Hongkong : le site « CitizenNews » cesse ses activités en raison de craintes pour la sécurité de ses journalistes


Chris Yeung, le cofondateur de « CitizenNews », le 3 janvier 2022, à Hongkong. VINCENT YU / AP


Après l’« Apple Daily » et « Stand News », « CitizenNews » vient, à son tour, d’annoncer la cessation de ses activités. Le climat pour la presse s’est considérablement dégradé avec la répression qui a suivi la mobilisation populaire de 2019.

Lire ICI

et ICI

Amnesty International ferme ses bureaux à Hongkong par crainte de représailles


Les bureaux d’Amnesty International à Hongkong en octobre 2021. ISAAC LAWRENCE / AFP


L’organisation non gouvernementale dénonce la loi sur la sécurité nationale de Hongkong, « qui rend impossible […] pour les organisations de défense des droits humains de travailler librement et sans crainte ».

Lire ICI

HONG-KONG : COMMENT LA LOI SUR LA SÉCURITÉ NATIONALE ÉTOUFFE LES LIBERTÉS


1er juillet 2020, jour de la promulgation de la loi sur la sécurité nationale © REUTERS/Tyrone Siu


Depuis un an à Hong-Kong, les autorités répriment la dissidence. En vigueur depuis le 30 juin 2020, la loi sur la sécurité nationale a instauré un climat de peur et engendré une situation d’urgence en matière de droits humains.

Lire ICI

Hong Kong : le quotidien pro-démocratie « Apple Daily » annonce qu’il cessera de paraître à partir de jeudi


Un cordon de police a été disposé devant les bureaux du journal « Apple Daily », le 17 juin 2021. (KIN CHEUNG / AP)


Bâillonné par Pékin, qui a notamment arrêté plusieurs de ses dirigeants, le journal hongkongais publiera jeudi son dernier numéro.


Lire ICI

Qui est Mamie Wong, l’irréductible militante que Pékin veut faire taire ?


Alexandra Wrong / Anthony Wallace, AFP

L’irréductible militante de 65 ans, icône de la jeunesse prodémocratie, a été arrêtée dimanche. Elle manifestait, seule.


Lire ICI