Dans l’actualité


« Je vis sous le seuil de pauvreté »


TÉMOIGNAGES. Droit à l’avortement : « J’ai avorté en 1969 sur une table de cuisine, curetage a vif… »


« N’importe qui peut être arrêté » : à Hong Kong, la Chine a réduit la société civile au silence


France : les fantômes de l’Algérie française s’invitent à l’Assemblée nationale


Interdiction de l’IVG aux États-Unis : des Américaines vont avorter au Mexique


Égypte : ces présentateurs à la solde du pouvoir qui mènent campagne contre les journalistes


Yaël Braun-Pivet : la fossoyeuse de la commission Benalla au perchoir de l’Assemblée nationale


A l’Assemblée nationale, un coup de pouce coupable à la notabilisation du RN


Laisser obtenir deux vice-présidences au Rassemblement national contribue à lui faire franchir une nouvelle étape par temps de majorité relative, avec à la clé d’importants moyens financiers et humains.

Lire ICI

« Pour que l’accueil digne des migrants soit la règle, pas l’exception », la lettre ouverte d’une vingtaine d’associations à la future Assemblée nationale

Un camp de fortune de migrants à Pantin (Seine-Saint-Denis), le 20 avril 2022. (BERTRAND GUAY / AFP)


Les signataires interpellent les futurs députés et demandent « des mesures immédiates et durables pour l’accueil des personnes exilées ». « Toutes les personnes exilées doivent pouvoir bénéficier de conditions d’accueil à la hauteur de leurs besoins de protection », écrivent-ils.

Lire ICI

Allongement du délai pour pratiquer une IVG : les députés ont le dernier mot ce mercredi

Le dernier mot revient aux députés ce mercredi sur la proposition de loi visant à « renforcer le droit à l’avortement ». (Archives Lionel Le Saux/Le Télégramme)


Une dernière réforme de société et un signal envoyé aux électeurs de gauche… Les députés votent une ultime fois ce mercredi pour passer de douze à quatorze semaines le délai légal pour pratiquer une IVG. Le chemin a été semé d’embûches pour les promoteurs de cette proposition de loi.

Lire ICI

Wikileaks : l’Assemblée nationale refuse d’accorder l’asile politique à Julian Assange

Julian Assange en 2012 à Londres.



Par 17 voix pour et 31 contre, des députés français se sont opposés, vendredi 4 février, à une résolution non contraignante visant à accorder l’asile politique en France à Julian Assange, le fondateur de Wikileaks.  

Lire ICI

L’Assemblée nationale adopte une résolution dénonçant le « génocide » des Ouïgours par la Chine

Séance de questions au gouvernement, le 11 janvier 2022. (ISA HARSIN/SIPA / ISA HARSIN/SIPA)


Le texte a été adopté à la quasi-unanimité avec 169 votes pour, un contre et cinq abstentions.

Lire ICI

et voir ICI