Cameroun : Exactions des séparatistes dans les régions anglophones

Décombres d’une salle de classe de l’école primaire publique de Molyko, à Buea dans la région du Sud-Ouest au Cameroun ; cette école a été incendiée par des combattants séparatistes présumés le 7 février 2022. Photo prise le 8 février 2022. © 2022 Privé


Il faut poursuivre et sanctionner les combattants pour les crimes commis contre des civils.

Lire ICI

UKRAINE

Guerre en Ukraine : un rapport indépendant estime qu’il existe « un risque très sérieux de génocide » des Ukrainiens par la Russie

Une femme ukrainienne visite la tombe de son mari retrouvé dans une fosse commune, à Boutcha, le 12 mai 2022. (HIROTO SEKIGUCHI / YOMIURI / AFP)


La rhétorique de Moscou incite à la destruction du groupe national ukrainien, et légitime les exactions (viols, meurtres de masse…) commises par les soldats russes, selon les experts interrogés.

Lire ICI



Ukraine : la guerre d’agression du Kremlin est aussi une guerre contre l’information


Reporters sans frontières (RSF) a recensé plus de 50 attaques, qualifiables de crimes de guerre, visant les journalistes et les médias depuis le début du conflit en Ukraine. Des crimes qui démontrent que l’armée russe mène une véritable guerre contre l’information. RSF dépose une cinquième plainte auprès du procureur de la Cour pénale internationale et de la procureure générale d’Ukraine.

Lire ICI