« Je suis en colère, ça n’aurait jamais dû arriver » : le fléau invisible des morts au travail en France


La France est souvent présentée comme une mauvaise élève en Europe pour les accidents mortels du travail. Cette hécatombe silencieuse touche particulièrement les plus jeunes et les plus précaires.

Lire ICI

Comment lutter contre la précarisation du travail ?


Face à la montée de la précarité du travail, une autre voie est possible. Elle consiste à mieux contrôler les licenciements, limiter l’usage des contrats de courte durée, faire appliquer le droit du travail par les plateformes numériques et donner plus de pouvoir aux représentants des salariés. Les propositions de la professeure de sociologie Dominique Méda.

Lire ICI

« On est au milieu du chemin » : malgré la loi Plein emploi, les travailleurs handicapés en Esat toujours pas considérés comme salariés


Depuis le 1er janvier, la loi Plein emploi ouvre de nouveaux droits aux personnes handicapés travaillant en Esat. Mais ces mesures sont insuffisantes aux yeux des associations qui plaident pour que ces travailleurs aient un statut de salarié.

Lire ICI

Chantiers JO de Paris : dix ouvriers attaquent en justice les géants du BTP


Alors que les débats sur la Loi Immigration portée par Gérald Darmanin, adoptée à l’Assemblée nationale, n’en finissent pas de déchirer la classe politique, les travailleurs étrangers se mobilisent pour faire respecter leurs droits. Dix ouvriers ayant travaillé sur les chantiers des JO 2024 assignent en Justice Vinci, Eiffage, Spie Batignolles et GCC, ainsi que huit sociétés sous-traitantes pour travail dissimulé et non-respect du droit du travail.

Lire ICI

Asile : grève conjointe des agents de l’Ofpra et de la CNDA contre les « cadences infernales »


Les agents de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) et ceux de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA) sont en grève ce mercredi. Les officiers de ces deux institutions dénoncent une politique du chiffre incompatible avec leur mission et une charge de travail trop importante.

Lire ICI

Amnesty dénonce l’inaction persistante du Qatar en matière de droit des travailleurs migrants


Les abus contre les travailleurs migrants au Qatar se poursuivent un an après la Coupe du monde de football de 2022, a accusé, jeudi, l’organisation de défense des droits humains, Amnesty International.

Lire ICI

LES BRÈVES DE JEAN : PRIX « PENSER LE TRAVAIL »

Par Jean Camus

 

Nouveau, cette production issue d’un groupe constitué ad hoc. Bien sûr cela suit tout ce qui s’est joué, se joue après la Covid.

Le prix « PENSER LE TRAVAIL » cofondé par Sciences Po et  le «Monde » livre un rapport : La dégradation  de la qualité  du travail

3 livres  pour illustrer  cette thématique :

1) Le deuxième corps. Femmes au travail, de la honte à la solidarité de Karen Messing, Ecosociété, 2022, 280 pages, 20€

Femmes au travail, souffrances en silence

2) Le soin des choses. Politiques de la maintenance de Jérôme Denis et David Pontille, La découverte, « Terrains philosophiques », 2022, 376 pages, 23 €

Un monde durable : attention fragile

3) Le Travail pressé. Pour une écologie des temps de travail de Coline Gaudart et Serge Volkoff, Les petit matins, 2022,208 pages, 18 €

Les affres du « modèle de la hâte »

 
Action écrase les prix et pressure les salaires

Cadence infernale, pression managériale… les employés du discounter racontent un quotidien difficile. Le taux du turnover au sein de l’enseigne est de 59%. Bien supérieur aux 14% en moyenne dans la branche.

Source Le Monde 25/10/2023

Après 22 ans, le géant de l’intérim Adecco jugé pour fichage racial


Adecco et deux ex-responsables vont être jugés le 28 septembre 2023 pour « fichage racial » et discrimination à l’embauche. Entre 1997 et 2001, une agence faisait un tri entre ses intérimaires noirs et non-noirs. Plongée dans un système raciste.

Lire ICI

France: dans des vignobles de Champagne, les conditions de vie de travailleurs étrangers font scandale



Dans le département de la Marne, dans le nord-est de la France, un cas supposé d’esclavage moderne dans les vignobles de Champagne a été mis au jour. Un lieu d’hébergement collectif pour ouvriers agricoles a été fermé il y a quelques jours par la préfecture. Des travailleurs étrangers y vivaient dans des conditions déplorables.

Lire ICI

LEROY MERLIN : LA DÉFENSEURE DES DROITS DÉNONCE UN CAS DE DISCRIMINATION EN RAISON DE LA SITUATION DE FAMILLE



En juin 2021, deux salariés du magasin Leroy Merlin de Sainte Geneviève des Bois (91), ont vu leurs horaires de travail modifiés lorsque l’entreprise a appris qu’ils vivaient en couple. Ce changement de planning ne leur permettait plus de travailler ensemble avec des conséquences sur leur vie de famille. Après une instruction contradictoire, le Défenseur des droits a constaté que les réclamants avaient été victimes d’une discrimination en raison de leur situation de famille, et formulé des recommandations, notamment celle d’indemniser les victimes. Faute de suite donnée à son injonction,  la Défenseure des droits publie ce jour 
un rapport spécial.

Lire ICI

Quatre morts dans la Marne depuis le début des vendanges en Champagne



Quatre personnes sont décédées dans les vignes depuis le début des vendanges dans différents secteurs de la Marne, en Champagne. Des décès qui surviennent dans un contexte de fortes chaleurs.

Lire ICI


Point de vue
LES RICHES VEULENT NOUS TUER À LA TACHE

Paris 2024 : dix travailleurs sans papiers assignent des géants du BTP devant les prud’hommes


Ils dénoncent leur « exploitation » sans contrat de travail, ni fiche de paie, a appris franceinfo mardi. Ces ouvriers demandent des comptes à huit sous-traitants, mais aussi aux quatre géants du BTP – Vinci, Eiffage, Spie Batignolles et GCC -, à la tête des chantiers des Jeux olympiques 2024.

Lire ICI

Mobilisation nationale le 17 juin et le 8 juillet contre la loi asile et immigration



Le collectif Uni.e.s contre l’immigration jetable (UCIJ 2023), dont la LDH est membre, s’oppose à la politique discriminatoire du gouvernement, fondée prioritairement sur le soupçon et la répression en matière de migration et d’asile. Il revendique une politique migratoire d’accueil digne et le respect des droits de toutes et tous.

Loader Loading…
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

Les livreurs à vélo en France obtiennent un revenu minimal horaire


Qualifiés « d’historiques » par la Fédération nationale des autoentrepreneurs, les accords signés, jeudi 20 avril, visent à protéger les livreurs indépendants à deux roues des grandes plateformes de livraison.

Lire ICI et ICI

Pas de papiers, pas d’avocat : les travailleurs sans papiers seront-ils toujours privés de l’aide juridictionnelle ?


Quatre travailleurs ont saisi le Conseil de prud’hommes de Paris pour obtenir la requalification de leurs contrats précaires en contrats à durée indéterminée et faire sanctionner les abus de leurs employeurs. A priori un procès banal, comme il s’en plaide tous les jours.

Lire ICI

Plein droit ouvrier


Le droit du travail applicable aux étrangers est fondé sur une logique d’égalité et de non-discrimination ; le droit de l’immigration de travail est, quant à lui, dominé par une logique d’utilité. Bien évidemment, du droit à la réalité, il y a un fossé et le traitement réservé auxdits travailleurs étrangers met en évidence l’asymétrie qui caractérise la relation de travail.

Lire l’article et commander la revue ICI

Affaire Anthony Smith : le tribunal administratif de Nancy annule la sanction contre l’inspecteur du travail

Anthony Smith, inspecteur du travail, à Reims. • © France Télévisions


La sanction contre Anthony Smith est annulée par le Tribunal administratif de Nancy. L’inspecteur du travail d’abord suspendu puis muté d’office, obtient gain de cause en première instance, ce jeudi 20 octobre.

Lire ICI

Livreurs sans-papiers, chauffeurs mal-payés, quand le modèle Uber vacille

Des manifestants contre Uber Eats brandissent une banderole sur la place de la République, à Paris. © RFI / Alexis Bédu


La planète uberisée…en 13 ans d’existence, l’entreprise américaine Uber s’est imposée dans 72 pays. Mais toujours pas rentable le modèle économique est menacé et le modèle social de plus en plus remis en cause. Jusqu’à la commission européenne qui envisage une directive pour mieux encadrer certaines pratiques. En France les travailleurs de plateformes dénoncent les méthodes du géant de la tech américaine.

Lire ICI

« Je suis perdu, abattu » : portraits de livreurs sans-papiers pour Uber Eats

Des livreurs Uber Eats qui ne peuvent plus travailler se rassemblent sur la place de Clichy, dans le 18ème arrondissement de Paris, mercredi 14 septembre. Crédit : InfoMigrants


Ils sont sans papiers, logés dans des hôtels sociaux ou des appartements miteux, bénéficiaires des Restos du coeur… InfoMigrants est parti à la rencontre de livreurs Uber Eats à Paris, qui travaillent d’arrache-pied pour de maigres revenus. Beaucoup viennent d’être expulsés du système par leur employeur.

Lire ICI

LES EXPLOITÉS DU QATAR


Ils vivent sans eau, sans électricité, dans des dortoirs surpeuplés sous 50 degrés. Ils travaillent 12h par jour, sept jours sur sept. Pour eux, le droit du travail n’est qu’une illusion et le travail forcé leur quotidien.

Oui nous parlons bien des travailleurs migrants « employés » pour la Coupe du Monde 2022. L’événement sportif le plus suivi au monde a causé l’exploitation de centaines de milliers de personnes… en toute impunité. Paradoxalement, il a aussi permis de mettre les projecteurs sur leurs conditions de travail et de vies indignes.

La campagne d’Amnesty International