Communiqués

Présidentielle 2022 : « On demande aux étrangers d’être républicains mais ils n’ont même pas le droit de voter ! »


Voix de diasporas. Ils font partie de celles et de ceux qu’on n’a peu voire pas entendu depuis le début de la campagne présidentielle en France. Les jeunes membres des diasporas, présentes dans le pays, portent pourtant un regard acéré sur les sujets abordés dans le débat public et sur ceux qu’ils aimeraient voir davantage évoqués et discutés. Voilà pourquoi TV5MONDE a choisi de donner la parole à 8 d’entre eux, : ils détaillent les sujets qu’ils estiment prioritaires pour les 5 prochaines années. Épisode 1 de notre série « Voix de diasporas » avec Ruken Caroline Bulut.

ICI

Immigration : les priorités des douze candidats à la présidentielle

Une préoccupation des candidats est d’éviter, d’une manière ou d’une autre, la répétition des drames de chavirages d’embarcations chargées de migrants en Manche ou en Méditerranée. © Crédit photo : Photo AFP


Qu’ils les mettent ou non en tête de leurs priorités, tous les candidats à l’élection présidentielle font des propositions sur l’asile, la nationalité, le contrôle des frontières. Revue de détail

ICI

« La société ne peut être le témoin impuissant de la dégradation de la justice des enfants et de la protection de l’enfance »

Une pédiatre joue avec un enfant victime de violences à la Cellule d’accueil spécialisé de l’enfance en danger (Cased), à Rennes (Ille-et-Vilaine), le 7 juin 2021. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)


A l’approche de l’élection présidentielle, les signataires de cette tribune appellent les candidats à réformer la protection de l’enfance et la justice pénale des mineurs, face à une situation « alarmante ». 

Lire ICI

La présidentielle dans le 20h de France 2 : le format contre l’information


Six mois durant, du 1er septembre 2021 au 28 février 2022, nous avons observé comment le 20h de France 2 a traité de l’élection présidentielle, des pré-campagnes et des campagnes des candidats. Bilan : hormis quelques dispositifs spéciaux abordant le fond des programmes, le pire du journalisme politique dominant se donne à voir (micro-sujets, focalisation sur les jeux d’appareils escamotant les programmes, dépolitisation…).

Lire ICI

Élections 2022 – La LDH en campagne

La LDH en campagne

Présidentielle 2022 : la « remigration » prônée par Zemmour, un concept déconnecté de la réalité


Le candidat d’extrême droite Eric Zemmour a proposé lundi de créer, s’il est élu président, un ministère de la « remigration ». Le but : « faire repartir un million » d’étrangers en cinq ans, grâce à des « charters », et se débarrasser ainsi des « clandestins, délinquants et criminels étrangers, et des fichés S étrangers ». Cette proposition, aux contours flous, soulève de nombreux problèmes.

Lire ICI

Marche climat : « Mieux vaut dépendre du vent et du soleil que de Poutine »

À la marche climat parisienne du 12 mars 2022. – © Nnoman Cadoret / Reporterre


La marche pour le climat devait à l’origine dénoncer l’absence de cette thématique dans les débats pour la présidentielle. Mais la guerre en Ukraine occupait les esprits de manifestants sans illusions sur un sursaut des politiques à court terme.

Lire ICI

Droits des femmes : un 8 mars sous le signe de la présidentielle


Comme l’année dernière, un rassemblement féministe est organisé sur la place Paul-Bert, à Lorient, ce mardi, de 15 h 40 à 18 h 30. (Archives Le Télégramme)


Les collectifs féministes interpellent les candidats à la présidentielle et appellent à une « déferlante pour l’égalité » ce mardi, à l’occasion de la Journée internationale pour les droits des femmes. Leur objectif ? Dénoncer les inégalités salariales et les violences sexistes.

Lire ICI

ICI

et ICI

Rappel : Rassemblement à Troyes, place de l’Hôtel de ville, 15 h 40

Présidentielle 2022 : pourquoi l’expulsion de tous les sans-papiers est impossible ?

Des travailleurs sans-papiers employés à la Sépur en grève, le 1er novembre 2021, devant l’Hôtel de ville de Bobigny. Crédit : InfoMigrants


L’expulsion des personnes sans papiers vivant en France est l’un des arguments de campagne principaux des candidats à l’élection présidentielle de droite et d’extrême droite. Mais leur mise en application est loin d’être simple et automatique. Une expulsion obéit à des procédures précises et au droit.

Lire ICI

Présidentielle 2022 : pourquoi « demander l’asile depuis une ambassade française à l’étranger » est impossible

Un entretien mené par un agent de l’Ofpra au Niger début 2018, avec une demandeuse d’asile. Crédit : Mehdi Chebil/ pour nfoMigrants


L’idée n’est pas neuve, mais depuis quelques années elle est brandie comme LA solution pour lutter contre l’immigration illégale : demander l’asile depuis l’étranger, dans les ambassades ou les consulats français. Défendue par les candidats de l’extrême-droite Marine Le Pen et Éric Zemmour comme par la représentante LR Valérie Pécresse, la mesure est pourtant contraire au droit international, et atteste d’une réelle méconnaissance de la réalité vécue par les exilés dans leur pays d’origine.

Lire ICI

Communiqués

Présidentielle 2022 : « Le sujet migratoire n’est pas nouveau, mais le débat s’est radicalisé »

Des migrants marchent dans les rues de Calais, en octobre 2019. Crédit: Mehdi Chebil


À moins de deux mois du premier tour de l’élection présidentielle française, l’immigration est, une fois de plus, un thème de campagne majeur pour plusieurs candidats, notamment à droite et à l’extrême-droite de l’échiquier politique. Dans l’Histoire, la question migratoire a toujours été source de passion et de crispations. Mais aujourd’hui « le débat s’est radicalisé », estime François Héran, professeur au collège de France, où il occupe la chaire Migrations et sociétés, également auteur du livre « Parlons immigration en 30 questions », à la Documentation française. Entretien.

Lire ICI


Et ICI

Les Guignols, revenez pour la présidentielle de 2022 !


Pour ne pas se sentir « marionnettes », pour résister à l’ennui d’une campagne interminable, quoi de mieux que l’humour grinçant et hilarant des Guignols de Canal+ ? Imaginons leur retour, sollicité par une primaire populaire aux allures de raz-de-marée. Totale fiction ? Et pourtant…

Lire ICI

Présidentielle 2022 : les personnes en situation de handicap sont-elles écartées de la campagne ?

Le Conseil national consultatif des personnes handicapées a lancé le 27 janvier dernier un Observatoire de l’accessibilité des campagnes électorales.


Le Conseil national consultatif des personnes handicapées a lancé le 27 janvier dernier un Observatoire de l’accessibilité des campagnes électorales. La structure affirme qu’une personne sur cinq ne peut pas consulter les programmes des candidats parce qu’ils ne sont pas accessibles à leur handicap. 

Lire ICI

L’euthanasie, futur débat au cœur de la présidentielle ?

(Illustration François Destoc)


Liberté de choix ou régression éthique porteuse de dérives ? Sensible et clivant, le débat sur l’euthanasie n’est pas nouveau, mais va sans doute marquer plus que jamais la campagne présidentielle.

Lire ICI

Bon courage Joe !

Le camp Trump conteste toujours.