice européenne a validé un dispositif permettant de priver de fonds européens les États qui ne respecteraient pas l’État de droit (image d’illustration). AFP – JOHN THYS


La cour de justice européenne a validé hier le « mécanisme de conditionnalité du budget au respect de l’État de droit ». Derrière ces termes un peu techniques se cache un dispositif inédit et potentiellement redoutable : il permet de priver de fonds européens les États membres en cas de violation de l’État de droit. 

Lire ICI


Pologne : dans les centres fermés, les demandeurs d’asile soumis à des « traitements inhumains et dégradants »

Le centre de détention pour demandeurs d’asile de Wedrzyn a été le théâtre d’une émeute en novembre 2021. Crédit : Capture d’écran Youtube/vidéo de la police de Lubuska


Surpopulation, manque d’hygiène et de soins… après plusieurs visites effectuées dans les centres fermés pour étrangers du pays, le constat du Commissaire polonais aux droits de l’Homme est sans appel. Les conditions de vie y sont désastreuses. Les conséquences sur la santé des exilés, dont celle des enfants, sont déjà visibles.

Lire ICI

En Lituanie, Ylva Johansson rappelle l’illégalité des refoulements de migrants

La commissaire européenne Ylva Johansson, à Vilnius, le 21 janvier 2022. Crédit : Reuters

La commissaire européenne a, une nouvelle fois, dénoncé comme « illégaux » les refoulements de migrants à la frontière, à Vilnius, avant une conférence sur le thème de la protection des frontières. La Lituanie, comme la Lettonie et la Pologne, a eu recours aux refoulements pour expulser les exilés entrés illégalement dans le pays depuis l’été.

Lire ICI

Pologne : RSF appelle le Président à bloquer la promulgation de loi liberticide dit “anti-TVN”


Des milliers de manifestants ont défilé à Varsovie, dimanche 19 décembre, pour demander au Président Andrzej Duda de mettre son veto à la loi anti-TVN, aussi appelée Lex TVN (crédit : AFP).


L’approbation par le parlement polonais de la loi sur la radiodiffusion relative à la détention de parts étrangères dans les médias oblige le principal groupe télévisé du pays, TVN, à changer de propriétaire. Reporters sans frontières (RSF) exhorte le président de la République Andrzej Duda à bloquer ce texte pour empêcher le gouvernement de prendre le contrôle de ce grand média indépendant.

Lire ICI

En Pologne, des grossesses sous l’œil du pouvoir


Manifestation à Cracovie, début décembre 2021, contre le projet de « registre des grossesses ». | BEATA ZAWRZEI/NURPHOTO VIA AFP


Les ultraconservateurs du parti Droit et Justice (PiS) veulent créer un fichier centralisé obligeant les médecins à signaler les femmes enceintes. Un moyen, surtout, de repérer les IVG illégales.

Lire ICI

En Pologne, des lumières vertes aux fenêtres pour aider les migrants


Des habitants polonais de la zone frontalière près de la Biélorussie éclairent leur logement en vert pour venir en aide aux migrants. Crédit : Instagram


Depuis plusieurs semaines, des Polonais allument des lumières vertes à leurs fenêtres pour prévenir les migrants qu’ils sont les bienvenus et qu’ils peuvent recevoir de l’aide. Cette initiative, lancée par un habitant de la région frontalière de la Biélorussie, permet aux exilés de bénéficier de vivres, de vêtements chauds ou d’un abri pour la nuit.

Lire ICI

Crise migratoire : la Biélorussie veut éviter une « confrontation ardente » avec l’UE


Des migrants du Moyen-Orient font la queue pour accéder à un point d’eau à la frontière séparant la Biélorussie et la Pologne, près de la ville biélorusse de Grodno, le 16 novembre 2021. © Leonid Shcheglov, AP


Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a assuré, mardi, vouloir éviter que la crise migratoire à la frontière avec la Pologne, qu’il est accusé d’avoir orchestrée, ne dégénère en confrontation avec ses voisins européens.

Lire ICI

Avortement : la Pologne sous le choc après la mort d’une femme à l’hôpital


Le 1er novembre, des Polonais manifestaient à Varsovie pour le droit à l’avortement et rendaient hommage à Izabel, morte suite à un choc septique alors que son fœtus présentait des malformations. (Czarek Sokolowski/AP)


Dans plusieurs villes du pays, des manifestants ont rendu hommage à une trentenaire enceinte, décédée fin septembre. Les protestataires la décrivent comme la première victime de la nouvelle législation anti-avortement en vigueur depuis le début de l’année dans le pays.

Lire ICI


En Pologne, la tentation des ultracatholiques de punir l’IVG d’une peine de prison à vie


Lors d’une manifestation de militants en faveur des droits reproductifs, après la mort d’une femme de 30 ans à sa 22e semaine de grossesse, le 1er novembre 2021, à Varsovie. CZAREK SOKOLOWSKI / AP


Un projet de loi d’initiative citoyenne, déposé par des organisations fondamentalistes, a été mis à l’ordre du jour du Parlement.

Lire ICI

Le parlement polonais approuve un mur anti-migrants à la frontière biélorusse


Des migrants irakiens encerclés par des gardes-frontières et des policiers après avoir franchi la frontière biélorusso-polonaise à Hajnowka, en Pologne, le 14 octobre 2021. © Kacper Pempel, Reuters


Le Parlement polonais a donné vendredi son feu vert définitif au projet gouvernemental de construction d’un mur à la frontière avec la Biélorussie pour empêcher les migrants et les réfugiés de passer en Pologne.  

Voir ICI

L’UE « ne financera pas les barbelés et les murs » érigés à ses frontières


La Pologne veut construire un mur 353 millions d’euros à la frontière avec la Biélorussie. Crédit : Reuters


Depuis Bruxelles, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Layen, a adressé à plusieurs pays de l’Union européenne une fin de non recevoir : l’Union européenne n’octroiera pas de financements pour la construction de murs et de barbelés à ses frontières. Récemment, la Pologne et la Lituanie avaient adressé à l’UE des factures pour l’érection de futures clôtures.

Lire ICI

Pologne : Un an plus tard, la décision sur l’avortement continue de nuire aux femmes


Une manifestation contre la loi polonaise sur l’avortement, tenue à Wroclaw, en Pologne, le 17 mars 2021. De nombreuses manifestations de ce type ont été tenues dans le cadre du mouvement « Strajk Kobiet » (« Grève des femmes »). © 2021 Krzysztof Zatycki/NurPhoto via AP


Le premier anniversaire de la décision du Tribunal constitutionnel symbolise les atteintes persistantes contre les droits des femmes et l’état de droit.

(Bruxelles, le 19 octobre 2021) – Les femmes et les filles enceintes en Pologne ont été confrontées à des obstacles extrêmes pour accéder à des avortements légaux au cours de l’année qui s’est écoulée depuis qu’une décision du Tribunal constitutionnel a pratiquement interdit l’avortement légal, ont déclaré aujourd’hui 14 organisations de défense des droits humains. Depuis cette décision, les femmes qui militent pour la défense des droits humains sont également confrontées à un environnement de plus en plus hostile et dangereux.

Lire ICI

Pologne : près de 6 000 soldats déployés à la frontière avec la Biélorussie


La Pologne a envoyé des centaines de soldats supplémentaires à sa frontière avec la Biélorussie. Crédit : Picture alliance


Actuellement, près de 6 000 soldats polonais ont été appelés en renfort près de la Biélorussie, en plus des gardes qui surveillent déjà la zone. Une mesure qui renforce encore un peu plus l’ultra-militarisation de la frontière.

Lire ICI

Pologne : des milliers de personnes manifestent contre les refoulements de migrants à la frontière


Un garde-frontière polonais face à des migrants du côté de la Biélorussie, le 29 septembre 2021. (VIKTOR TOLOCHKO / SPUTNIK / AFP)


Depuis le mois d’août, des milliers de migrants, originaires pour la plupart du Moyen-Orient et d’Afrique, tentent de franchir la frontière polonaise depuis la Biélorussie. Ils sont reconduits manu militari.

Lire ICI

Sur l’état de droit, l’Union européenne accentue la pression sur la Pologne


Le premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, lors d’un sommet de l’UE le 25 juin 2021 à Bruxelles. OLIVIER MATTHYS / AFP


La Commission a saisi la Cour de justice européenne pour imposer des sanctions financières à la Pologne, mise en cause sur l’indépendance des juges.

Lire ICI

En Pologne, le Parlement adopte une loi sur les médias qui menace la liberté d’expression



La loi dont le projet a vivement été critiqué par Washington interdirait à un média polonais d’avoir un propriétaire non européen.


Lire ICI et ICI

Pologne: la chaîne d’information en continu TVN24 dans le viseur du gouvernement


Studio de la chaîne d’information en continu TVN24 à Varsovie, en Pologne. REUTERS – JAKUB STEZYCKI


En Pologne, près de 400 journalistes ont signé un appel pour défendre l’indépendance de la chaîne de télévision privée TVN24. La première chaîne d’information du pays, propriété du groupe américain Discovery, est menacée par le gouvernement conservateur. Le gouvernement est accusé de vouloir mettre la main sur les médias indépendants du pays, jugés trop critiques.


Lire ICI