Iran: une mort qui s’inscrit dans un continuum de violences

D’ici et d’ailleurs


Belgique: faut-il interdire ou encadrer les courses-poursuites par la police? La Ligue des droits humains réclame un débat.


Népal: près de 500 000 citoyens apatrides attendent la régularisation de leur situation


Maroc: les réseaux sociaux en deuil après la mort de Meriem, avortée clandestinement à la suite d’un viol


Somalie : le pays est au bord de la famine


Soudan : « Un enfant sur trois ne va pas à l’école », s’alarment des organisations humanitaires


L’Algérie expulse une nouvelle vague de 600 migrants africains vers le Niger


Gangs et pouvoir en Haïti, histoire d’une liaison dangereuse

Iran: derrière la mort de Mahsa Amini, le soulèvement d’un peuple

Les manifestants iraniens dans les rues du centre de Téhéran, le mercredi 21 septembre. AP


Depuis la mort troublante le vendredi 16 septembre de Mahsa Amini, jeune Iranienne de 22 ans arrêtée par la police des mœurs, le peuple d’Iran bat le pavé pour se soulever contre son système islamique. Des manifestations d’une grande ampleur ont éclaté dans tout le pays pour lutter contre la répression que subit toute la société. Un élan de colère grandissant qui se heurte pourtant à de nombreux obstacles pour espérer déstabiliser le pouvoir en place. 

Lire ICI et ICI

France: trois policiers condamnés à 15 mois de prison avec sursis pour la mort d’Amadou Koumé

Les trois policiers ont été condamnés à quinze mois avec sursis pour la mort d’Amadou Koumé lors de son interpellation en mars 2015. AFP – STEPHANE DE SAKUTIN


Les trois policiers poursuivis pour la mort d’Amadou Koumé, lors de son interpellation en mars 2015, ont été condamnés à quinze mois de prison avec sursis, ce mardi 20 septembre 2022, par le tribunal correctionnel de Paris.

Lire ICI

Quand des policiers refusent de faire la chasse aux migrants

« IL Y A TOUJOURS LA POSSIBILITÉ DE DIRE “NON”, DE NE PAS APPLIQUER LES ORDRES » STREET PRESS


Dans la Roya, vallée des Alpes-Maritimes voisine de l’Italie, la police tente, souvent au mépris du droit ou brutalement, d’arrêter les exilés qui ont passé la frontière. Mais certains fonctionnaires refusent d’endosser le mauvais rôle. Récits.

Lire ICI

Maroc : mort d’une Africaine touchée par un tir de la police alors qu’elle montait dans un canot vers les Canaries

Arrestations de migrants à Laayoune, au Maroc. Crédit : compte Facebook de l’AMDH


Selon l’ONG Caminando Fronteras, une femme subsaharienne a été tuée dans la nuit de dimanche à lundi dans le sud du Maroc après avoir été touchée par un tir de la police. Elle faisait partie d’un groupe de 35 personnes qui s’apprêtaient à prendre la mer pour rejoindre l’archipel espagnol des Canaries.

Lire ICI

D’ici et d’ailleurs


Isère : 38 migrants découverts entassés dans un fourgon sur l’A43, le passeur est en fuite


Algérie – Niger : plus de 800 migrants expulsés en quelques jours


Conducteur tué à Nice : le policier auteur du tir mortel mis en examen pour violences volontaires


Des milliers d’objets volés lors de la colonisation dorment dans les inventaires des musées français


Etats-Unis : la mort d’un jeune Noir tué dans son lit par un policier provoque l’indignation dans l’Ohio

Une manifestation après la mort de Donovan Lewis, le 2 septembre 2022, à Columbus, dans l’Ohio (Etats-Unis).  (GAELEN MORSE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)


La famille de Donovan Lewis a décidé de porter plainte. Une vidéo montre le policier abattre le jeune homme qui se trouvait dans un lit.

Lire ICI

Madagascar : la police accusée d’avoir tué une dizaine de civils


À Ikongo, dans le sud-est du pays, les gendarmes ont ouvert le feu sur des habitants en colère autour d’une affaire d’enlèvement d’un enfant albinos. Le bilan est lourd : 14 morts selon les médecins, 11 selon la gendarmerie, et 34 blessés. Notre correspondante Laure Verneau nous en dit plus.

« J’ai l’impression que tout le monde est de la police » : l’infernal quotidien des migrants à la rue au nord de Paris

Des migrants dorment dans un tunnel du nord de Paris, en mars 2022. Crédit : Utopia 56


Selon des associations, environ 80 hommes afghans vivent à la rue dans le nord de Paris, malgré une récente mise à l’abri, et subissent des pressions policières quasi-quotidiennes. Parmi eux, Asrar Rahimi, 25 ans, confie être dans un état proche de la paranoïa.

Lire ICI

Justice : le tribunal administratif suspend l’expulsion de l’imam Hassan Iquioussen, Gérald Darmanin fait appel devant le Conseil d’État


Le ministre de l’Intérieur, Gérald Damanin, le 2 août 2022 à l’Assemblée nationale. (ALAIN JOCARD / AFP)


L’expulsion de l’imam Hassan Iquioussen a été suspendue ce vendredi 5 août par le tribunal administratif de Paris. Gérald Darmanin annonce faire appel de la décision devant le Conseil d’État.

Lire ICI

>


A la demande de Matignon, Darmanin reporte le projet de loi immigration

France : illustration de la condition des sans papiers


Ils sont Guinéens, Maliens, Ivoiriens et sans papiers. Ils travaillent pour une entreprise privée qui gère pour l’Etat un centre d’hébergement d’urgence. Depuis une semaine, ils sont en grève pour réclamer leurs arriérés de salaires.


À Paris, l’errance des exilés afghans


Calais : un migrant filme une scène d’humiliation et de violences verbales de la part de CRS


Le Conseil d’État valide le rétablissement des contrôles aux frontières intérieures françaises


« Il n’ y a jamais eu autant de réfugiés dans le monde » 


D’ici et d’ailleurs


Police : 37 personnes sont décédées lors d’une mission de police en 2021, révèle l’IGPN


Loi séparatisme: le Conseil constitutionnel valide des dispositions contestées par les cultes chrétiens



Ukraine : L’emplacement de bases russes et ukrainiennes met en danger les civils


La Tunisie va-t-elle redevenir une dictature ?


Égypte : ces présentateurs à la solde du pouvoir qui mènent campagne contre les journalistes


Sri Lanka : les forces de l’ordre délogent des manifestants manu militari, la communauté internationale s’inquiète

Droits et Libertés

Vidéosurveillance : les caméras « intelligentes » ne sont pas autorisées dans l’espace public, tranche la Cnil


Alexandria Ocasio-Cortez arrêtée à Washington avec d’autres parlementaires lors d’une manifestation pour le droit à l’avortement


Dans l’actualité


Ces ministres du nouveau gouvernement qui s’étaient opposés au mariage pour tous


Russie : deux ans de trop derrière les barreaux pour Ivan Safronov, figure du journalisme assimilée à un “traître”


Méditerranée : le Geo Barents de MSF secourt 315 migrants en quelques heures


Cameroun : L’enquête sur des meurtres commis par des soldats est une étape positive


Quand les rédactions sont dépossédées du choix de leur Une


Invasion russe: un opposant condamné à 7 ans de prison pour avoir dénoncé la guerre en Ukraine


Il intègre l’école de police malgré une condamnation pour violence conjugale


Etats-Unis : des manifestations dans l’Ohio après la vidéo d’un homme noir criblé de balles par la police

Des manifestants tiennent des pancartes « Justice pour Jayland » devant l’hôtel de ville d’Akron pour protester contre le meurtre de Jayland Walker, abattu par la police, à Akron (Ohio), le 3 juillet 2022. (MATTHEW HATCHER / AFP)


Jayland Walker, 25 ans, a été tué le 27 juin alors qu’il fuyait des policiers à pied après une poursuite en voiture.

Lire ICI et voir ICI

Dans l’actualité


En Afrique, plus de trois quarts des avortements seraient non sécurisés


Migrants : une route vers les États-Unis semée de périls


L’Iran réprime les manifestations avec le concours d’une entreprise active en Europe


Qatar Mondial 2022 : révélations sur un scandale international


Un colloque anti-IVG a-t-il été organisé par une députée RN à l’Assemblée nationale?


Violences familiales: on vous raconte le parcours d’une victime, de son arrivée au commissariat à son dépôt de plainte


Des proches du député RN Philippe Schreck menacent un journaliste


QUATRE MORTS EN TROIS MOIS : TOUTE-PUISSANCE DES VERSIONS POLICIÈRES


Les brèves de Jean

L’actualité sous la loupe de Jean Camus


Un nouveau « concept » qui fait flores ici et là: « macroner« 

« Macroner« , pour leurs auteurs, une sorte de trouble : parler pour ne rien dire, s’inquiéter pour ne rien faire.

Des incidents au stade de France le 28 mai, le Sénat exige une réponse rapide. Leur premier enseignement « les dysfonctionnements sont nombreux, les faits d’une rare gravité. La gestion des actes de délinquance mise sous le tapis ». Enfin la « non conservation des images de vidéosurveillance » au stade, « une faute grave, inacceptable » alors qu’un officier de police judiciaire et, semble-t-il, un procureur, deux personnes compétentes, étaient présentes pour saisir les images.

Sous pression des régulateurs, les géants du numérique proposent des concessions. Google, Amazon, ou encore Facebook ont suggéré des adaptations de leurs pratiques.

Source: Le Monde samedi 18 juin

Le migrant blessé par balles à Nice est décédé

Un contrôle de police en mai 2017 à Sospel, dans la vallée de la Roya, à proximité de la frontière italienne. Crédit : Mehdi Chebil


L’exilé égyptien, caché dans une fourgonnette frigorifique et touché par une balle perdue tirée par un policier français, est finalement décédé mercredi soir. Il se trouvait à l’arrière d’un véhicule conduit par un passeur et pris en chasse par les forces de l’ordre à Nice, dans le sud de la France

Lire ICI