Au programme du RN : xénophobie et affaiblissement des protections collectives



Une lecture économique des orientations du RN sur le social met en évidence deux angles : la réduction des financements (qui précède les coupes dans les droits sociaux), et les mesures xénophobes. Ces deux caractéristiques sont davantage un prolongement et une amplification de la politique menée depuis 2017, à savoir un affaiblissement des protections collectives, qu’un retour à une politique plus sociale. Face aux tromperies d’un discours attrape-tout, décryptage par cinq économistes. 



MULTIPLICATION DES VIOLENCES D’EXTRÊME DROITE


Les violences et campagnes d’intimidations perpétrées par des groupes d’extrême droite se multiplient. En Bretagne, des associations d’aide aux migrants ou LGBTQ, des lieux de cultes, des syndicats ou des partis de gauche sont ciblés. Cette situation risque de s’aggraver avec les succès électoraux du RN.



A Tulle, là où le RN voudrait gommer son passé



Au moment où l’extrême droite déferlait sur l’Europe pour virer en tête des élections européennes, les commémorations du 9 juin 1944 se tenaient en présence d’Emmanuel Macron à Tulle, ville martyre de Corrèze. Quatre-vingt ans après les exactions de la 2e division SS Das Reich, les vieux résistants n’ont pas oublié ce que les militants RN cherchent à effacer. Récit.



Nouvelle Internationale fasciste: état des lieux


Depuis des mois, Au Poste voulait convier le sociologue Ugo Palheta, un des meilleurs connaisseurs du fascisme (l’ancien, comme le néo).

On s’est dit qu’un bon moment pour le faire serait le surlendemain des élections européennes. On doit à Palheta notamment deux ouvrages remarqués La Nouvelle Internationale fasciste (Textuel) et La Possibilité du fascisme (La Découverte), comme l’excellent podcast Minuit dans le siècle, où il décortique les origines du fascisme et ses transformations.



JORDAN BARDELLA SOUHAITE SORTIR DU MARCHÉ EUROPÉEN DE L’ÉLECTRICITÉ

DIFFICILE


Le marché européen de l’énergie est régi par la législation européenne, qui ne prévoit pas qu’on puisse en sortir, sauf à s’exposer à de lourdes amendes. Deux solutions : négocier avec les autres États membres, ou sortir de l’UE.



JORDAN BARDELLA PROPOSE D’ABAISSER LA TVA SUR L’ÉLECTRICITÉ, LE GAZ ET LE CARBURANT DE 20% À 5,5%

ET LE DROIT EUROPÉEN ?


La France est libre de fixer ses taux de TVA, mais ceux-ci doivent respecter certains seuils fixés par une directive de l’Union européenne. Une baisse jusqu’à 5,5 % concernant les carburants contreviendrait donc au droit européen.

Homophobie, xénophobie, populisme, démagogie, politique de la peur, complicité de crimes contre l’humanité… Il faut barrer la route aux extrêmes-droites


Homophobie : l’ex-footballeur Yoann Lemaire contraint d’interrompre une intervention dans un lycée après avoir reçu des insultes

Yoann Lemaire, président de l’association Foot Ensemble, intervient régulièrement dans des établissement scolaires sur la question de l’homophobie. Pour la première fois, il a décidé d’arrêter sa prise de parole, mi-avril, dans un lycée de l’Aube, après avoir entendu des insultes « terribles et inacceptables ».




Pourquoi les habitants de ce quartier de Strasbourg ne veulent pas d’un centre d’hébergement pour sans-abris


Habitants et associations du quartier de la Montagne verte à Strasbourg ont lancé une pétition contre un projet d’hébergement d’urgence souhaité par la ville. Les riverains dénoncent l’absence de concertation et le sabotage organisé d’un espace de vie à l’équilibre social déjà « fragile ».

« Nous organisons une fête de Noël, un nettoyage de printemps, des rencontres autour d’activités. Ici, c’est un petit village avec une identité très précise. « 

« Ce nouveau projet risque de faire baisser les prix de l’immobilier et la valeur des appartements. »

« Mes clients n’auront pas le choix, ils devront passer devant le centre, l’image du quartier va forcément s’en ressentir. »

 » Et les personnes hébergées ne vont pas être cantonnées à l’intérieur. Elles vont sortir et c’est bien logique. Des gens en situation de détresse et de précarité, cela va créer des problèmes. »

En cause, un projet de construction d’hébergement d’urgence d’une soixantaine de places à destination de sans-abris, de réfugiés ou de personnes précaires, prévu pour l’hiver 2024-2025





A Béziers, une marche « contre les idées d’extrême droite » dans la ville de Robert Ménard


Plusieurs centaines de personnes ont défilé « contre les idées d’extrême droite » ce mardi 23 avril à Béziers (Hérault), dont le maire proche de l’extrême droite Robert Ménard vient d’annoncer l’instauration d’un couvre-feu pour les mineurs de moins de 13 ans.

Si de tels rassemblements « donnent du courage », les manifestants sont nombreux à chercher d’autres idées pour barrer la route à l’extrême-droite.


Chroniques du racisme ordinaire


Marianne


« Le client ne souhaite pas recevoir un technicien arabe »


« Sale blédard », « mon chien n’aime pas les arabes », « vous volez le pain des Français », les techniciens de maintenance de ligne internet, tout opérateur confondu, racontent les interventions difficiles et les agressions racistes.

« Le client ne souhaite pas recevoir un technicien arabe. » En juin 2022, un technicien de Bouygues partage sur un groupe WhatsApp une capture d’écran avec ce commentaire. Il figure sur l’un de ses dossiers d’intervention du jour. « De pire en pire », réagit l’un. La discussion réunit plus d’une centaine de techniciens d’installations et de maintenance des réseaux de télécommunications. Initialement créé pour permettre aux travailleurs de SFR, Orange, Bouygues et Free de s’organiser entre eux pour leurs déplacements communs en Île-de-France, le groupe a évolué. Au fil du temps, les alertes sur les comportements racistes de clients chez qui ils interviennent sont devenues récurrentes.



Pas Français, pas de soins ?

Il y a quelques jours, un collègue du SAMU 93 prend en charge un ouvrier sur la plateforme aéroportuaire de Roissy victime d’un accident du travail. Après l’appel de plusieurs hôpitaux, une place est finalement trouvée dans un hôpital militaire. Mais quelle n’est pas la surprise du collègue quand il reçoit un appel du chirurgien qui lui indique qu’il n’aurait pas dû accepter de prendre en charge le patient car celui-ci n’est pas de nationalité française.

Au grand dam de l’extrême droite, la famille Tolkien soutient l’aide aux réfugiés et l’écologie


La récupération politique par l’extrême droite de J.R.R. Tolkien n’est pas au goût de tous. Et sûrement pas de ses descendants, qui financent avec les royalties la solidarité avec les migrants, les actions contre les ventes d’armes ou les pesticides.

Qu’aurait pensé J.R.R. Tolkien de tout cela ? L’auteur « est quelqu’un d’assez difficile à saisir et à placer sur l’échiquier politique et intellectuel anglais », expliquait Vincent Ferré au micro de France Culture, en octobre 2022.

La lecture raciste et xénophobe que l’extrême droite fait de ses ouvrages n’est en tout cas pas la bonne, affirme le professeur de littérature à la Sorbonne Nouvelle et spécialiste de J.R.R. Tolkien : « Il est faux de dire, comme ça a pu être récemment écrit dans le journal Le Monde, que le sujet de savoir si Tolkien est fasciste ou raciste divise violemment les historiens. Non, il n’y a aucune ambiguïté sur la question. Il ne l’est pas. »


Le maire de Villeneuve-Saint-Georges fait un salut nazi en conseil municipal, la préfète du Val-de-Marne saisit la justice



Le maire Philippe Gaudin a effectué son geste après avoir été accusé par un élu d’avoir conclu une alliance avec l’extrême droite pour emporter la ville en 2020. Il a présenté ses excuses pour un « geste malheureux », évoquant « une boutade » et non « un signe d’appartenance ».

La préfète du Val-de-Marne va saisir le procureur de la République de Créteil après que le maire de Villeneuve-Saint-Georges a fait un salut nazi samedi en conseil municipal, a annoncé dimanche 21 avril la préfecture.

Éric Zemmour condamné en appel pour avoir qualifié le prénom Hapsatou d’ « insulte à la France »


Éric Zemmour, polémiste et président du parti d’extrême droite Reconquête !, a été condamné jeudi par la cour d’appel de Paris pour injure à caractère raciste, pour avoir qualifié le prénom de l’ex-chroniqueuse du groupe Canal+ Hapsatou Sy d’ « insulte à la France ». Éric Zemmour a fait savoir qu’il entendait se pourvoir en cassation.

Lire ICI

Dix ans d’extrême droite à Hénin-Beaumont : le regard sévère de Marine Tondelier, conseillère municipale d’opposition


Le 23 mars 2014, Steeve Briois, candidat du Front national, est élu maire d’Hénin-Beaumont, ancien bastion de la gauche affaiblie par les affaires. Dix ans plus tard, il revendique sa bonne gestion. Sa principale opposante, Marine Tondelier, dénonce son « opportunisme politique » et son harcèlement.

Lire ICI


Elections européennes : l’essayiste Malika Sorel-Sutter rejoint le Rassemblement national


Cinéma, théâtre, musique…Comment l’extrême droite mène l’offensive sur le monde de la culture

Loader Loading…
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

Eviter le tabou, valoriser les différences, s’adapter à l’âge… Cinq conseils pour parler du racisme avec vos enfants


L’ONU célèbre jeudi la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale. A cette occasion, plusieurs spécialistes livrent leurs préconisations pour aborder le sujet avec les plus jeunes.

Lire ICI


Racisme, antisémitisme et xénophobie : contribution du Défenseur des droits au rapport 2023 de la CNCDH

En Belgique, il existe un « cordon sanitaire » dans les médias pour contrer les discours d’extrême droite


Depuis le début des années 1990, la Belgique a mis en place un « cordon sanitaire médiatique » dans lequel l’audiovisuel francophone s’engage à ne pas donner la parole en direct à des partis qui défendent des thèses racistes ou discriminantes. Explications avec le politologue Pascal Delwit.

Voir ICI

Le premier Rapport sur les discriminations en France vient de paraître


Pour la première fois, un ouvrage réunit des données sur l’ensemble des discriminations, que leur motif soit l’origine, le genre, le handicap, l’orientation sexuelle ou l’appartenance syndicale par exemple. Anne Brunner et Louis Maurin vous présentent le « Rapport sur les discriminations en France », qui vient de paraître.

Lire ICI


Discriminations : une société française moins raciste, moins sexiste et moins homophobe mais toujours violente dans son intolérance, selon l’Observatoire des inégalités

Violentes émeutes anti-migrants à Dublin suite à des rumeurs infondées sur l’origine de l’auteur de l’attaque au couteau


De violents heurts imputés à l’extrême droite ont éclaté jeudi soir à Dublin après une attaque au couteau qui a fait plusieurs blessés, dont trois enfants, dans la journée. Les émeutes se sont déroulées dans un quartier où vit une population immigrée, sur fond de rumeurs sur l’origine de l’assaillant.

Lire ICI

Remugles d’extrême-droite


Punaises de lit : indignation après une séquence d' »un racisme évident » sur CNews, un député LFI annonce saisir l’Arcom


Eric Zemmour condamné à 4 000 euros d’amende pour injure homophobe

Après un passage sur BFM : cette militante antiraciste traquée par l’extrême-droite



Lire ICI

Drapeau nazi et appel à « nettoyer le pays », des militaires néonazis au régiment de Belfort



Deux militaires du 35e RI de Belfort sont aussi membres du groupe violent d’extrême droite des Vandal Besak. Sur leurs réseaux sociaux, l’un d’eux, Lukas C. affiche ouvertement ses sympathies néonazies et sa volonté de tuer des étrangers ou des LGBT.

Lire ICI

En Tunisie, des centaines de migrants ont été mis à l’abri, d’autres restent abandonnés dans le désert


Ces migrants subsahariens avaient été conduits vers des zones frontalières inhospitalières et laissés sur place à la suite des violences survenues à Sfax.

Lire ICI

Contributions au Rapport 2022 sur la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie


Retrouvez ICI les contributions reçues par la CNCDH dans le cadre de la préparation du Rapport 2022 sur la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie.

Attaque au couteau à Annecy : effroi et consternation

Dans le XVIe arrondissement de Paris, des migrants face aux intimidations de l’extrême droite


À Paris, depuis plus d’un mois, une école désaffectée du très chic XVIe arrondissement est occupée par de jeunes migrants qui viennent pour la plupart d’Afrique de l’Ouest. Depuis le début de l’occupation, cette école est devenue la cible de l’extrême droite, qui multiplie les manifestations devant ses portes. 

Lire ou écouter ICI

Militants d’extrême droite

Qui se cache derrière le nouveau groupuscule « La Bastide bordelaise » ?

Ils sont 45 militants rassemblés contre « l’insécurité et l’immigration ».

Yanis, 26 ans, se définit comme un « italien fasciste » : « Je n’ai pas honte de le dire, le fascisme est une belle chose. Il n’a prôné aucune idéologie haineuse. »

Selon lui, le racisme est « une invention de la gauche, dont elle se sert pour justifier sa méconnaissance de l’histoire. » 

(Yanis a été jugé pour « violences avec arme » pour avoir jeté des graviers sur des participants à la marche des fiertés)

LIRE ICI

Débat sur les migrations : comment démonter la mauvaise foi xénophobe


Pierre Tevanian et Jean-Charles Stevens s’attaquent à la rhétorique aussi répandue que creuse qui se cache derrière le classique « On ne peut pas accueillir toute la misère du monde ».

Lire ICI

Au moins 62 personnes meurent à quelques mètres des côtes italiennes dans « l’indifférence générale »


Les victimes, d’origine pakistanaise, afghane et turque, étaient à bord d’une embarcation qui a coulé proche des côtes de Calabre. Le bilan pourrait encore augmenter.

Voir ICI